Nous suivre

Football

Ligue 2 : les enjeux de la 37ème journée

Publié

le

Ligue 2 - Les enjeux de la 37ème journée
Photo ESTAC Troyes

Samedi soir dès 20h, les équipes de Ligue 2 disputeront leur avant-dernier match de la saison. Avant de suivre ce grand multiplex à 10 matchs, c’est l’occasion de rappeler les enjeux en haut et en bas du classement.

Cocorico ! Que les fans de foot (et surtout) de Ligue 2 se réjouissent, ils vont être servis ce samedi soir. Comme pour la Ligue 1 depuis quelques années, les matchs des 37ème et 38ème journées de championnat ont tous lieu le même jour, au même horaire. L’opportunité d’avoir davantage de spectacle sur les pelouses est bien là. Et du spectacle, il risque d’y en avoir ce week-end. État des lieux des différents objectifs à quelques heures du coup d’envoi de l’avant-dernier volet de la saison.

ESTAC Troyes (1er) – USL Dunkerque (16ème)

Les données sont simples : il manque un point pour que les Troyens soient officiellement promus en Ligue 1. Mais une victoire, et ce serait le titre de champion de France en prime. Côté dunkerquois, le maintien n’est pas encore assuré. Si les 5 points d’avance sur Chambly, premier reléguable, semblent mettre les Nordistes à l’abri d’une descente directe en National, ils n’ont que 3 points d’avance sur le barragiste Caen. Et le dernier match de Dunkerque sera la réception du Toulouse FC, en course pour la montée. Il serait donc bon de prendre au moins un point chez le leader ce soir.

Clermont Foot (2ème) – Sochaux (7ème)

Sochaux n’a rien à gagner, Clermont lui a tout à perdre. Si les Lionceaux ne peuvent plus prétendre à une meilleure place que la leur actuellement, les Auvergnats sont dans la nécessité de l’emporter chez eux pour consolider leur deuxième place et se rapprocher un peu plus de l’élite.

Toulouse (3ème) – SM Caen (18ème)

C’est certainement l’une des rencontres où l’enjeu est le plus important. Pour les Pitchounes, pas le droit à l’erreur. Tout autre résultat qu’une victoire ce soir et le rêve d’une accession directe en Ligue 1 s’envolera. Alors qu’ils doivent de plus espérer un faux pas des Clermontois en cette fin de saison, en face, le SM Caen joue sa survie dans ce championnat. L’équipe de Fabrice Vandeputte, victorieuse une seule fois sur les 20 derniers matchs, est pourtant contrainte à l’exploit pour s’extraire de sa place de barragiste, et encore croire en un maintien direct.

AJ Auxerre (6ème) – Grenoble (4ème)

Autre grosse affiche de la soirée, cet Auxerre-Grenoble est déterminant avant le dernier match le week-end prochain. En cas de succès des Ajaïstes, les locaux dépasseront le GF 38 à la différence de buts. Ils auront donc leur destin entre les mains pour finir parmi les cinq premiers et ainsi s’offrir un barrage pour l’accession en Ligue 1. Le constat est donc simple pour les Isérois : il faut s’imposer afin d’éviter un retour d’Auxerre au classement, pour s’assurer définitivement une place dans le top 5.

AC Ajaccio (11ème) – Paris FC (5ème)

Les Corses n’ont plus grand-chose à espérer en cette fin de saison, si ce n’est de s’inviter dans la première moitié du tableau. En face, les Parisiens ne doivent pas calculer : alors que ses concurrents directs, auxerrois et grenoblois, s’affrontent, le Paris FC a pour mission de prendre les trois points pour conserver à minima sa cinquième place et peut-être (en cas de non-victoire de Grenoble) de chiper le quatrième rang.

Valenciennes (8ème) – Havre AC (14ème)

Pour Valenciennes, il s’agira de bien terminer la saison à domicile. Le club du Hainaut peut même encore viser la septième place à deux journées du terme du championnat. En face, les Havrais n’ont pas encore validé leur maintien. Une victoire en terre nordiste, et ce serait chose faite.

Rodez AF (12ème) – AS Nancy (9ème)

Le Rodez AF y est presque. Avec 42 unités et quatre points d’avance sur Caen (18ème et barragiste), difficile d’imaginer les Ruthénois ne pas se maintenir. Mais une victoire supplémentaire leur permettrait définitivement d’être sauvés et de ne pas avoir à faire des calculs avant l’ultime journée. Pour les hommes de Jean-Louis Garcia qui peuvent encore terminer au huitième rang, l’objectif, c’est les trois points.

Amiens SC (10ème) – Niort (17ème)

Si les Picards naviguent à vue depuis quelques semaines et n’ont plus rien à jouer (mise à part un meilleur classement), les Chamois Niortais sont loin d’être maintenus. Avec deux points d’avance sur le barragiste Caen, les coéquipiers de Valentin Jacob seraient bien inspirés de remporter ce match charnière afin de se donner de l’air… Et de se rapprocher du maintien.

EA Guingamp (13ème) – Châteauroux (20ème)

Les Bretons peuvent souffler. Après leur succès resplendissant sur le terrain d’Amiens (3-0) la semaine passée, ces derniers ont fait un grand pas vers le maintien. Mais il faut finir le travail ce soir face à une formation castelroussine déjà reléguée en National mais qui joue sans complexe. La preuve en est, Châteauroux a longtemps posé des problèmes aux Clermontois et aux Troyens durant leurs deux derniers matchs. Attention donc pour Guingamp à ne pas sous-estimer son adversaire.

Chambly (19ème) – Pau (15ème)

Non, Chambly n’est pas encore « mort ». Suite à son précieux succès au Havre la semaine dernière sur le score large de 4 buts à 2, les Camblysiens se sont donnés le droit de croire en un maintien inespéré. Mais pour cela, il est impératif qu’ils remportent leurs deux derniers matchs et que les équipes de devant fassent un faux pas. Et en regardant le calendrier de leurs adversaires, cela est possible. Mais la condition première est de gagner ce soir dans un premier temps. En face, les Palois sont tout aussi concernés par l’enjeu du maintien. Une victoire et ce serait mission (presque) accomplie, sachant qu’ils auront après ce match encore deux rencontre à disputer (match en retard contre Toulouse mercredi prochain).


Journaliste/rédacteur depuis mai 2021 - Passionné de sport depuis de nombreuses années, mais aussi par le monde du journalisme, c'est en toute logique que j'ai décidé de rejoindre l'aventure Dicodusport. Football, endurance, tennis ou encore cyclisme, c'est avec un réel plaisir que je souhaite vous faire partager ma ferveur pour ces disciplines.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une