Nous suivre

MotoGP 2021

Grand Prix de France : Fabio Quartararo en pole position au Mans !

Flo Ostermann

Publié

le

Grand Prix d'Italie : Un énorme Fabio Quartararo en pole position, Zarco 3ème
Photo MotoGP

MOTOGP – GRAND PRIX DE FRANCE – Auteur d’un dernier tour canon, Fabio Quartararo (Yamaha) a décroché la pole position lors des qualifications du Grand Prix de France, au Mans. Le Français décroche une troisième pole cette saison, la 13ème en carrière en MotoGP.

Quartararo comme à la maison ! Déjà en pole sur le circuit du Mans l’an passé, Fabio Quartararo (Yamaha) a remis ça ce samedi, lors des qualifications du Grand Prix de France 2021. Le Niçois a réalisé un ultime tour canon pour s’emparer de sa troisième pole (consécutive) cette saison, la 13ème en carrière dans la catégorie reine. Et pourtant, ce n’était pas gagné pour le Français, la piste étant encore humide en tout début de Q2. Cerise sur le gâteau, Yamaha place également son deuxième pilote en première ligne, puisque Maverick Vinales partira de la deuxième place sur la grille, devant un Jack Miller (Ducati) toujours aussi redoutable après son succès en Espagne.

Zarco sans doute frustré

Si Fabio Quartararo a brillé, Johann Zarco (Pramac) pourra nourrir de gros regrets. Parmi les favoris avant la Q2 et à l’aise sur les pistes à moitié sèches, le Cannois doit se contenter de la deuxième ligne, avec une 5ème place sur la grille. La faute, sans doute, à une stratégie (trop) risquée, celle de garder des pneus pluie un peu plus longtemps que le reste de la meute. Résultat, ses pneus slicks ont eu moins le temps de chauffer. Avec un tour en plus, Zarco aurait sans doute pu jouer la pole. Dommage, mais rien n’est perdu pour la course ce dimanche, loin de là.

Mais Johann Zarco s’en sort toujours mieux que trois protagonistes de ce début de saison. Incapables de se qualifier directement pour les Q2, les Suzuki de Joan Mir et Alexis Rins et la Ducati de Francesco Bagnaia n’ont pas passé le cut lors de la Q1. Résultat, ils partiront respectivement 14ème, 15ème et 16ème ! Un coup dur pour ce dernier cité, leader du championnat du monde avant ce week-end français.

À lire aussi

 


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des