Nous suivre

MotoGP 2023

MotoGP Valence 2023 : Francesco Bagnaia s’impose et devient double champion du monde

Roxane Lecacher

Publié le

MotoGP Valence 2023 Francesco Bagnaia s'impose et devient double champion du monde
Photo Icon Sport

MOTOGP – GRAND PRIX DE VALENCE 2023 À l’issue d’une course qui a vu neuf chutes, l’Italien Francesco Bagnaia (Ducati) a remporté la course et décroché son deuxième titre de champion du monde de MotoGP. L’Espagnol Jorge Martin (Pramac Ducati) a chuté dès le 6ème tour. Il devance le Français Johann Zarco (Pramac Ducati) et le Sud-Africain Brad Binder (Red Bull KTM). L’autre tricolore Fabio Quartararo (Yamaha) a terminé 11ème.

La course a démarré sous le soleil de la piste du circuit de Valence. Après les qualifications, nous retrouvions l’Espagnol Maverick Vinales (Aprilia) en pole position. Il était accompagné sur la première ligne par l’Italien Francesco Bagnaia (Ducati) et le Français Johann Zarco (Pramac Ducati). Alors que 14 points séparent Francesco Bagnaia de Jorge Martin (Pramac Ducati) avant cette dernière course de la saison, ce dernier partait 6e. Les Red Bull KTM de Jack Miller et Brad Binder le précèdent. Le Français Fabio Quartararo (Yamaha) s’élance 14e. On nous annonce une heure avant le Grand Prix, que Maverick Vinales est pénalisé de trois places après le warm-up.

Feux éteints, peu de positions ont bougé, mais c’est Francesco Bagnaia qui a réalisé le holeshot de la pole position. Jorge Martin a lui réussi à se positionner deuxième, mais pas pour longtemps. Lors d’une bataille avec l’Italien dans les premiers tours, l’Espagnol s’est raté et a tiré tout droit, perdant environ 5 places. Ensuite, lors du tour 6, Jorge Martin tente de remonter, mais se heurte à Marc Marquez, qu’il emmène avec lui dans sa chute. Les rêves de titre du Martinator s’envolent alors.



Francesco Bagnaia devient double champion du monde

Il le sait dès le 6e tour des 27 du jour, l’Italien Francesco Bagnaia (Ducati) est assuré de décrocher son deuxième titre de champion du monde, quoi qu’il arrive. Les avant-postes de la course ont régulièrement changé notamment, car Brad Binder (Red Bull KTM) a fait une erreur et a perdu cinq places, laissant les commandes à son coéquipier Jack Miller. Mais celui-ci est ensuite tombé à neuf tours de la fin. C’est alors Francesco Bagnaia qui est devant. Le Français Johann Zarco le suit de près.



Finalement, personne n’aura réussi à dépasser l’Italien qui s’impose pour la dernière course de la saison. Il peut dignement fêter son titre avec sept victoires en course principale cette année. Johann Zarco (Pramac Ducati) prend finalement la deuxième place, devant Brad Binder (Red Bull KTM).

Brad Binder (Red Bull KTM) termine finalement 4e devant Raul Fernandez (RNF Aprilia) et Alex Marquez (Gresini). Franco Morbidelli (Yamaha), Aleix Espargaro (Aprilia), Luca Marini (Mooney VR46) et Maverick Vinales (Aprilia) complètent le Top 10. Fabio Quartararo (Yamaha) termine 11ème. C’est la fin d’une belle saison de MotoGP. Rendez-vous en mars 2024 pour une nouvelle année.

À lire aussi

Journaliste/rédactrice depuis janvier 2021 - Née quelques jours avant la première étoile des Bleus, je baigne dans une famille très sportive. Je n’ai eu d’autres choix que de me passionner pour le sujet. Pratiquante de l’athlétisme depuis toute petite, j’ai aussi un attrait tout particulier pour la Formule 1, le biathlon et le foot. Pendant les grands événements, il est impossible de décrocher de ma télé. C’est à travers Dicodusport que j’aime désormais vous transmettre mes émotions et ma passion.

Clique pour commenter

Laisser un commentaire

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *