Nous suivre

Nascar

Nascar : ce qu’il faut retenir d’Homestead-Miami

Julien Castagnet

Publié

le

Photo Getty Images

NASCAR – À quelques kilomètres de Daytona, les pilotes retrouvaient la piste de Homestead-Miami, un ovale classique d’1,5 miles. À l’issue de la course, les favoris courent toujours après leur première victoire.

Le round d’observation

Pas de qualifications en cette période de pandémie, les fauves sont donc lâchés sur la piste pour un petit run de 25 tours avant un drapeau jaune de compétition pour que tout le monde puisse se régler. Comme souvent depuis ce début de saison, Joey Logano (22) et son coéquipier Brad Keselowski (2) occupent les avant-postes. Les favoris comme Kevin Harvick (4), Martin Truex Jr (19) et Kurt Busch (1) ne sont pas très loin. Mais c’est un autre pilote qui va s’illustrer dans ce premier segment.

L’étonnant Chris Buescher

Dans la catégorie des surprises cette semaine, c’est Chris Buescher (17) qui se montre. Indéniablement le plus rapide à ce moment de la course, il laisse alors Brad Keselowski et le reste du peloton derrière lui. Il remporte le premier segment sans être inquiété. Derrière lui, la 24 et la 48 sont dans le top 5 comme au bon vieux temps mais ce ne sont plus Jeff Gordon et Jimmy Johnson derrière le volant mais William Byron et Alex Bowman.

Buescher continuait son effort dans le deuxième segment. Un peu en difficulté sur le restart, il ne terminera que 6ème de ce second segment avant de s’effondrer sur la fin de course. Il passe la ligne en 19ème position juste devant Christopher Bell (20), le héros de la semaine passée.

https://twitter.com/NASCAR/status/1366138416207814657

Le dernier mot pour William Byron

Dans le peloton de tête depuis le départ, William Byron et sa célèbre voiture 24 s’adjugent le deuxième segment, profitant de la bataille entre Denny Hamlin (11) et Martin Truex. Il va mener les 60 derniers tours et remporter sa deuxième victoire avec une confortable avance. Grand espoir de la Nascar, avec une bonne voiture entre les mains et maintenant déjà quasiment qualifié pour les playoffs, c’est peut-être l’année pour exploser pour Byron.

https://twitter.com/NASCAR/status/1366169024602591232

Derrière lui, le thème de la saison est respecté avec la deuxième place pour Tyler Reddick (8), meilleur résultat de sa carrière. Très rapide en fin de course, il aura manqué quelques tours supplémentaires pour espérer aller chercher Byron. Martin Truex, Kyle Larson et Kevin Harvick viennent compléter le top 5. À noter la 6ème place de Michael McDowell (34), le vainqueur du Daytona 500, qui confirme avec son 3ème top 10 en 3 courses. On s’attendait à ce que ce soit à Miami mais non, les gros n’ont toujours rien gagné. Peut-être à Las Vegas la semaine prochaine où ils n’ont rien laissé aux autres sur les 10 derniers passages.

En attendant, ils trustent la tête du classement général :

  1. Hamlin 139
  2. Harvick 119
  3. Logano 108
  4. McDowell* 106
  5. Elliott 105
  6. Kurt Busch 104
  7. Bell* 99
  8. Larson 97
  9. Truex Jr 96
  10. Keselowski 95

13. Byron* 76

* victoire synonyme de qualification directe

Tout cela est à suivre chaque dimanche soir sur AUTOMOTO la chaîne.

Julien Castagnet
 


Treiziste avant tout, vous avez plus de chances de me lire sur Treize Mondial mais je suis amoureux de nombreux autres sports, surtout s'ils sont américains. NFL, NBA pour les classiques mais aussi la NASCAR. Vous êtes plus Cars ou Jour de Tonnerre ? Après les 8 matchs de NRL de la semaine, le dimanche soir c'est zapping entre le match NBA et les voitures qui tournent en rond.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?