Nous suivre

Actualités

Ligue 1 – Transferts : quel mercato estival pour le Nîmes Olympique ?

Publié le

Fraîchement débarqué de Ligue 2, le Nîmes Olympique a complètement réussi sa saison. Huitièmes du championnat à 2 journées de la fin, les Crocos talonnent leurs rivaux méditerranéens, comme Nice, l’OM ou encore leurs plus proches voisins Montpellier. Petit club, petit budget mais grandes ambitions, Nîmes devrait réussir à garder son effectif pour pouvoir réaliser une autre saison dans le haut du classement. 

Garder un effectif cohérent

Le groupe nîmois possède quelques pépites. Téji Savanier, par exemple, est le meilleur passeur décisif en Europe en 2019. En effet, aucun autre joueur n’a délivré plus de passes décisives que le maestro de l’entre-jeu des Crocos dans les 5 grands championnats (8). Mais déjà courtisé par des cadors de Ligue 1, il y a très peu de chances qu’il reste aux Costières cet été. Le latéral gauche de Nîmes, Faitout Maouassa, arrivé en prêt sans option d’achat en provenance de Rennes, a lui aussi réalisé une bonne saison. Du haut de ses 20 ans, l’ex-Breton espère jouer l’Euro Espoirs cet été, et même rester dans le Sud de la France.

Le passage à l’échelon supérieur a été plus délicat que prévu pour Umut Bozok. Meilleur buteur de Ligue 2 lors de la saison 2017-2018 (24 réalisations), le Franco-Turc n’a inscrit que deux buts en 25 apparitions en Ligue 1 cette saison. Surtout, il n’a que très peu joué et il s’imagine très mal revivre une saison similaire en 2019-2020. Bien qu’il lui reste un an de contrat (jusqu’en juin 2020), le joueur de 22 ans envisage sérieusement de trouver un nouveau club afin de retrouver une place de titulaire et reprendre du plaisir.

Très courtisé par de nombreux clubs de Ligue 1, Téji Savanier pourrait rejoindre son voisin marseillais dès cet été – AFP

Mais à Nîmes, neuf joueurs, soit un tiers de l’effectif, arrivent en fin de contrat (en plus de Diallo qui a rompu le sien et arrêté sa carrière) : Sourzac, Harek, Lybohy, Hsissane, Alioui (qui a refusé une prolongation) et les quatre prêtés, Bernardoni, Maouassa, Ferri et Guillaume. De ces neuf joueurs, il n’en restera pas beaucoup la saison prochaine, même si Lybohy, Hsissane et Maouassa pourraient rempiler un an pour doubler les postes.

 

Recruter en conséquence des départs

C’est la première fois depuis six ans que le club sait en avril dans quelle division il jouera la saison suivante. Si ce n’est pas non plus un énorme luxe, cela reste un avantage dont les Gardois doivent tirer profit. Au printemps, l’an dernier, des joueurs n’avaient pas signé chez les Crocos, car aucune certitude de montée en Ligue 1. Selon la plupart des informations, l’entraîneur Bernard Blaquart veut un attaquant axial, un attaquant latéral de préférence gaucher, un défenseur et éventuellement un milieu selon les départs. Mais aucune information sur un quelconque nom ne fuite. Peut-être que les Nîmois gardent secret leurs avancées ? Ou peut-être qu’ils ne sont pas encore engagés sur le marché des transferts ? Affaire à suivre.

Maxime Giralt


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une