Nous suivre

Athlétisme

Meeting de Monaco : Le plateau se dessine

Avatar

Publié

le

World Athletics

ATHLÉTISME – Le Meeting de Monaco aura lieu le 14 août prochain, au stade Louis II. Le site spécialisé Stadion-Actu fait le point sur les engagés.

Le plateau sera bien fourni à Monaco. Nos confrères de Stadion-Actu font l’inventaire des principaux engagé(e)s. Côté dames, les championnes seront au rendez-vous. La championne olympique du 1 500m, Faith Kipyegon, sera de la partie tout comme la championne du monde du 800 m Halimah Nakaayi et la quintuple championne d’Europe Laura Muir. À la hauteur, la championne du monde d’heptathlon Katarina Johnson-Thompson sera sur place. Sur 100 m, l’Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou sera présente.

Un choc Duplantis – Kendricks

Chez les messieurs, même densité. Le Norvégien Karsten Warholm, double champion du monde en titre du 400 m haies va en découdre sur la piste monégasque. Un autre champion du monde en titre sera présent, en la personne de Timothy Cheruiyot sur 1500 m. Enfin, à la perche, le spectacle s’annonce grandiose. Le recordman du monde Armand Duplantis et l’Américain Sam Kendricks mettront le feu au stade Louis II.

Les Tricolores seront également présents. Jimmy Gressier (5 000m), Pascal Martinot-Lagarde (110 m haies) et Christophe Lemaitre (200 m) seront les têtes d’affiche. Tout comme Liv Westphal sur 5 000 m.

Dicodusport


Avatar

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Athlétisme

Diamond League Rome : Mondo Duplantis bat le record de Bubka !

Avatar

Publié

le

Par

Chris Cooper/Diamond League

C’est fait ! Cela faisait plusieurs semaines qu’il courait après : Mondo Duplantis a battu le record du saut à la perche en plein air de Sergueï Bubka en franchissant 6,15 m au meeting de Rome.

Après plusieurs tentatives depuis le retour de la compétition, Mondo Duplantis a fini par passer cette barre mythique de 6,15 m.

Déjà recordman du monde après ses 6,18 m franchis en salle plus tôt dans l’année, le jeune Suédois de 20 ans a cette fois battu le « record du monde en plein air ». Le record du tsar de la perche aura donc tenu 26 ans. À Sestrière, le Russe avait franchi 6,14m.

L’athlète numéro 1 au classement IAAF a régulièrement franchi les 6m depuis le meeting de Monaco. Il est donc venu à Rome avec de grandes ambitions. Il a franchi 5,45 m, 5,70 m et 5,80 m à son premier essai, il s’y est repris à deux fois pour passer 5,85 m. C’est à cette barre qu’il a remporté le concours devant Ben Broeders, auteur de son nouveau record personnel et du nouveau record belge de la discipline (5,80 m) et Ernest John Obiena (5,80 m). Son premier essai à 6 m a fait mouche et il s’est donc une nouvelle fois présenté devant la barre à 6,15 m, finalement passée à sa deuxième tentative. Si le record du monde reste les 6,18 m franchis en salle, il détient maintenant également la meilleure performance de tous les temps en plein air.

Dommage que cette performance ait eu lieu dans un stade vide, mais vivement Tokyo !

Dicodusport


Lire la suite

Athlétisme

Alexandra Tavernier bat encore le record de France du lancer du marteau

Nico

Publié

le

Par

Alexandra Tavernier bat encore le record de France du lancer du marteau
FFA

Mercredi, en ouverture du Meeting de Kladno, Alexandra Tavernier a battu le record de France du lancer du marteau avec un jet à 75,24 m.

Après avoir réalisé 74,94 m à Vénissieux au mois de juillet, la championne française Alexandre Tavernier a passé la barre de 75 mètres en République Tchèque mercredi. Si la native d’Annecy a largement dominé la modeste concurrence, elle a réalisé un magnifique concours avec deux jets au-delà des 75 mètres et ses six lancers supérieurs à 72 mètres (72,76 m, 73,27 m, 73,68 m, 75,24 m, 75,12 m et 74,71 m). Championne de France à Albi le week-end passé, la Française confirme sa montée en puissance et est maintenant attendue à Barcelone le 20 septembre pour un nouveau concours.

