Nous suivre

Championnats du monde de cyclo-cross 2022

Mondiaux de cyclo-cross 2022 : Puck Pieterse sacrée chez les espoirs, triplé hollandais

Publié le

Mondiaux de cyclo-cross 2022 Puck Pieterse sacrée chez les espoirs, triplé hollandais
Photo Icon Sport

CHAMPIONNATS DU MONDE DE CYCLO-CROSS 2022 – Après une course dominée par les Néerlandaises, Puck Pieterse est devenue championne du monde de cyclo-cross chez les espoirs féminines ce dimanche à Fayetteville, en battant au sprint Shirin van Anrooij. Line Burquier a terminé 4ème, devant Amandine Fouquenet.

D’abord, Amandine Fouquenet a pris un excellent départ devant le trio néerlandais : Puck Pieterse, Fem van Empel et Shirin van Anrooij. Partie plus prudemment, Line Burquier est remontée en 4e position à la fin du premier tour. La Luxembourgeoise Marie Schreiber a réussi à tenir le coup en s’accrochant aux femmes de tête.

Les Françaises dans le coup

Puis, dans le deuxième tour, Shirin van Anrooij a porté une première attaque dans la bosse du circuit avec Puck Pieterse dans son sillage. Cette offensive a été fatale à Fouquenet et Schreiber. Ces deux concurrentes ont pris 30 secondes de retard.

Ensuite, Puck Pieterse a tenté de distancer sa compatriote dans la première moitié du circuit du troisième tour. Tandis que Burquier a perdu le contact avec van Empel avec 12 secondes de retard. Fouquenet était plus loin derrière en cinquième position à 59 secondes.

Les 3 Néerlandaises au-dessus du lot

Fem van Empel a réussi à revenir sur ses deux compatriotes dès le début du quatrième tour. Malheureusement, elle a commis une faute dans la portion technique avant les 39 marches. Cela l’a obligé à reproduire un nouvel effort pour refaire la jonction avec la tête de course. Burquier a gardé un bon rythme en course en étant à 15 secondes du trio néerlandais.

Pick Pieterse a imposé son allure dans le cinquième tour surtout dans les portions les plus dures physiquement. Pieterse était la favorite de cette course puisqu’elle a gagné cette saison le classement général de la Coupe du monde espoirs. Mais, elle avait fini 2e du championnat d’Europe espoirs.

Puck Pieterse n’arrive pas à faire la différence

Dans le dernier tour, Pieterse a porté une violente attaque mais Fem van Empel a contrôlé cette offensive dans la petite montée. Mais juste derrière, elle a fait une grosse faute technique et Pieterse pensait alors s’être envolée. Mais, van Anrooij est revenue tout en puissance dans les longues lignes droites de la seconde moitié du circuit.

Finalement, dans un sprint lancé de loin, Puck Pieterse a résisté de peu au retour de Shirin van Anrooij. Fem van Empel a complété le podium à 12 secondes. Line Burquier a terminé au pied de la boîte à 39 secondes devant l’autre française Amandine Fouquenet (5e à 1’26 »).

Pieterse a signé le quatrième sacre des Pays-Bas dans cette catégorie après Annemarie Worst (2017), Inge van der Heijden (2019) et Fem van Empel (2021). C’était également le second triplé après 2019 avec Inge van der Heijden en or, Fleur Nagengast en argent et Ceylin Alvarado en bronze


Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une