Nous suivre

Championnats du monde de cyclo-cross 2022

Mondiaux de cyclo-cross 2022 : Marianne Vos sacrée pour la 8ème fois !

Publié le

Mondiaux de cyclo-cross 2022 Marianne Vos sacrée pour la 8ème fois !
Photo Jumbo-Visma Women

CHAMPIONNATS DU MONDE DE CYCLO-CROSS 2022 – Dans des conditions ensoleillées et sous une température de 10 degrés, Marianne Vos a remporté la course élite femmes des championnats du monde de cyclo-cross à Fayetteville ce samedi, en battant au sprint la tenante du titre Lucinda Brand. L’Italienne Silvia Persico a pris la troisième place.

Des Néerlandaises trop fortes

D’abord, Marianne Vos a failli tomber dans le premier vrai virage technique de la course. Mais, cinq Néerlandaises (Brand, Del Carmen Alvarado, Katselijn, van der Heijden et Vos) ont rapidement imposé un gros rythme dès le début de la course. Après un bon départ, Hélène Clauzel était en sixième position devant l’Italienne Persico et la Belge Sanne Cant. Dans la seconde moitié du parcours, Brand, Vos et Alvarado ont distancé leurs compatriotes avec 7 secondes d’avance sur un contre mené par Persico.

Puis, l’Italienne est partie seule en chasse derrière les trois Bataves. Mais, devant, Brand a continué un gros tempo mettant en difficulté Alvarado lors du deuxième tour. Après un très bon début de course, Hélène Clauzel est entré dans le rang.

Mais Silvia Persico fait de la résistance

Pendant plus de deux tours, Brand a mené la course. Vos est restée dans le sillage de la tenante du titre mais ce comportement a commencé à agacer Brand. Cependant, Marianne Vos a enfin donné un relais à Lucinda Brand à la fin du quatrième tour tandis que Silvia Persico a fait la jonction sur Ceylin Alvarado. Bakker et Kastelijn étaient trop loin pour pouvoir envisager un possible retour pour la bataille à la médaille. Plus loin, Hélène Clauzel était à la lutte avec Cant et van der Heijden pour une place dans le top 10.

Inséparables Marianne Vos et Lucinda Brand

Par la suite, Vos n’a mené la course que pendant un tour avant que Brand reprenne les commandes à l’entame du sixième tour. Néanmoins, Vos a tenté en vain de lâcher son adversaire dans la bosse du circuit.

Dans le dernier tour, Vos a joué avec les nerfs de Brand en refusant de la relayer. Les deux adversaires étaient parfois presque à l’arrêt. Profitant du possible retour de Bakker et Kastelijn, Ceylin Alvarado a laissé le poids de la course à Silvia Persico. Mais, la jeune transalpine a fait la différence pour aller chercher la médaille de bronze. La championne du monde 2020 n’a toujours pas retrouvé son meilleur niveau.

Huitième sacre après 2006, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014

Finalement, après 21,8 kilomètres de course, Marianne Vos s’est imposée au sprint facilement devant Lucinda Brand. Silvia Persico a complété le podium à 51 secondes devant Ceylin del Carmen Alvarado (4e à 1 minute et 4 secondes). Du côté des Françaises, Hélène Clauzel a décroché la huitième place à 1:59 en prenant le meilleur au sprint sur Inge van der Heijden. Perrine Clauzel a fini 16e à 2:55.

Depuis 2000 (année de la première édition), les coureuses des Pays-Bas ont glané 12 titres dont 8 pour Vos. Silvia Persico, quant à elle, a apporté à l’Italie sa deuxième médaille après l’argent d’Eva Lechner en 2014.


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une