Dicodusport


Lire la suite

Athlétisme

André Giraud brigue un 2ème mandat à la tête de la Fédération Française d’Athlétisme

Nico

Publié

le

Par

André Giraud brigue un 2ème mandat à la tête de la Fédération Française d'Athlétisme
Icon Sport

André Giraud, actuel président de la Fédération Française d’Athlétisme, a annoncé qu’il se présentait aux prochaines élections le 5 décembre.

Ce n’est pas vraiment une surprise. André Giraud est candidat à un deuxième mandat à la tête de la FFA. Il défiera Christine Cazier, ancienne spécialiste du 200 mètres, le 5 décembre prochain. Dans les colonnes de L’Équipe, l’actuel patron de l’athlétisme français a expliqué pourquoi il se présentait à nouveau, alors qu’il avait annoncé ne vouloir faire qu’un mandat.

« Quand j’ai été élu fin 2016, je ne savais pas qu’une nouvelle gouvernance du sport allait se mettre en place »

J’ai commencé à entamer ma réflexion en mai 2018. Quand j’ai été élu fin 2016, je ne savais pas qu’une nouvelle gouvernance du sport allait se mettre en place, c’est un élément fort, et j’ai commencé à travailler dessus, ainsi que sur le projet de loi sur le sport. Je me suis aperçu que si on voulait faire bouger les choses, il fallait du temps. Même chose à la Fédération. Dernier élément, et non le moindre, Paris a obtenu l’organisation des Jeux Olympiques de 2024. J’ai été séduit par le programme héritage que Tony Estanguet et son équipe ont mis en place. Je me suis inscrit dans plusieurs projets, dont le retour de l’athlétisme à l’école, et tout ça prend du temps. Ces trois piliers ont modifié mon point de vue, et, avec la crise sanitaire, je n’ai pas pu aller au bout de ce que je souhaitais mettre en place. Je suis convaincu que notre sport doit bouger pour être plus attractif, et on n’est pas arrivé au bout de toute cette transformation structurelle. J’ai donc décidé d’y aller.

Ainsi, André Giraud sera le grand favori de cette élection. Il pourrait donc embrayer avec un deuxième mandat, qui le mènera jusqu’aux Jeux Olympiques de Paris en 2024.

Dicodusport


Lire la suite

Athlétisme

Athlétisme – Championnats de France Élite et Espoirs 2020 : programme et résultats

Avatar

Publié

le

Par

KMSP / FFA

Les Championnats de France d’athlétisme Élite et Espoirs se déroulent ce week-end à Albi. Voici le programme et les résultats.

Deux compétitions en une

Les Championnats de France d’athlétisme Élite et Espoirs auront lieu les 12 et 13 septembre au Stadium Municipal d’Albi, avec du public. Albi fait partie des 4 villes privilégiées à avoir accueilli 4 éditions de championnats de France (2008, 2011, 2018 et 2020).

Cette année marque le centenaire de la Fédération. Ainsi, pour la première fois, en raison de la pandémie, les Championnats de France associeront athlètes élites et espoirs. Les (télé)spectateurs auront ainsi l’occasion d’assister au lancement de la génération 2024 qui va défier l’élite de l’athlétisme tricolore. Il y aura un podium « élite » et un podium « espoirs » pour chaque épreuve. Pour le 100 m, 200 m, 800 m, 100 m haies, 110 m haies, 400 m, et 400 m haies il y aura un minimum de 5 espoirs qualifiés pour les finales A et B et 8 espoirs pour le 3000 m steeple et le 5000 m. Pour le 1500 m, le podium U23 sera attribué sur la finale A et éventuellement complété sur la finale B.

Un seul concours est organisé, regroupant les 16 athlètes. Excepté pour les concours perche et hauteur, en finale, le nombre d’athlètes pouvant bénéficier des 3 essais supplémentaires, sera éventuellement complété pour retenir au moins 5 athlètes U23.

Retransmission

Pour la première fois, la Fédération Française d’Athlétisme (FFA) propose une diffusion vidéo en intégralité de la compétition sur internet. Les championnats seront à suivre sur le site de la fédération et la chaine YouTube de la FFA. Les commentaires seront assurés par des membres de la commission animation de la FFA, avec à leurs côtés des entraîneurs et anciens athlètes prestigieux.

