Nous suivre

Actualités

Marathon 2018 en France, c’est parti !

Bastien Pitte

Publié

le

C’est ce dimanche, avec le Marathon de Marseille, que sera officieusement lancée la saison des marathons en France. Avec un nombre toujours plus important année après année de courses pour la reine des distances en course à pied, on aurait presque tendance à banaliser cet exploit sportif. Retour sur un phénomène qui n’est pas prêt de s’essouffler !

C’est donc à Marseille, ce dimanche, que les premiers Finishers (comme on appelle couramment les personnes qui terminent une course) de marathon en 2018 seront célébrés. Amaury Sport Organisation, organisateur bien connu du Tour de France, sera une nouvelle fois aux manettes de l’évènement « Run In Marseille », qui avait attiré plus de 10 000 participants l’an passé, toutes distances confondues (10km, semi-marathon et marathon), dont plus de 1 000 pour la distance reine de la course à pied qu’est le marathon.

Suivront ensuite dès la semaine suivante ceux de Bordeaux et Montpellier, entre autres, avant le grand rendez-vous running de l’année en France : le Schneider Electric Marathon de Paris avec ses quelques 55 000 participants et son Salon du Running qui se tient sur trois jours (passage obligé pour venir retirer son dossard).

Le succès du Marathon de Paris se confirme chaque année – AFP

Aujourd’hui, on trouve en France des marathons pour tous les goûts ! Que vous soyez plutôt ville, plutôt campagne, à la recherche d’une performance sportive, de la foule, ou même encore de difficultés avec la montagne (et son prestigieux Marathon du Mont-Blanc), vous n’aurez que l’embarras du choix. Même les coureurs en quête de plaisir et de fête (eh oui, certains arrivent à faire la fête en même temps) s’y retrouvent avec le très réputé Marathon du Médoc qui associe la course et la dégustation de vin.

Très souvent considérée comme inhumaine il y a encore quelques années, la distance reine et ses 42,195km s’est largement démocratisée, ne devenant pas plus simple qu’à l’époque mais plutôt source de défi chez une grande majorité des coureurs, chose qu’ils s’interdisaient presque d’imaginer il y a encore quelques années. C’est finalement l’envie de relever ce défi, quel que soit le chrono à l’arrivée, et la fierté qui va avec qui pourraient être à l’origine de ce succès sans précédent des marathons dans notre pays (et dans le monde plus globalement). Les réseaux sociaux ne font qu’encourager ce processus avec la possibilité de montrer au plus grand nombre son succès et sa performance.

Le partage sur les réseaux sociaux, une habitude pour certains runners – Wings For Life World Run

Cette démocratisation offre ainsi des rendez-vous tout au long de l’année toujours plus festifs et animés pour célébrer ces participants, et des petits nouveaux apparaissent chaque année pour avoir leur part dans un secteur toujours plus fleurissant pour les organisateurs de ces grands rendez-vous. Cette année n’échappe pas à la règle puisque pas moins de sept nouvelles dates sont présentes au calendrier des marathons en France, parmi lesquels le Marathon du Golfe de Saint-Tropez dès le 25 mars prochain, ou encore le Seine Marathon 76 à Rouen en septembre prochain. L’occasion pour certains de dire « à la première édition, j’y étais » dans quelques années.

Bastien Pitte


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?