Nous suivre

Nascar

Nascar : Le réveil de Kyle Busch au Kansas

Julien Castagnet

Publié

le

Nascar Le réveil de Kyle Busch au Kansas
Photo NASCAR

NASCAR – Retour sur un classique ovale d’un mile et demi pour cette course au Kansas. Un circuit qui laisse peu de places aux outsiders.

Fini les surprises. Le circuit de Kansas voit quasiment toujours un gros bonnet s’imposer et cette année ne fait pas exception. Si votre prénom n’était pas Kyle, vous n’aviez aucune chance.

Kyle Busch, première partie

Brad Keselowski, vainqueur la semaine précédente à Talladega, mène l’essentiel du début de course. Mais c’est bien Kyle Busch, chaud comme la braise après sa victoire la veille en Truck Series, qui remporte ce premier segment. La numéro 2 rétrograde à la 4ème place sur cette fin de segment et Kyle Larson pointe le bout de son pare-chocs à la deuxième place. La course est fluide et le restera jusqu’à 20 tours de la fin.

Kyle Larson seul au monde

Rapidement après le restart du deuxième segment, Kyle Larson prend le lead et le tiendra un long moment. Il remporte le deuxième segment et domine le dernier. Cependant lorsque le drapeau jaune est sorti à 20 tours de la fin, Larson décide de ne pas s’arrêter et de garder l’avantage de sa position. Logique tant il est rapide et le sprint final court. Cependant les drapeaux jaunes vont s’enchaîner et il est maintenant condamné à terminer avec des pneus moins frais. Le premier écueil sera de retomber à la 3ème place sur un des restarts puis finalement un accrochage avec Ryan Blaney aura raison de sa course. Il finit 19ème.

Kyle Busch, deuxième partie

Dans le top 5 toute la course, Kyle Busch aura attendu le bon moment pour lancer le sprint et s’imposer pour la première fois cette saison. En difficulté depuis le début de saison, Kyle Busch profite du jour de son anniversaire pour enfin retrouver des couleurs. Il ne reste plus qu’à enchaîner.
Kevin Harvick termine 2ème avec une tactique similaire puisqu’il a squatté le fond de top 10 toute la course. Keselowski, DiBenedetto (en forme depuis quelques courses) et Chase Elliott complète le top 5.

10ème vainqueur en 11 courses, le thème est respecté. Atteindrons-nous le chiffre des 16 vainqueurs différents, qui éliminerait tout coureur sans victoire des playoffs ? Peut-être le 11ème la semaine prochaine avec Kevin Harvick qui a 3 victoires sur le circuit et qui va vouloir profiter de la dynamique de sa deuxième place.

Tout cela est à suivre chaque dimanche soir sur AUTOMOTO la chaîne.


Treiziste avant tout, vous avez plus de chances de me lire sur Treize Mondial mais je suis amoureux de nombreux autres sports, surtout s'ils sont américains. NFL, NBA pour les classiques mais aussi la NASCAR. Vous êtes plus Cars ou Jour de Tonnerre ? Après les 8 matchs de NRL de la semaine, le dimanche soir c'est zapping entre le match NBA et les voitures qui tournent en rond.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?