À la télévision les championnats seront à suivre en clair sur La Chaîne L’Équipe. Aux commentaires, François-Xavier de Chateaufort et Bouabdellah Tahri. C’est la FFA qui sera en charge de la production du signal TV. Avec comme double objectif plus d’immersion et d’interaction : accès aux coulisses de la compétition et plus d’interaction avec les athlètes et leurs staffs.

Samedi 12 septembre
De 14h à 21h sur internet
De 18h à 20h sur La Chaîne L’Équipe

Dimanche 13 septembre
De 9h à 17h sur internet
De 14h45 à 16h45 sur La Chaîne L’Équipe

Le programme complet

Samedi 12 septembreDimanche 13 septembre

14h : finale marteau H
14h40 : séries 400 m haies H
15h12 : séries 400 m haies F
15h15 : finale longueur F
15h42 :
séries 800 m F
16h05 :  finale poids F
16h07 :
séries 400 m F
16h30 : séries 400 m H
16h35 : finale javelot H
16h51 : séries 800 m H
16h55 : finale perche H
17h : finale hauteur H
17h15 : finale B 1500 m F
17h36 : séries 100 m haies F
17h50 : finale triple saut H
18h03 : séries 100 m H
18h23 : séries 100 m F
18h35 : finale poids H
18h50 : finale 3000 m steeple
19h05 : finale javelot F
19h07 : finale A 1500 m F
19h23 : finale B 100 m haies F
19h30 : finale A 100 m haies F
19h40 : finale A 100 m H

19h50 : finale A 100 m F
20h : finale B 100 m H
20h10 : finale B 100 m F
20h25 : finale 5000 m F

20h45 : finale 5000 m H

9h : finale 10 km marche H
10h : finale 10 km marche F

10h : finale marteau F
11h40 : finale 3000 m steeple F
11h55 : finale longueur H
12h : finale B 400 m haies H
12h10 : finale A 400 m haies H
12h25 : finale B 400 m haies F
12h35 : finale A
400 m haies F
12h40 : finale disque H
12h48 : séries 200 m F
13h08 : séries 200 m H
13h30 : finale perche F
13h35 : finale B
400 m  F
13h45 : finale B 400 m H
14h : finale B 800 m H
14h10 : finale B 800 m F
14h25 : finale B 200 m F
14h30 : finale hauteur F
14h35 : finale triple saut F
14h35 : finale B
200 m H
14h45 : finale A 200 m F
14h53 : finale A 200 m H
15h06 : séries 110 m haies H
15h20 : finale disque F
15h35 : finale A 800 m F
15h45 : finale A 800 m H
15h55 : finale A 400 m F
16h05 : finale A 400 m H
16h20 : finale B 1500 m H
16h30 : finale A 1500 m H
16h40 : finale A 110 m haies H
16h50 : finale B 110 m haies H

Résultats Élite

Femmes

Épreuves Or Argent Bronze
100 m Carolle Zahi
11″28 SB
Wided Atatou
11″38 PB
Jessie Saint-Marc
11″46 PB
200 m Carolle Zahi
22″98 SB
Wided Atatou
23″12 PB
Maroussia Paré
23″50 SB
400 m Sokhna Lacoste
52″48 PB
Amandine Brossier
52″66 SB
Diana Iscaye
52″93 SB
800 m Noélie Yarigo
2′04″76
Cynthia Anais
2′05″28
Lena Kandissounon
2′05″30
1500 m Bérénice Fulchiron
4′23″66
Bérénice Cleyet-Merle
4′24″02
Marine Houel
4′24″97
5000 m Alessia Zarbo
15′56″46
Aude Korotchansky
15′58″58 PB
Emeline Delanis
16′02″54 PB
100 m haies Cyrena Samba Mayela
12″73 PB
Solenn Compper
13″20 SB
Fanny Quenot
13″36
400 m haies Farah Clerc
57″91 SB
Shana Grebo
58″00
Meriem Sahnoune
58″32 PB
3000 m steeple Alice Finot
10′01″58
Flavie Renouard
10′02″39
Claire Palou
10′02″54
10 km marche Eloïse Terrec
45′35″ PB
Emilie Menuet
46′55″ SB
Camille Moutard
47′28″ PB
Saut en hauteur Solène Gicquel
1m87 SB
Claire Orcel
1m87
Léonie Cambours
1m83 SB
Saut à la perche Marion Lotout
4m55 SB
Margot Chevrier
4m30
Mallaury Sautereau
4m20 SB
Saut en longueur Eloyse Lesueur-Aymonin
6m44 SB
Yanis David
6m35
Rougui Sow
6m28
Triple saut Jeanine Assani Issouf
13m59 SB
Ilionis Guillaume
13m55 SB
Sohane Aucagos
13m34 PB
Lancer du poids Amanda Ngandu-Ntumba
16m01 PB
Caroline Métayer
15m02
Talia Solitude
13m67
Lancer du disque Mélina Robert-Michon
60m06
Irène Donzelot
54m74
Amanda Ngandu-Ntumba
52m59
Lancer du marteau Alexandra Tavernier
72m76
Lorelei Taillandier
64m32 PB
Rose Loga
63m98
Lancer du javelot Alexie Alaïs
58m11
Jona Aigouy
56m09 PB
Evelina Mendes
54m10

