Nous suivre

Basket-ball

Mieux comprendre le handisport : le basket fauteuil

Maxime Boulard

Publié le

Mieux comprendre le handisport : le basket fauteuil
Photo Icon Sport

HANDISPORT – À seulement deux jours de l’ouverture des Jeux Paralympiques, continuons nos révisions. Si certaines disciplines sont inconnues, les catégories peuvent être aussi difficiles à assimiler. Voici ce qu’il faut savoir pour mieux comprendre et ainsi profiter des exploits des sportifs. On vous présente aujourd’hui le basket.

Les règles

Comme le basket traditionnel, ce sont deux équipes composées de 5 joueurs qui s’affrontent pendant quatre quarts-temps de 10 minutes. La dimension du terrain reste la même, la hauteur du panier aussi (3,05m), et les paniers à 3 points sont comptabilisés derrière l’arc de cercle.

Dans une équipe, les joueurs ont des handicaps différents et peuvent rendre la pratique du basket plus ou moins difficile. De ce fait, chaque joueur possède un nombre de points en fonction de son handicap, allant de 1 à 4,5, la somme des 5 joueurs sur le terrain ne devant jamais dépasser 14 points. Les fauteuils prenant plus de place qu’un joueur seul, les contacts sont un peu plus tolérés.



Les fauteuils roulants ne sont pas des fauteuils classiques. Comme en rugby fauteuil, en tennis ou en athlétisme, les roues sont inclinées pour une meilleure maniabilité. Ils sont également composés de petites roues dites anti-bascule pour, comme son nom l’indique, éviter de basculer en avant ou en arrière. Les joueurs ont également un pare-chocs à l’avant pour les protéger des chocs aux jambes.

Les types de handicap

Les handicaps concernés dans la discipline sont multiples.

  • Handicap orthopédique
  • Paralysie cérébrale
  • Handicap neurologique d’origine
  • Paraplégie et tétraplégie
  • Handicap neurologique évolutif

Et la France dans tout ça ?

La France a longtemps été une nation forte du basket fauteuil. Elle compte notamment trois titres européens (1997, 1999 et 2001), un titre mondial (1990) et 4 médailles aux Jeux Paralympiques (or en 1984, bronze en 1976, 1988, 1992). Malheureusement, ni l’équipe masculine, ni l’équipe féminine ne sera présente aux Jeux Paralympiques de Tokyo.

Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *