Nous suivre

Handisport

Mieux comprendre le handisport : le judo

Maxime Boulard

Publié le

Mieux comprendre le handisport le judo
Photo Icon Sport

HANDISPORT – À moins de 10 jours de l’ouverture des Jeux Paralympiques, continuons nos révisions. Si certaines disciplines sont inconnues, les catégories peuvent être aussi difficiles à assimiler. Voici ce qu’il faut savoir pour mieux comprendre et ainsi profiter des exploits des sportifs. Découvrez aujourd’hui le judo.

Les règles

Le judo handisport n’a pratiquement aucune différence avec le judo valide. Seul un détail qui a son importance et que est facilement reconnaissable même pour les non-initiés, le combat démarre toujours avec le Kumikata des combattants déjà installé. C’est-à-dire qu’au début de chaque combat et à chaque arrêts, les judokas saisissent le revers et une manche de l’adversaire. Une différence qui s’explique par le fait que le judo aux Jeux Paralympiques est exclusivement réservé au personnes mal-voyantes (B2 et B3) et non-voyantes (B1). Le principe est qu’il faut toujours que les deux combattants gardent le contact entre eux.

Que ce soit les hommes ou les femmes, un combat dure 4 minutes et chaque arrêt est décompté. Pour gagner le combat, rien ne change, il faut faire tomber l’adversaire sur le dos ou l’immobiliser par une clé de bras ou un étranglement.

Les catégories

Dans les sports de combat, les catégories se font en fonction du poids des athlètes.

Open : toutes les catégories combattent ensemble.

Homme : -60 kg / -66 kg / 73 kg / -81 kg / -90 kg / -100 kg / +100 kg.

Femme : -48 kg / -52 kg / -57 kg / -63 kg / -70 kg / +70 kg.

Et la France dans tout ça ?

Aux Jeux Paralympiques, la France a jusqu’à présent remporté 20 médailles en judo, dont 3 en or. Ces dernières années, beaucoup de judokas français sont parvenus à monter sur les podiums internationaux.

  • Olivier Cugnon de Sévricourt : médaillé de bronze paralympique en 2008, double médaillé européen et vice-champion du monde.
  • Cyril Jonard : champion paralympique et médaillé d’argent, double champion d’Europe.
  • Sandrine Martinet : championne paralympique, double médaillée d’argent, quadruple médaillée européenne dont deux en or, quadruple médaillée mondiale dont deux en or.


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une