Nous suivre

Football

Même maladroit, Neymar a porté le PSG face au Bayern

Publié

le

La séparation Nike - Neymar liée à des allégations d’agression sexuelle
Photo AFP

FOOTBALL – Bien que maladroit devant le but, Neymar a livré une prestation exceptionnelle dans le jeu hier soir face au Bayern Munich. Décryptage.

Oui, il a raté quelques grosses occasions. Mais malgré ça, Neymar (29 ans) a joué un rôle majeur dans la qualification du PSG en demi-finales de la Ligue des Champions. Voici en chiffres et en détail, l’analyse de sa performance.

Un atout précieux dans la conservation du ballon

Voyant ses coéquipiers être en difficulté dans la maîtrise du ballon, Neymar n’a pas hésité à souvent redescendre plus bas au milieu de terrain pour les aider. Et ça a été très utile : ses dribbles déroutants ont permis au PSG de conserver le ballon plus longtemps. Et de limiter la possession bavaroise à seulement 55%. De plus, les fautes qu’il a subies (7, plus haut total du match) ont également permis à ses coéquipiers de souffler quand il le fallait, de repartir sans pression avec la possession et à tout le bloc de remonter.

Souvent critiqué (et parfois à juste titre) pour son manque d’efforts, Neymar a mouillé le maillot comme jamais hier soir. Son travail de pressing et sa faculté à conserver ont été très importants pour le club de la capitale. Sans ça, le scénario du match aurait probablement été différent, avec des Parisiens qui auraient bien plus subi dans leur moitié de terrain.

Impliqué dans tous les bons coups

Bien que très actif en phase défensive, Neymar n’en a pas oublié pour autant son rôle premier : être le leader technique du PSG. Souvent cherché par ses coéquipiers (85 ballons touchés, record du match), le Brésilien a su se rendre utile dans la zone de vérité. Que ce soit pour lui-même (6 tirs cadrés) ou pour les autres (28 passes dans le camp adverse, dont 3 qui ont précédé un tir), il a su bonifier les nombreux ballons qu’il a touchés.

Alignée dans une position de numéro 10 hier, la star du PSG a parfaitement rempli ce rôle. Sa créativité et son talent balle au pied ont fait souffrir la défense bavaroise. Et ont permis au PSG de se créer de nombreuses occasions de but.

Le bémol : la maladresse devant le but

Avec un but, sa performance aurait été parfaite. Mais il fallait un point noir à cette masterclass ! Dans la lignée de la campagne européenne de la saison passée, Neymar Jr a encore été maladroit devant le but. Avec, il est vrai, un peu de malchance en touchant trois fois les montants. Mais son face-à-face avec Neuer lors la 28ème aurait dû finir au fond des filets. Cette inefficacité chronique a été sans conséquence, pour cette fois. Mais cela pourrait réellement poser problème lors de la suite de la compétition. S’il corrige ce défaut et devient réellement un tueur devant le but, Neymar sera quasiment injouable. Et il aura toutes les cartes en main pour mener le PSG à cette victoire tant convoitée en C1.

Chiffres fournis par Opta/L’Équipe.

Idriss Ahamada


Passionné de sport depuis toujours, c’est tout naturellement qu’après avoir compris que je n’avais pas le niveau pour jouer à Manchester United, et pas la force nécessaire pour combattre à l’UFC que je me suis tourné vers le journalisme pour raconter les exploits et les histoires de ceux qui en sont capables. Le football, surtout quand il est joué en Angleterre, reste mon premier amour. Mais j’aime aussi veiller la nuit pour vous parler de KO et de victoires unanimes à l’UFC ou sur les rings de boxe. Mon côté fan de Wayne Rooney m’a également poussé à devenir polyvalent et à parler aussi de rugby (à XIII comme à XV) et occasionnellement de cyclisme. C’est donc logiquement que j’ai rejoint Dicodusport, pour pouvoir parler de l’actualité, sur tous les terrains.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une