Nous suivre

MotoGP 2021

Grand Prix d’Aragon : Première victoire en MotoGP pour Francesco Bagnaia

Publié

le

Grand Prix d'Aragon : Première victoire en MotoGP pour Francesco Bagnaia
Photo Icon Sport

MOTOGP – GRAND PRIX D’ARAGON – Au terme d’un duel épique face à Marc Marquez (Honda), Francesco Bagnaia (Ducati) a remporté sa première course en MotoGP. Parti en pole, l’Italie devance le sextuple champion du monde en catégorie reine. Le champion en titre, Joan Mir (Suzuki), complète le podium. Fabio Quartararo (Yamaha) doit se contenter de la 8ème place. Diminué par un début de syndrome des loges, Johann Zarco (Pramac) a souffert (17ème).

Quelle course ! Au terme d’un splendide duel, Francesco Bagnaia (Ducati) a donc remporté ce dimanche sa première course en catégorie reine. Parti en pole pour la deuxième fois cette saison, l’Italien a dû résister durant toute la course à un certain Marc Marquez (Honda). L’Espagnol, sextuple champion du monde en MotoGP, a réalisé un départ canon depuis la 4ème place sur la grille de départ. Le duo italo-espagnol a vite pris ses distances avec le reste de la meute, pour se disputer la victoire en costauds.

Marquez, très pressant lors des cinq derniers tours notamment, parvenait à prendre le leader dans les trois derniers tours, mais devait à chaque fois céder face à un Bagnaia solide. Et c’est bien dans le tout dernier tour que le décision s’est faite : à l’attaque, le pilote Honda virait trop large, laissant le Transalpin s’envoler. Bagnaia premier, devant Marquez, et Joan Mir (Suzuki), troisième.

Quartararo limite les dégâts

On savait que le circuit d’Aragon n’était pas son préféré, loin de là. Sa troisième place sur la grille, cachait un vrai manque de rythme sur les longs relais réalisés lors des essais libres. Pour Fabio Quartararo, cela s’est confirmé en course. Auteur d’un départ très moyen, le Français plongeait vite en fond de top 10, à la lutte avec Iker Lecuona (Tech 3 KTM) ou Enea Bastianini (Avintia Ducati). Dans le dur tout au long de la course, le leader du championnat du monde est finalement parvenu à limiter les dégâts, en terminant 8ème. Un moindre mal dans la lutte pour le titre mondial, puisque Quartararo reste largement en tête, avec 53 points d’avance sur le vainqueur du jour, Pecco Bagnaia, le tout à cinq courses de la fin de la saison. Rendez-vous désormais dans une semaine, à Saint-Marin.

À lire aussi


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une