Nous suivre

Handisport

Mondiaux handisport de ski alpin : Deleplace et Bauchet sur le podium du slalom géant

Publié le

Mondiaux handisport de ski alpin L'or pour Bauchet et Deleplace en combiné alpin
Photo Luc Percival / FF Handisport

CHAMPIONNATS DU MONDE DE SPORTS D’HIVER – HANDISPORT – Quatrième épreuve individuelle et première épreuve technique avec le slalom géant pour les skieurs alpins à Lillehammer. Très en forme depuis le début des championnats, les Français ont continué de truster les podiums.

De l’or au bronze pour Deleplace

Triple médaillé d’or en descente, Super-G et combiné, Hyacinthe Deleplace et ses guides continuent leur récolte. Aujourd’hui associé à Maxime Jourdan, le Haut-Savoyard est allé chercher sa quatrième médaille dans ces championnats en terminant troisième du slalom géant. Déjà troisième après la première manche, il possédait seulement quelques centièmes de retard sur la médaille d’argent, mais une petite erreur en milieu de deuxième manche ne lui a pas permis d’espérer mieux. Il devance deux Slovaques et n’est battu que par Johannes Aigner pour l’Autriche et le champion paralympique en titre Giacomo Bertagnolli pour l’Italie.

Arthur Bauchet à un souffle du titre

Second de la première manche, Arthur Bauchet ne possédait qu’un retard de 19 centièmes sur le Russe Alekseï Bugaev. Avec plus de deux secondes d’avance au départ sur le premier provisoire, il n’avait qu’à finir sa manche pour s’assurer une médaille. C’est dans une tempête de neige que le Français sort un excellent run et accroît son avance à l’arrivée. Oui mais voilà, Bugaev n’a pas dit son dernier mot. Après le premier intermédiaire, on commence à y croire puisqu’il allume du rouge à près d’une demi-seconde de Bauchet. Très fort, il reprend du temps par dixième et coupe la ligne avec 14 centièmes d’avance pour remporter son premier titre de ces championnats. Le Suisse Théo Gmuer décroche le bronze. Le slalom géant féminin aura lieu demain, où tous les espoirs de médaille française reposeront sur Marie Bochet.


Journaliste/rédacteur depuis octobre 2020 - Si mon plus vieux souvenir de sport aurait pu m'en dégoûter, la finale de la Coupe du monde 2006 a été tout le contraire. Véritable déclencheur d'une passion qui aujourd'hui ne fait que grandir avec le temps, mon leitmotiv est la France qui brille ! Je relate les exploits passés et présents du sport bleu-blanc-rouge sans ménagement depuis octobre 2020. Sport valide ou handisport, aucune différence, il n'y a que du sport et plusieurs façons de le pratiquer.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une