Nous suivre

MotoGP 2021

MotoGP 2021 : Le carnet de notes des pilotes

Roxane Lecacher

Publié le

MotoGP 2021 Le carnet de notes des pilotes
Photo Icon Sport

MOTOGPLa saison 2021 de MotoGP a pris fin depuis quelques jours. Comme chaque année, certains pilotes nous ont surpris, d’autres ont répondu aux attentes quand certains ont déçu. Dicodusport a décidé d’attribuer des notes à chaque pilotes.

  •  Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha) : 19/20

Bilan statistique saison 2021
Classement
général
Total points Victoire(s) Podium(s) Pole(s) position Abandon(s) Courses dans les points
1er 278 5 10 5 1 17/18 – 94%

Le + : Il est champion du monde alors qu’il restait encore deux courses, et ce dès sa 3ème année en MotoGP. Une maturité a été acquise tant dans son pilotage que dans ses réactions face aux médias, qui lui ont surement permis ce résultat. Cinq belles victoires, 10 podiums, 5 poles position et une présence en première ligne à 14 reprises montrent une régularité impressionnante tant en course qu’en qualifications. Il a su aussi se relever d’un syndrome des loges qui lui a coûté une victoire à Jerez, et est revenu aux avant-postes juste après l’opération. À noter que le Niçois a aussi très peu chuté lors de cette saison, une seule fois en course, lors du GP d’Algarve.

Le – : Excepté la petite polémique de la combinaison qui s’est ouverte lors du Grand Prix de Catalogne ainsi que trois dernières qualifications et courses plus difficiles, presque rien n’est à reprocher au Français cette année.

Bilan : Une saison encore mieux que ce à quoi on pouvait s’attendre, avec des statistiques affolantes. Il est le premier champion du monde français en catégorie reine, et avec la manière. Il nous a fait rêver plus d’une fois, et on espère qu’il pourra réitérer l’exploit d’une saison presque parfaite. Face aux Ducati, la tâche s’annonce ardue en 2022.


  • Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) : 17/20

Bilan statistique saison 2021
Classement
général
Total points Victoire(s) Podium(s) Pole(s) position Abandon(s) Courses dans les points
2ème 252 4 8 6 2 16/18 – 89%

Le + : Une fin de saison de folie pour seulement sa deuxième année en MotoGP. Il a été meilleur que son coéquipier expérimenté et a été le seul a pouvoir challenger Quartararo. Peu de chutes, des victoires et des podiums qui  comptent. Un total de six poles positions, dont cinq de suite.

Le – : Quelques courses où il est passé complétement à travers, ainsi que sa chute à Misano qui lui fait perdre tout espoir de titre.

Bilan : Une très belle saison pour l’Italien de 24 ans qui a impressionné. Il faudra compter sur lui l’année prochaine si la Ducati est toujours aussi performante.


  • Joan Mir (Team Suzuki ECSTAR) : 14/20

Bilan statistique saison 2021
Classement
général
Total points Victoire(s) Podium(s) Pole(s) position Abandon(s) Courses dans les points
3ème 208 0 6 0 2 16/18 – 89%

Le + : Sa régularité est impressionnante. Il est systématiquement dans le Top 10, quand il ne tombe pas, et il tombe peu. Présent sur le podium à la fin du tiers des courses de la saison, il bat aussi largement son coéquipier Rins.

Le – : On attendait certainement mieux de lui. Aucune pole position, d’ailleurs les qualifications ont été son point faible cette année. Sans aucune victoire non plus, il n’a pas marqué les esprits contrairement à certaines de ses réflexions peu appréciées par le paddock.

Bilan : Il a perdu son titre de champion du monde 2020 mais a souvent accumulé de gros points qui lui permettent de se retrouver tout de même 3ème au classement pilote, avec 37 points de plus que la saison passée. Il y avait tout simplement plus fort que lui en 2021.


  • Jack Miller (Ducati Lenovo Team) : 15/20

Bilan statistique saison 2021
Classement
général
Total points Victoire(s) Podium(s) Pole(s) position Abandon(s) Courses dans les points
4ème 181 2 5 0 4 14/18 – 78%

Le + : Deux belles victoires d’affilée, dont une en France sur piste mouillée : il n’avait plus gagné depuis 5 ans. Assez régulier en qualifications. C’est sa meilleure position au classement pilotes en MotoGP, et sa meilleure saison. Sa bonne humeur permanente est un régal.

Le – : Des chutes lors de moments importants lui ont fait perdre de gros points. Il se fait battre par son coéquipier alors qu’il a plus d’expérience.

Bilan : Saison très positive, mais il en manque encore un peu. Il a néanmoins eu ses moments de gloire bien mérités. L’année prochaine peut être très prometteuse, mais il sera attendu au tournant.


  • Johann Zarco (Pramac Ducati) : 14/20

Bilan statistique saison 2021
Classement
général
Total points Victoire(s) Podium(s) Pole(s) position Abandon(s) Courses dans les points
5ème 173 0 4 1 3 14/18 – 78%

Le + : Un début de saison de folie avec 4 podiums en 7 courses. Il a mené le championnat du monde pilotes pendant quelques temps. Toujours très performant sous la pluie, il sort du lot. Avec Quartararo, il ont porté le drapeau français tout en haut, et notamment lors du doublé au Grand Prix de Doha. C’est son meilleur classement en MotoGP.

Le – : Malheureusement, on attend toujours sa première victoire, et l’on avait tendance à penser que ça arriverait cette année. Un milieu de saison assez compliqué en raison notamment d’un problème de syndrome des loges qui l’a handicapé. Des départs à perfectionner puisqu’il perd plusieurs places à chaque fois, et doit remonter en fin de course.

