Nous suivre

MotoGP 2021

Grand Prix d’Aragon : Fabio Quartararo en première ligne, Francesco Bagnaia en pole

Publié

le

Grand Prix d'Aragon Fabio Quartararo en première ligne, Francesco Bagnaia en pole
Photo Icon Sport

MOTOGP – GRAND PRIX D’ARAGON – En mode fusée, Francesco Bagnaia (Ducati) a décroché la pole position du Grand Prix d’Aragon. Il devance son coéquipier Jack Miller et le Français Fabio Quartararo (Yamaha). Johann Zarco (Pramac) s’élancera de la 10ème place.

Les Ducati font le show en Aragon ! Lors des qualifications de ce samedi, l’Italien Francesco Bagnaia (Ducati) a signé la pole position, la deuxième de sa carrière (et de cette saison). Le Transalpin a également battu le record du circuit en 1:46.322, détenu par Marc Marquez depuis 2015 (1:46.635). Plus rapides dans le dernier secteur, les Ducati officielles ont également placé leur deuxième pilote sur la première ligne, puisque l’Australien Jack Miller partira en deuxième position. Troisième, Fabio Quartararo (Yamaha) limite bien la casse : le leader du championnat, qui apprécie peu le tracé espagnol, sera donc en embuscade ce dimanche lors de la course. Le Français partira en première ligne pour la 34ème fois en MotoGP, pour 45 courses disputées.

Marquez à l’affût, Zarco dans le dur

Parmi les autres gros noms du plateau MotoGP, le sextuple champion du monde en catégorie reine, Marc Marquez (Honda), partira en quatrième position. Titré en 2020, Joan Mir (Suzuki) est lui 7ème, et espérera sans doute réaliser une meilleure course qu’à Silverstone. Déception en revanche pour Johann Zarco (Pramac), seulement 10ème après avoir dû passer par la Q1. Le Cannois marque le pas en cette fin d’été, et pourrait perdre de gros points au classement du championnat du monde des pilotes.

À lire aussi


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une