Hommes

Épreuves Or Argent Bronze
100 m Mouhamadou Fall
10″16 SB
Amaury Golitin
10″19 SB
Dylan Rigot
10″30 SB
200 m Amaury Golitin
20″67 PB
Sasha Zhoya
20″68 PB
Pablo Mateo
20″99
400 m Ludvy Vaillant
45″46 SB
Téo Andant
46″80 PB
Dylan Chesneau
47″08 PB
800 m Benjamin Robert
1′48″68
Renaud Rosière
1′48″89
Julian Ranc
1′49″23
1500 m Alexis Miellet
3′40″92 SB
Baptiste Mischler
3′40″97
Quentin Tison
3′41″17
5000 m Jimmy Gressier
13′33″08
Fabien Palcau
13′35″61 PB
Dorian Coninx
13′40″11 PB
110 m haies Wilhem Belocian
13″20
Jeanice Laviolette
13″52 PB
Just Kwaou-Mathey
13″61 PB
400 m haies Wilfried Happio
49″97
Edgar Levard
51″46 PB
Rayan Duperme
51″67 PB
3000 m steeple Djilali Bedrani
8′35″39
Mehdi Belhadj
8′40″89
Louis Gilavert
8′41″27
10 km marche Gabriel Bordier
39′17″ PB
David Kuster
42′01″ SB
Dimitri Durand
42′26″ PB
Saut en hauteur Sébastien Micheau
2m18
Raphael Moudoulou
2m15 PB
Dorian Tharaud
2m12
Saut à la perche Renaud Lavillenie
5m80 SB
Valentin Lavillenie
5m70 SB
Ethan Cormont
5m58 SB
Saut en longueur Yann Randrianasolo
7m91
Al-Assane
7m83 PB
Tom Campagne
7m80 SB
Triple saut Jean-Marc Pontvianne
16m85
Enzo Hodebar
16m72 PB
Benjamin Compaoré
16m68 SB
Lancer du poids Frédéric Dagée
19m74 SB
Antoine Duponchel
18m02 SB
Yann Moisan
17m79 SB
Lancer du disque Lolassonn Djouhan
60m07
Tom Reux
56m23
Dean-Nick Allen
53m
Lancer du marteau Quentin Bigot
75m65 SB
Enguerrand Decroix Tetu
69m77
Jean-Baptiste Bruxelle
64m74 PB
Lancer du javelot Lukas Moutarde
75m71 SB
Teuraiterai Tupaia
73m07
Remi Conroy
71m76 SB

