Nous suivre

Handisport

Mondiaux de para ski alpin : Le triplé mondial pour Arthur Bauchet en combiné, Aurélie Richard en bronze

Publié le

Mondiaux de para ski alpin Le triplé mondial pour Arthur Bauchet en combiné, Aurélie Richard en bronze
Photo Marcus Hartmann via FF Handisport

CHAMPIONNATS DU MONDE DE PARA SKI ALPIN – Une deuxième journée de compétition à Espot (Espagne) où l’épreuve de combiné a tenu toutes ses promesses. À 17 ans, Aurélie Richard décroche sa toute première médaille internationale et Arthur Bauchet son 8ème titre mondial.

Une grande première pour Aurélie Richard

Au pied du podium hier lord du Super-G, Aurélie Richard a de suite montré qu’elle avait déjà les capacités pour jouer devant. Lors du combiné ce mardi, la skieuse du club alpin de Briançon s’est d’abord classée troisième de la manche de vitesse à 3.94 de la tête. A l’aise en technique, elle aura tout envoyé sur le slalom et coupe la ligne en première position, la médaille est alors d’ores et déjà assurée. Devant elle, les deux favorites assument leur statut. L’Allemande Anna-Maria Rieder prend l’argent et la Suédoise Ebba Aarsjoe réalise le doublé en or. Une première expérience mondiale réussie quoi qu’il arrive pour la Française, mais loin d’être terminée.

Arthur Bauchet en habitué

Il est presque aussi jeune mais c’est loin d’être une première pour Arthur Bauchet. Frustré et déçu hier après le bronze en Super-G, le Français a fait plus que rassurer sur sa forme à ski. Second du run de vitesse à 0.60 du vainqueur d’hier, Bauchet a littéralement écrasé le slalom, sa spécialité, en 53.15 secondes, c’est-à-dire plus de 5 secondes de mieux que le deuxième temps de la manche. Allumant du vert à l’arrivée, le double tenant du titre mondial de combiné possédait plus de 6 secondes en sa faveur avant le départ du Suisse Robin Cuche. Bien que plus rapide en vitesse, Cuche doit s’incliner en technique et se classe deuxième. Le Suédois Aaron Lindstroem est troisième. C’est le huitième titre mondial de sa carrière à seulement 22 ans.

De nombreuses places d’honneur sont venues agrémenter les deux médailles du jour. En déficients visuels, Hyacinthe Deleplace prend la 5ème place. Outre le titre de Bauchet, les trois autres Français se classent dans le top 8, Jordan Broisin est 5ème, Oscar Burnham 6ème et Jules Segers 8ème. Enfin, 11ème du Super-G ce matin, Victor Pierrel a signé une superbe remontée en terminant 5ème avec le meilleur temps en slalom, Lou Braz Dagand est 7ème.

Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une