Nous suivre

Actualités

Ligue A (F) – Playoffs : le VCMB réalise un exploit face à Mulhouse !

Mathieu Veillon

Publié le

VCMB - Mulhouse

Qualifié avec brio pour les Playoffs, le Volley Club de Marcq-en-Baroeul a battu Mulhouse (3-0) hier soir, lors du quart de finale aller des playoffs LAF.

Mulhouse, un adversaire beaucoup plus fort sur le papier

Bien décidé à s’ancrer dans l’élite du volley féminin en début de saison, le Volley Club de Marcq-en-Baroeul a surpassé les attentes en se qualifiant pour les Playoffs, un exploit historique pour un promu. Elles affrontaient au match aller, hier soir à domicile, Mulhouse, un adversaire beaucoup plus fort sur le papier. En finissant 8ème à la fin de la saison régulière, le VCMB s’est donc logiquement retrouvé face aux ex-championnes de France (en 2016-2017) qui ont dominé la Ligue A cette année en finissant avec 74 points, soit plus du double de points marqués par le club marcquois cette saison. Les Nordistes partaient de toute façon comme le Petit Poucet de ces Playoffs, sans pression avec leur saison déjà réussie, mais avec la rage de vaincre qui a poussé les « Louves » cette année.

En face, les Mulhousiennes présentaient une armada impressionnante, encadrées par la coach renommée Magali Magail. La passeuse Athina Papafotiou a tout simplement été élue MVP de la saison régulière, Alexandra Frantti meilleure réceptionneuse et Léa Soldner meilleure libéro. Côté marcquois, Laëtitia Moma était la joueuse marcquoise à suivre sur cette confrontation : meilleure marqueuse du championnat (20,1 points par match), elle a également été élue meilleure pointue de la saison par les spécialistes. Avec comme lieutenantes Vanessa Palacios, une des meilleures libéros de la Ligue, Zoila La Rosa Cajo, et un des meilleurs coachs de la Ligue avec Thibaut Gosselin, les Marcquoises partaient loin d’être battues.


Une entame de match parfaite : premier set pour le VCMB (25-17)

Alessandra Guerra Franco - VCMB

La maîtrise d’Alessandra Guerra Franco pour marquer ce point en finesse – Mathieu Veillon/Dicodusport

Prenant leurs adversaires par surprise, les Marcquoises ont frappé fort pour ce premier match à domicile avec un plan élaboré par Thibaut Gosselin : « Il fallait qu’on les surprenne, qu’on propose autre chose que ce qu’elles ont l’habitude d’avoir en face, et ça a plutôt bien fonctionné ». L’entraîneur des Louves a en effet réussi son coup, tant dans la préparation tactique que mentale, et ses joueuses ont répondu présent. Avec un premier set maîtrisé de bout en bout (25-17) on s’attendait à une sacrée remontée de bretelles de la part de Magali Magail sur le banc mulhousien.


Une deuxième manche plus serrée, remportée par Marcq à nouveau (25-20)

VCMB - Mulhouse

A l’image de cette passe d’armes, les Mulhousiennes ont tenté de retrouver des couleurs mais se sont heurtées au bloc marcquois – Mathieu Veillon/Dicodusport

Mais continuant sur cette lancée, Marcq-en-Baroeul fait douter Mulhouse et mène au score une grande partie du 2ème set, avant d’être progressivement rejoint par les Alsaciennes. À 20-19, le public local présent en nombre n’a même pas le temps de sentir le doute germer que Laetitia Moma sort un point décisif qui fera lever la salle. Mulhouse ne s’en remettra pas, et c’est à nouveau la pointue marcquoise qui achèvera le 2ème set sur le score de 25-20.


Un 3ème set compliqué, conclu en beauté par le VCMB (25-23)

VCMB - Mulhouse

La tension était palpable dans ce 3ème set – Mathieu Veillon/Dicodusport

Il aura fallu attendre le 3ème set pour voir Mulhouse prendre nettement les devants au tableau d’affichage. Après un temps mort demandé par Thibaut Gosselin à 5-8, puis à 10-16, les Louves peinent et on croit enfin voir apparaître la supériorité mulhousienne tant annoncée sur le papier. Mais c’était sans compter sur la force de caractère de l’équipe nordiste, qui inscrit un cinglant 12-5 à la sortie de ce temps mort. 22-21 pour Marcq, puis 22-23 pour Mulhouse, et enfin une balle de match pour Marcq à 24-23 remportée par l’équipe locale sur un smash alsacien sorti largement hors des limites du terrain. Explosion de joie dans la salle pour un exploit retentissant : les promues marcquoises ont battu 3-0 la meilleure équipe de la saison régulière !


Les réactions :

Magali Magail, coach de l’ASPTT Mulhouse : « On savait qu’on allait affronter une équipe qui était sur un nuage, et c’est toujours plus facile de jouer en étant outsider. Bravo à elles, maintenant il reste un deuxième match et on les attend à Mulhouse avec 3000 supporters. Il faudra qu’on arrive à jouer plus libérées et plus détendues, mais samedi sera un tout autre match pour nous. »

Thibaut Gosselin, coach du VCMB : « C’est la meilleure entame qu’on puisse faire sur ces mlayoffs, mais on est conscient qu’il reste un match à gagner samedi ou dimanche, et il faudra vite récupérer. L’équipe va aller à Mulhouse pour gagner et revenir mercredi prochain à Marcq jouer une demi-finale. »

Vincent Joly, président du VCMB : « C’est incroyable, ces Louves nous ont fait rêver ce soir, elles ont rendu le public heureux. Beaucoup de panache, d’engagement et d’esprit d’équipe démontré par les joueuses sur ce match. »

VCMB - Mulhouse

La joie très forte des Marcquoises après cette victoire – Mathieu Veillon/Dicodusport


Le match retour se disputera le samedi 27 avril à 20h au Palais des Sports de Mulhouse. En cas de victoire alsacienne, un match d’appui aura lieu le lendemain, dimanche 28 avril à 17h et toujours à Mulhouse.

Les autres résultats du soir : Saint-Raphaël 3 – 0 Cannes, Venelles 1 – 3 Le Cannet, Béziers 3 – 1 Nantes.

Mathieu Veillon


Journaliste/rédacteur depuis septembre 2015 - Ma définition du bonheur ? Une galette-saucisse au Roazhon Park ou un café devant un Lakers/Celtics au petit matin. Fidèle membre de la team insomniaque de la rédac, j’ai le pouvoir de rester éveillé jusqu’à l’aube pour faire vivre aux lecteurs ma passion du sport. Ainsi, j’écris principalement sur la NBA, le biathlon, le cyclisme ou encore la F1. Comptez dans mes exploits sportifs le fait d’avoir fait gagner le Tour de France 2018 à Tony Gallopin sur Pro Cycling Manager, ou encore d’avoir mené l’équipe nationale de Bretagne en finale de Coupe du monde sur Football Manager.

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Delevoye katia

Un régal ce match merci les filles et Thibaut


Fil Info

Actus à la une