Nous suivre

Tennis

Masters 1000 féminin de Toronto : Cornet, Williams, les principaux résultats de la nuit

Publié le

Masters 1000 féminin de Toronto Cornet, Williams, les principaux résultats de la nuit
Photo Icon Sport

MASTERS 1000 DAMES DE TORONTO – Le duel franco-français a été remporté de haute lutte par Alizé Cornet, aux portes d’une nouvelle barrière sur le circuit. Serena Williams ne s’est pas manquée, tout comme Leylah Fernandez.

Seulement deux Françaises dans le tableau final, et le hasard a voulu qu’elles se croisent au premier tour. Pour leur deuxième affrontement de la saison, c’est cette fois Alizé Cornet qui a émergé en gagnante contre Caroline Garcia, prenant sa revanche sur sa défaite en demi-finales à Bad Homburg en juin. La Niçoise s’est imposée 3-6, 6-3, 6-3 et affrontera du lourd au prochain tour. Elle défiera soit la récente lauréate de San Jose, Daria Kasatkina, de retour  dans le top 10, soit la lauréate de l’US Open 2019 Bianca Andreescu, enfant chéri du public. Ce 16ème de finale aura un enjeu supplémentaire pour Alizé Cornet, qui pourrait en cette occasion décrocher sa 500ème victoire sur le circuit.

Serena OK, Venus KO

Les sœurs Williams sont au crépuscule de leur carrière, mais pas décidées à ranger les raquettes. Première à entrer en action à Toronto, Serena a effacé son retour manqué à Wimbledon en franchissant le premier tour. Elle a facilement dominé l’Espagnole Nuria Parrizas-Diaz, 6-3, 6-4, et pourrait retrouver la championne olympique Belinda Bencic au prochain tour. De plus, il s’agit de sa 36ème victoire à l’Open du Canada, le meilleur total de l’Ere Open. Venus, elle, a eu moins de chance. À 42 ans, elle dispute sans doute ses derniers matchs. Mais elle n’a pas fait le poids contre Jil Teichmann, 6-2, 6-3.


La favorite du public, Leylah Fernandez, revenait à la compétition pour la première fois depuis sa fracture du pied à Roland-Garros. Elle manquait cruellement de rythme, mais a fini par écarter la qualifiée Storm Sanders en trois manches. Pour le reste, la récente championne de Wimbledon Elena Rybakina, Simona Halep, Jelena Ostapenko et Karolina Pliskova sont passées sans encombres. Les seules demi-surprises étant les éliminations de Madison Keys, finaliste en 2016, et de Petra Kvitova, lauréate en 2012. Pour son retour, Sofia Kenin a cédé en trois manches contre sa compatriote Sloane Stephens.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une