PB : Record personnel
SB : Meilleure performance personnelle de la saison

Résultats Espoirs

Femmes

Épreuves Or Argent Bronze
100 m Wided Atatou
11″38 PB
Estelle Raffai
11″60 SB
Mallory Leconte
11″69
200 m Wided Atatou
23″12 PB
Estelle Raffai
23″65
Eloise De La Taille
24″33
400 m Sokhna Lacoste
52″48 PB
Diana Iscaye
52″93 SB
Kalyl Amaro
54″88
800 m Lena Kandissounon
2′05″30
Maeliss Trapeau
2′05″79
Sarah Madeleine
2′08″89
1500 m Bérénice Fulchiron
4′23″66
Manon Guillermin
4′29″07
Alexa Lemaitre
4′29″81 SB
5000 m Mélody Julien
16′18″54 PB
Mathilde Sénéchal
16′33″25 SB
Méline Rollin
16′48″23 SB
100 m haies Cyrena Samba Mayela
12″73 PB
Laeticia Bapte
13″43
Célia Chausseray
13″73 PB
400 m haies Shana Grebo
58″00
Agathe Guillemot
59″06
Naomi Ndukwe
61″68 SB
3000 m steeple Flavie Renouard
10′02″39
Lucie Nivet
10′31″98 SB
Marine Aubry
10′42″23 SB
10 km marche Eloïse Terrec
45′35″ PB
Marion Manaresi
52′09″ SB
Bertille Peslerbe
52′12″ SB
Saut en hauteur Léonie Cambours
1m83 SB
Juliette Perez
1m79 SB
Léa Loisy
1m76 PB
Saut à la perche Margot Chevrier
4m30
Bérénice Petit 3m95
Elodie Peyremorte 3m95
Saut en longueur Fiona Aholu-Futse
6m SB
Emilie Jambon
5m67
Augustine Blanc-Boekholt
5m62
Triple saut Ilionis Guillaume
13m55 SB
Edwige Gomis
12m60 SB
Krys Vertot
12m48
Lancer du poids Amanda Ngandu-Ntumba
16m01 PB
Alexandra Aubry
13m83 SB
Mazarine Dria-Tehe
13m53 SB
Lancer du disque Amanda Ngandu-Ntumba
52m59
Anne Pheulpin
47m15
Maëlle Philippe
45m07
Lancer du marteau Xena Ngomateke
61m50
Fatou Diocou
56m89 SB
Marion Batifol
54m62 SB
Lancer du javelot Jona Aigouy
56m09 PB
Evelina Mendes
54m10
Camille Bouffart
47m98

Hommes

Épreuves Or
Argent Bronze
100 m Dylan Vermont
10″39 PB
Alexandre Ferrando
10″44 PB
Ryan Zeze
10″45 SB
200 m Ryan Zeze
21″04
Alexandre Ferrando
21″05
Maxime Lancelot
21″24
400 m Téo Andant
46″80 PB
Dylan Chesneau
47″08 PB
Hugo Baudu
47″66 SB
800 m Benjamin Robert
1′48″68
Hugo Arlabosse
1′49″39 PB
Romain Debes
1′49″73
1500 m Arthur Gervais
3′43″31
Yani Khelaf
3′44″21
Pierrik Jocteur-Monrozier
3′45″60
5000 m Etienne Daguinos
14′01″21 PB
Bastien Augusto
14′06″85 PB
Théo Rageot
14′08″17 PB
110 m haies Jeanice Laviolette
13″52 PB
Just Kwaou-Mathey
13″61 PB
Matteo Ngo
14″02 SB
400 m haies Wilfried Happio
49″97
Camille Schneider
52″41 PB
Nicolas-Jean Moulin
52″44
3000 m steeple Louis Gilavert
8′41″27
Baptiste Coudert
9′04″45 PB
Titouan Haan
9′07″95
10 km marche David Kuster
42′01″ SB
Hugo Lebon
45′23″ PB
Justin Bournier
46′36″ SB
Saut en hauteur Sébastien Micheau
2m18
Dorian Lairi
2m04
Cherubin Nsimba
2m04
Saut à la perche Ethan Cormont
5m58 SB
Matthias Orban
5m50 SB
Thibaut Collet
5m50
Saut en longueur Al-Assane
7m83 PB
Tom Campagne
7m80 SB
Julien Pauthonnier
7m68 PB
Triple saut Enzo Hodebar
16m72 PB
Jonathan Seremes
16m13
Kevin Drila
15m68 SB
Lancer du poids Earwyn Abdou
16m10 PB
William Cadenat
15m78
William Huser
13m77 PB
Lancer du disque Tom Reux
56m23
Matthieu Salcedo
47m51
William Cadenat
46m65
Lancer du marteau Yann Chaussinand
73m61 PB
Hugo Tavernier
66m51 PB
Earwyn Abdou
59m25
Lancer du javelot Lukas Moutarde
75m71 SB
Teuraiterai Tupaia
73m07 PB
Remi Conroy
71m76 SB

PB : Record personnel
SB : Meilleure performance personnelle de la saison

Arlette


Lire la suite

Athlétisme

Meeting de Bruxelles : Mo Farah et Sifan Hassan font tomber les records de l’heure

Avatar

Publié

le

Par

Reuters

Le meeting de Bruxelles a permis à quatre athlètes d’établir des nouveaux records notamment les deux records de l’heure qui étaient attendus.

