Nous suivre

Tennis de table

Mondiaux de tennis de table : Débuts réussis pour les Français

Publié le

Mondiaux de tennis de table Débuts réussis pour les Français
Photo Icon Sport

TENNIS DE TABLE – Les championnats du monde ont débuté hier aux Etats-Unis, à Houston, avec les 64èmes de finales des simples masculins et féminins. Huit Français étaient engagés, et si les femmes sont à 50 % de réussite, c’est un carton plein pour les hommes.

Première à entrer en lice, Jia Nan Yuan n’a pas fait dans le détail face à la Chilienne Daniela Ortega. Une victoire nette 4-0 pour la Française la mieux placée au classement mondial, qui se mesurera à la Roumaine Adina Diaconu au tour suivant, une adversaire membre de l’équipe de Roumanie qui avait battu la France en demi-finales des récents championnats d’Europe par équipes. Elle n’a malheureusement pas été imitée par Marie Migot, battue 4-2 par la Britannique Tin Tin Ho.

Plutôt attendu en double avec Jia Nan Yuan, Emmanuel Lebesson n’a pas été inquiété par l’Ouzbek Zokhid Kenjaev. Il s’est imposé 4-1 pour avancer vers les 32èmes de finale où il affrontera l’Anglais Samuel Walker. Un match abordable, avant une probable confrontation avec le n°1 mondial, le Chinois Zhengdong Fan, au tour suivant. Il a été imité par le jeune Alexandre Cassin, vainqueur tranquille 4-1 du vétéran Mexicain Marcos Madrid. La suite sera d’un tout autre calibre puisqu’il affrontera le vice-champion du monde en titre, le Suédois Mattias Falck.

Simon Gauzy, chef de file

La bonne surprise de la nuit est venue de Pauline Chasselin, qui a surclassé la Belge Margo Degraef, pourtant légèrement mieux classée qu’elle. Une nette victoire 4-0 lui offre le droit de défier l’Allemande Xiano Shan, tête de série n°28, au prochain tour. Audrey Zarif n’a pas connu la même réussite, dominée 4-0 par la tête de série n°20 Chen Szu-Yu, un tirage peu avantageux pour elle. Elle pourra toutefois tenter de se rattraper lors du tournoi de double cette semaine.

La meilleure chance française, Simon Gauzy, a débuté tranquillement face à l’Argentin Horacio Cifuentes (4-1). Le n°18 mondial, quart de finaliste des Mondiaux en 2019, a de grandes ambitions dans ce tournoi. Il sera également favori lors des 32èmes de finale face au modeste portugais Joao Geraldo. Dans le dernier match français de la nuit, Can Akkuzu n’a pas tremblé face à Samir Kherrouf (4-1) pour valider le 4/4 côté masculin. Le prochain match du Tricolore sera autrement plus corsé face à l’Allemand Ruwen Filus, tête de série n°29.

Débuts convaincants pour les Français dans ce grand rendez-vous du ping mondial, avec 6 qualifiés sur 8 engagés. Les 32èmes de finale commencent ce mercredi soir, ainsi que tous les tableaux de doubles. La paire mixte Lebesson – Yuan, quatrième aux Jeux Olympiques de Tokyo cet été, sera attendue au tournant pour tenter de grimper enfin sur le podium d’une grande compétition internationale.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une