Nous suivre

Sports équestres

Martin Fuchs remporte la finale de la Coupe du monde d’équitation

Publié le

Photo Icon Sport

CSI-W 5* Leipzig – La quatrième participation fut la bonne pour Martin Fuchs. Après une deuxième place en 2019, il remporte la finale Coupe du monde de Leipzig.

Vainqueur le premier jour, Martin Fuchs recule au classement général après la deuxième épreuve mais après deux parcours parfaits avec Chaplin, il remporte la finale Coupe du monde 2022. Un trophée qui reste en Suisse puisque les dernières éditions étaient revenues à Steve Guerdat.

La première manche de cette finale, délicate au niveau du temps accordé, n’aura que très peu redistribué les cartes. En effet, les meilleurs cavaliers ne commettaient que très peu de fautes. Pour Mclain Ward en tête après deux jours d’épreuve, une faute le faisait perdre son avance. Cependant, l’Américain, qui avait cumulé une solide avance conservait la première place, à égalité avec Harrie Smolders. Les écarts se resserraient donc, car derrière Martin Fuchs et Harry Charles, également parfaits, n’étaient qu’à un seul point.

Grégory Cottard passe à côté

Déception dans le clan tricolore avec une incompréhension pour Grégory Cottard. En embuscade, il pouvait légitimement espérer remonter sur le podium. Cependant, une mauvaise distance sur le bidet lui faisait faire une faute et cette grosse erreur faisait perdre au Français de précieuses secondes. Des secondes qui lui coûtèrent beaucoup de points de pénalités. Au total, avec vingt-deux points ajoutés aux sept cumulés les premiers jours, il se retrouvait à la vingt-quatrième place. Une position qui ne lui permettait pas de revenir sur le dernier parcours.

La déception pour Mclain Ward

Peu de temps après la première manche, les vingt meilleurs revenaient s’affronter sur un ultime parcours pour attribuer les médailles. Onzième avant la finale, mais avec l’un des trois doubles sans-faute, David Will remonte jusqu’à la sixième place du classement définitif. Parfait sur les barres sur l’ensemble de la compétition mais avec un chronomètre trop lent jeudi et en première manche de cette finale, Jack Whitaker cumule neuf points de pénalités pour faire cinquième. Un score équivalent à celui de son compatriote Harry Charles. Potentiellement médaillé avant cet ultime parcours, le numéro un mondial des U25 renverse un obstacle qui le met hors du podium.

Un podium sur lequel on retrouve Martin Fuchs, Harrie Smolders et Jens Fredricson. Neuvième vendredi soir, mais avec un double sans-faute le Suédois réalise la bonne opération du jour pour s’offrir une magnifique troisième place. Harrie Smolders aura lui renversé un obstacle, ce qui le fait reculer derrière le Suisse. En effet, le champion d’Europe 2019, réalise deux parcours rempli de détermination ce qui lui permet de s’offrir un titre après avoir échoué derrière son ami Steve Guerdat il y a trois ans.

Mclain Ward aura vécu une finale très compliquée. En tête à son lancement, Mclain Ward renverse trois barres lors de cette finale et ajoute un point de pénalité suite à du temps dépassé. Le vainqueur de la finale d’Omaha termine finalement à la septième place du classement définitif.


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une