Bilan : Une saison très positive pour le Cannois qui a su performer aux côtés d’un Fabio Quartararo étincelant, et challengé par son coéquipier rookie, Jorge Martin. Il a gagné le titre de meilleur pilote indépendant de la saison, et ce n’est pas rien ! Malgré quelques moments difficiles et des points à corriger, on espère qu’il continuera à être performant l’année prochaine et qu’il décrochera sa première victoire tant attendue !


  • Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) : 13/20

Bilan statistique saison 2021
Classement
général
Total points Victoire(s) Podium(s) Pole(s) position Abandon(s) Courses dans les points
6ème 151 1 1 0 1 17/18 – 94%

Le + : Une victoire stratégique à l’issue d’un Grand Prix de folie lors du GP d’Autriche. Une régularité impressionnante dans les points avec très peu de chutes. Il fait mieux que l’année dernière pour seulement sa deuxième année dans la catégorie. Toujours assez discret mais efficace, il bat à plate couture son coéquipier plus expérimenté.

Le – : Il manque d’agressivité et ses résultats sont souvent moyens. Il en manque aussi en qualifications avec une moto peu performante.

Bilan : Le seul Sud-Africain du plateau a réalisé une saison très correcte, malgré une moto moyenne, voire très moyenne. Il termine avec 30 points de plus que l’année dernière qui était sa première saison en catégorie reine. Il sera rejoint par son frère l’année prochaine dans la catégorie pour former une nouvelle fratrie en MotoGP.


  • Marc Marquez (Repsol Honda Team) : non noté

Bilan statistique saison 2021
Classement
général
Total points Victoire(s) Podium(s) Pole(s) position Abandon(s) Courses dans les points
7ème 142 3 4 0 4 10/14 – 71%

Le + : Trois très belles victoires qui font plaisir après ce qu’il a enduré. Pour une saison durant laquelle il manque trois courses, le résultat est tout de même appréciable. Il continue de battre son coéquipier malgré ses douleurs et a montré de très belles choses en étant redoutable sur la deuxième partie de la saison.

Le – : Même si sa moto n’a pas l’air simple à piloter, trop de chutes lui ont coûté de gros points. Celles-ci l’ont touché comptablement, mais aussi physiquement, avec plusieurs passages au centre médical.

Bilan : Difficile de noter une saison si particulière. Il a manqué trois courses mais a aussi gagné trois fois, et sa douleur au bras semble l’avoir handicapé plusieurs fois. On espère qu’il se remettra rapidement de son problème de vue, et qu’on le retrouvera aux avant-postes la saison prochaine.


  • Aleix Espargaro (Aprilia Racing Team Gresini) : 13/20

Bilan statistique saison 2021
Classement
général
Total points Victoire(s) Podium(s) Pole(s) position Abandon(s) Courses dans les points
8ème 120 0 1 0 5 13/18 – 72%

Le + : C’est certainement l’un des pilotes les plus réguliers de la saison ! Il est toujours entre les places 6 et 10, quand il ne chute pas. Un joli podium à Silverstone alors que sa moto est loin d’être la meilleure du plateau. Des qualifications souvent directes en Q2 et il bat largement son coéquipier.

Le – : Encore trop de chutes qui lui font perdre des gros points. On a souvent senti de la tension et de l’agacement venant de sa part, autant en essais libres, en qualifications qu’en course.

Bilan : Il a challengé Johann Zarco pour le titre de meilleur pilote indépendant. Sa saison est très correcte sans être brillante. C’est certainement l’une de ses meilleures saisons en MotoGP avec 2014, parmi ses dix années d’expérience dans la catégorie. On sent qu’il peut faire encore mieux, surtout s’il chute moins, avec des progrès encore plus visibles sur son Aprilia.


  • Jorge Martin (Pramac Ducati) : 16/20

Bilan statistique saison 2021
Classement
général
Total points Victoire(s) Podium(s) Pole(s) position Abandon(s) Courses dans les points
9ème 111 1 4 3 4 10/14 – 71%

Le + : Gagner dès sa première saison dans la catégorie reine, ce n’est pas tout le monde qui en est capable ! La preuve, Fabio Quartararo n’a pas réussi. Trois belles poles positions venues d’ailleurs et quatre podiums avec les meilleurs. Une attitude assez exemplaire agrémentée d’une bonne humeur constante qui font de lui un pilote apprécié du paddock.

Le – : Sa chute lors de la troisième manche au Portugal lui a causé un gros passage à vide, ce qui est dommage. D’ailleurs, ses trois chutes lors des courses de la fin de saison lui ont aussi beaucoup coûté.

Bilan : Il a impressionné plus d’une fois ! Le meilleur rookie de la saison a fait trembler tout le monde, tant en qualifications qu’en course. Malheureusement, ses quatre courses manquées ne l’aident pas comptablement, mais le bilan reste très positif. Attention à lui à l’avenir, s’il dispute toutes les courses et chute peu.

Les notes de Vinales, Rossi, Petrucci and co


Journaliste/rédactrice depuis janvier 2021 - Née quelques jours avant la première étoile des Bleus, je baigne dans une famille très sportive. Je n’ai eu d’autres choix que de me passionner pour le sujet. Pratiquante de l’athlétisme depuis toute petite, j’ai aussi un attrait tout particulier pour la Formule 1, le biathlon et le foot. Pendant les grands événements, il est impossible de décrocher de ma télé. C’est à travers Dicodusport que j’aime désormais vous transmettre mes émotions et ma passion.

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Roccoito

C’est pas parce que c’est Rossi qu’il faut le surnoter, ça saison est un désastre


Fil Info

Actus à la une