Habituellement théâtre des finales de la Diamond League, la piste du stade Roi Baudouin s’est muée en piste des records. Dans un stade privé de spectateurs, on a tout de même assisté à une belle soirée d’athlétisme.

La soirée a démarré sous les meilleurs auspices avec une amélioration de 4 centièmes du record du 100 m en fauteuil roulant (T51). C’est son propre record, établi il y a quelques semaines, que le Belge Peter Genyn, double champion paralympique a amélioré (19″71).

Spectacle annoncé, spectacle assuré

Le record du monde de l’heure chez les femmes datait de 2008 (Dire Tune avec 18,517 km). Sifan Hassan, championne du monde de 1 500 m et 10 000 m à Doha s’est entraînée en Éthiopie en début d’année puis en Suisse pour battre ce record. Dès 5 km, les favorites comptaient 10 secondes d’avance. La Kényane Sheila Chelangat a bien rempli son rôle de lièvre pendant 38 minutes, leur permettant d’avoir 40 secondes d’avance avant que Hassan et Kosgei ne prennent le relais. À une minute de la fin, Hassan a accéléré et lâché la Kényane Kosgei. Cette dernière était détentrice du record du marathon depuis l’année dernière. Elle a pulvérisé le record du monde en réalisant 18,930 km. Pourtant la Néerlandaise ne se sentait pas bien avant le départ. “Mais les choses sont redevenues normales après 30 minutes. J’ai retrouvé une bonne respiration, ce qui m’a redonné de la confiance. Physiquement, je n’étais donc pas au mieux en début de course. Mais je pense que, pour une coureuse de moyenne distance comme moi, c’est mentalement que cette heure a été dure”.

Kosgei de son côté a finalement été disqualifiée pour avoir quitté la piste à 7 minutes du terme.

© AFP

Le record masculin de l’heure datait de 2007. La légende des courses de fond Haile Gebrselassie avait porté le record du monde de l’heure à 21,285 km à Ostrava.

Mo Farah l’a fait

Il manquait une petite chose à Mo Farah, le quadruple champion olympique et multiple recordman d’Europe : un record du monde. Cet objectif l’a porté tout au long de sa course lui qui faisait son retour sur la piste, deux ans après les championnats du monde de Londres. En effet, il avait décidé de se consacrer aux marathons avant de changer d’avis l’année dernière. Il a reconnu que même si le marathon l’amusait, la piste lui apportait plus de satisfaction que le marathon et il a déclaré vouloir défendre son titre sur 10 000m aux JO de Tokyo.

A Bruxelles, Benjamin Choquert, Simon Debognies, Robert Keter et Peter Kiprotich ont joué les lièvres. Après 11 km, Mo Farah a pris la tête avec le Belge Bashir Abdi sur ses pas. Les deux amis ont bénéficié d’un signal digital leur indiquant le rythme du record de Gebreselassie. A 5 minutes de la fin, Abdi a pris la tête mais Mo Farah a accéléré lors de la dernière minute. Pour finalement parcourir 21 kilomètres et 330 mètres en une heure, 45 mètres de plus que son prédécesseur. Il voulait marcher dans les traces de Haile Gebrselassie, c’est désormais chose faite Sir Mo Farah !

Deuxième, Abdi a également battu le record du monde de l’Éthiopien en parcourant 21 kilomètres et 322 mètres. Il établit un record national (l’ancien était détenu par Gaston Roelants depuis 1972 avec 20,784 km). En tête aux 20 km, il a également battu de 5 secondes le record du monde du 20 000 m de… Gebrselassie en 56:20.02 !

