Nous suivre

Football

Ligue 2 : Clermont enchaîne face à Auxerre

Christophe Beaumont

Publié

le

Ligue 2 - Clermont enchaîne face à Auxerre
Photo via BeFoot

Ligue 2 – 21ème journée – C’est au pied des volcans d’Auvergne que se disputait le choc au sommet du week-end en deuxième division française. Respectivement 3ème et 4ème au classement, Clermont et Auxerre se livraient une belle bataille. Malmenés en première mi-temps les Auxerrois n’ont pas su revenir dans la partie. Score final : 1-0.

Ce sont deux équipes particulièrement en forme qui s’affrontaient cet après-midi. En effet, Clermont restait sur une impressionnante série de 7 matchs sans défaites. Les Auvergnats peuvent, pour cela, compter sur une excellente défense qui est la meilleure du championnat (10 buts encaissés en 20 matchs). Mais également, sur une bonne attaque emmenée par Mohamed Bayo. Auteur de 12 buts jusqu’à présent, l’attaquant est l’un des principaux artisans des bons résultats de son équipe. En atteste son triplé lors de la victoire des siens face à Dunkerque (5-0), le week-end dernier.

De son côté, l’AJ Auxerre a aussi le vent en poupe. Les Bourguignons avaient donc à cœur de poursuivre une série de 9 matchs sans perdre. Ils ont, par ailleurs, confirmé qu’ils étaient la meilleure attaque du championnat en infligeant un 4-1 à Châteauroux, lors de la journée précédente. Toujours aussi efficace devant, Mickael Le Bihan est plus que jamais en tête du classement des buteurs avec 14 réalisations. En somme, ce match opposait l’arrière garde la plus solide à l’offensive la plus prolifique.

Entre vents et marées clermontoises

15h, le coup d’envoi est donné à Gabriel Montpied. C’est sous des rafales de vent que commencent les débats sur une pelouse digne d’un champ de bataille. Cela n’empêchera pas aux 22 acteurs de produire du jeu et mettre de l’intensité dès les premières minutes. Il s’en est fallu de peu pour voir l’ouverture du score dès la 10ème minute. Donovan Léon repoussera le tir de Mohamed Bayo d’une parade magistrale, sur sa barre transversale. Néanmoins, le gardien auxerrois ne pourra rien faire sur la frappe de Dossou, deux minutes plus tard. Contré par Gauthier Lloris, le ballon terminait sa course dans le petit filet (13’, 1-0).

Les hommes de Jean-Marc Furlan se font considérablement bouger dans ce début de partie. Ayant beaucoup de mal à contenir les vagues offensives adverses, ils peuvent s’estimer heureux de n’être menés que d’un but à la demi-heure de jeu. C’est alors que la pluie s’invitait dans un temps auvergnat indécis. Il y a donc tout dans cette rencontre : du vent, de la pluie, du soleil et des marées rouges. Tandis que les Ajaistes respireront en tenant un peu plus le ballon, les 22 acteurs rejoindront les vestiaires avec un léger avantage pour les locaux. 1-0 à la pause.

Auxerre sort la tête de l’eau mais ne trouve pas le rivage

Les intempéries étant toujours présentes en seconde période, les visiteurs devaient donc s’appuyer sur les paramètres qu’ils pouvaient maîtriser pour revenir au score. Ils entameront plutôt bien ce deuxième acte. Hamza Sakhi fera chauffer les gants d’Arthur Desmas d’une tête plongeante. Le portier clermontois devra s’employer d’une superbe claquette pour dévier le cuir hors du cadre (51’). C’était ensuite au tour du portier de l’AJA de s’interposer devant Johan Gastien. Donovan Léon fut également bien aidé par son montant (55’).

L’heure de jeu passée, le soleil disparaissait, tout comme les occasions de but. Cependant, les joueurs n’étaient pas moins avares d’efforts, ce qui nous permettait de garder l’espoir de voir, de nouveau, les filets trembler. Auxerre tient le ballon mais est bien muselé par le bloc clermontois. La meilleure attaque ne trouve donc pas la solution face à la meilleure défense. Les minutes passèrent et Clermont empochera une nouvelle victoire qui lui permet de prendre provisoirement la 2ème place du championnat. Score final, 1-0.

Christophe Beaumont


C'était à 13h15, le 24 mai 1994, qu'était donné le coup d'envoi de ma vie. Emmené très tôt dans le mythique Stade Nungesser de Valenciennes par mon père et mon grand-père, ma passion pour le Football ne pouvait pas mieux démarrer. Tandis que je jouais derrière la tribune de fer pendant la quasi totalité des rencontres, ce n'est qu'au moment où Steve Savidan écrivait les plus heures de VA que je commençais à m'intéresser à ce qui se passait sur le rectangle vert. C'est alors par hasard que je me suis mis à jouer au Billard durant l'adolescence. Aujourd'hui, mon amour pour ces deux sports est intacte, et Dicodusport me permet de vous conter les histoires de toutes celles et ceux qui les font. En toute humilité, pour vous les passionnés, et ce jusqu'au coup de sifflet final.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?