Nous suivre

Actualités

Man United vs Man City : un derby, plusieurs enjeux

Publié

le

Ce mercredi soir à Old Trafford, pour le compte de la 35e journée de Premier League, Red Devils et Citizens s’affrontent pour un choc très important pour les deux équipes, mêmes si les enjeux seront différents. Présentation.

Si le derby mancunien est une affiche qui est toujours suivie de près et très attendue par les fans de par la rivalité qui existe entre les deux clubs, les enjeux seront différents. Après avoir vu leur aventure européenne stoppée la semaine passée, c’est un titre de champion d’Angleterre que Manchester City tentera de conserver, alors que du côté de United, on voudrait de nouveau goûter à la saveur de cette Ligue des Champions dès l’année prochaine.

Choc national pour des Européens déçus

Le point commun entre United et City ? Outre le fait d’être tous les deux des clubs de Manchester (pour celui-ci, il ne fallait pas chercher bien loin), les deux clubs ont vu leur rêve de remporter la Champions League se terminer en quarts de finale la semaine passée. Si pour les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer, après avoir réalisé un exploit lors du tour précédent au Parc des Princes, la déception était au rendez-vous suite à l’élimination face au FC Barcelone (0-1/0-3), elle était sans doute moins importante que pour les protégés de Pep Guardiola, dont l’ambition de remporter le trophée avait été clairement affichée au cours de la saison.

Déception d’autant plus grande lorsque le bourreau est une équipe qui évolue au sein du même championnat et qui est devancée de 19 unités au classement. Tottenham a donc réussi cette performance, tout comme Liverpool l’an passé qui avait sorti les Sky Blues au même stade de la compétition. Depuis l’arrivée du technicien espagnol, le club citizen a été sorti à une reprise dès les 8ème de finale et deux fois en quarts de finale. A l’image de Chelsea qui avait dû attendre de longues années avant d’obtenir le graal ou encore du PSG, les Citizens devront encore patienter malgré de gros investissements.

Guardiola en quête d’un deuxième titre consécutif en Premier League – Getty Images

City vs United, trajectoires inversées

Racheté en 2008 par un fond d’investissements d’Abu Dhabi, le club de Manchester City est revenu sur le devant de la scène alors que sa période la plus faste se situait dans les années 70. Dans l’ombre donc de son grand rival United pendant de longues années, la donne a changé depuis 2012-2013, saison du dernier titre national remporté par les Red Devils, alors encore dirigés par Sir Alex Ferguson. Si l’apport des nouveaux dirigeants des Citizens a clairement été un élément important pour contribuer à inverser cette tendance, il ne faut pas oublier qu’outre-Manche, les moyens des clubs anglais sont colossaux et que selon le magazine Forbes, Man United serait le plus riche au monde.

Pour abonder dans ce sens, à l’instar des recrutements de Paul Pogba, Anthony Martial, Alexis Sanchez ou Fred pour ne citer qu’eux, les Red Devils se montrent très actifs durant les mercatos et ne lésinent pas sur les moyens pour renforcer leur effectif. Si pendant le mandat de José Mourinho, une deuxième place a été décrochée en 2018 derrière… Manchester City, les pensionnaires d’Old Trafford avaient terminé à 19 points à l’époque, un véritable gouffre comme à chaque saison ou presque depuis le départ du technicien écossais Sir Alex Ferguson. Le vide ne semble jamais avoir été comblé.

Concernant City, si les échecs se répètent sur la scène européenne, sur le plan national, la donne est bien différente : les joueurs de Guardiola étant en course pour un triplé, déjà vainqueurs de la Carabao Cup face à Chelsea. Ils seront en effet opposés à Watford en finale de la Cup le 18 mai prochain et ils se livrent un mano a mano extrêmement passionnant avec Liverpool dans l’optique du titre national. Vainqueurs l’an passé de la Carabao Cup et ayant atteint les 100 points en championnat (un record), Manchester City s’est donc affirmé dans les années 2010 sur son territoire. Pour les Red Devils une victoire leur permettrait de rester dans la course à la qualification à la prochaine Ligue des Champions où la lutte est plus serrée que jamais, Tottenham, Chelsea, Arsenal et donc United se tenant en 3 points.

Défaits ce week-end sur la pelouse d’Everton sur le score de 4-0, un nouvel accroc serait préjudiciable pour Paul Pogba et ses coéquipiers. Il est vrai qu’une victoire pourrait offrir un bel avantage à Liverpool qui est encore plus détesté par les fans que City. Nul doute que ces derniers mettront leur ego de côté afin de pouvoir entendre à nouveau le doux son de la Ligue des Champions à la rentrée prochaine.

Julien Corréia


Journaliste/rédacteur depuis janvier 2019 - Tombé dans le monde du ballon rond étant petit, j’aurais pu devenir pro sans ces foutus ligaments croisés. Défilant sur les champs (mais pas Elysées) en 98, j’ai été bercé par les exploits de Mister George, piqué par la technique du Snake, grandi avec Captain Rai et Ronnie, mûri avec Pauleta et Edi. Mais Ibracadabra, je suis désormais reconverti en runner/traileur. Moins rapide que Bolt et moins endurant que Jornet, c’est donc plume à la main que je partage les exploits de ces athlètes !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une