Duplantis encore à 6m

Mondo Duplantis est régulier. À défaut du record du monde, il a établi le record du meeting en franchissant 6m. Le précédent record était détenu par Renaud Lavillenie depuis 2013 avec 5m96. Seul après avoir franchi 5m80, il a franchi 6m puis directement tenté la barre de 6m15 mais a échoué par trois fois. Le record de Bubka (6m14) tient encore pour quelque temps… Le Suédois sent qu’il peut battre ce record et sa prochaine compétition est dans 8 jours à Berlin, là où il a franchi 6 m pour la première fois. Il l’avait dit en amont du meeting de Lausanne, Berlin fait partie de ses rendez-vous favoris et “si je peux établir le record du monde quelque part, c’est à Berlin”. Le rendez-vous est pris.

Arlette


Lire la suite

Fil Info

Roland-Garros 2020Il y a 5 heures

Roland-Garros 2020 : le bilan de la 4ème journée de qualifications

Dans cette quatrième journée des qualifications, les surprises ont été nombreuses et seul un Français a pu se qualifier pour...

Challenge Cup : notre pronostic pour Bristol - UBB Challenge Cup : notre pronostic pour Bristol - UBB
PronosticsIl y a 7 heures

Challenge Cup : notre pronostic pour Bristol – UBB

CHALLENGE CUP - QUARTS DE FINALE - L'Union Bordeaux-Bègles reçoit Édimbourg ce samedi en quarts de finale de Challenge Cup....

Roland-Garros 2020Il y a 8 heures

Roland-Garros 2020 : le tableau simple hommes

Le dernier tournoi du Grand Chelem aura lieu du 27 septembre au 11 octobre. Le tirage au sort du tableau...

Roland-Garros 2020Il y a 8 heures

Roland-Garros 2020 : le tableau simple femmes

Le dernier tournoi du Grand Chelem aura lieu du 27 septembre au 11 octobre. Le tirage au sort du tableau...

Championnats du monde 2020 - Contre-la-montre hommes : Ordre et horaires de départ Championnats du monde 2020 - Contre-la-montre hommes : Ordre et horaires de départ
Imola 2020Il y a 8 heures

Championnats du monde 2020 – Contre-la-montre hommes : Ordre et horaires de départ

CHAMPIONNATS DU MONDE SUR ROUTE - IMOLA 2020 - Ce jeudi se déroule le contre-la-montre femmes des Mondiaux. Découvrez l'ordre...

Edouard Mendy à Chelsea, l'histoire d'une ascension éclair Edouard Mendy à Chelsea, l'histoire d'une ascension éclair
FootballIl y a 9 heures

Edouard Mendy à Chelsea, l’histoire d’une ascension éclair

Le gardien de Rennes, Edouard Mendy s’est engagé avec Chelsea pour un transfert de 24 millions € (+ 6M€ de...

Championnats du monde 2020 : le classement du contre-la-montre femmes Championnats du monde 2020 : le classement du contre-la-montre femmes
Imola 2020Il y a 10 heures

Championnats du monde 2020 : le classement du contre-la-montre femmes

CHAMPIONNATS DU MONDE SUR ROUTE – IMOLA 2020 – Découvrez le classement du contre-la-montre femmes des Mondiaux d'Imola (31,7 km).

Championnats du monde 2020 - Contre-la-montre femmes - Anna van der Breggen sacrée Championnats du monde 2020 - Contre-la-montre femmes - Anna van der Breggen sacrée
Imola 2020Il y a 10 heures

Championnats du monde 2020 – Contre-la-montre femmes : Anna van der Breggen sacrée

CHAMPIONNATS DU MONDE SUR ROUTE – IMOLA 2020 - Un an après sa démonstration dans le Yorkshire, l'Américaine Chloé Dygert...

Football - Ligue 1 : notre pronostic pour Lille - Nantes Football - Ligue 1 : notre pronostic pour Lille - Nantes
FootballIl y a 11 heures

Football – Ligue 1 : notre pronostic pour Lille – Nantes

LIGUE 1 - 5ÈME JOURNÉE - Lille reçoit Nantes pour le compte de la 5ème journée du championnat français. Notre...

Cyclisme sur route - Championnats du monde 2020 : le programme complet Cyclisme sur route - Championnats du monde 2020 : le programme complet
Imola 2020Il y a 11 heures

Cyclisme sur route – Championnats du monde 2020 : le programme complet

CYCLISME - Les championnats du monde de cyclisme sur route 2020 se déroulent du 24 au 27 septembre à Imola...

Advertisement

Tour de France 2020

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés