Nous suivre

Nos champions

Nautic Club Angerien, la nouvelle vague #29 : les U17 avec la manière

Publié le

NCA U17

Grâce à Mickaël Pouillou, retrouvez chaque semaine tous les résultats, l’actualité et les déclarations dans la chronique Nautic Club Angérien, la nouvelle vague. Pour ce nouveau volet, Mickaël revient sur le premier tour du championnat de France U17 qui s’est déroulé à Bordeaux ce week-end. 

NCA-Lille

Retour à Bordeaux, ce dimanche et lundi de Pâques pours les jeunes filles de Mickaël Pouillou laissant seulement dans la cité angèrienne les 5 joueuses majeurs de l’équipe PRO A. En effet, ce week-end a eu lieu en terres girondines, le premier tour du championnat de France U17 où les Maritimes ont affronté, respectivement dans une poule A très relevée, les équipes de Lille, Nice et Grand Nancy.

Peu de récupération pour les jeunes ayant joué la veille, premier match face à Lille dans une partie très serrée du début à la fin. Proposant un pressing constant, la jeune garde se fait surprendre de loin par l’équipe nordiste à la fin de ce premier quart-temps. Ce n’est qu’à partir de la deuxième période que les Angériennes ouvrent leur compteur par deux fois, mais se font distancer avant la pause. Score, 4 à 2. Au retour des vestiaires, les Angériennes ont commencé à trouver un second souffle en défense mais ne trouvèrent qu’une fois les filets et le score en restera là jusqu’à la fin du match.

Score final 4 à 3 pour Lille.

Mickaël Pouillou : « Nous pouvons avoir beaucoup de regrets sur ce match qui était largement à notre portée, nous avons mis beaucoup d’application en défense, mais pas suffisamment en attaque, le manque de précision face au but nous a été fatal, alors que les occasions étaient là. »

Nice-NCA

Deuxième match et pas des moindres : les filles affrontaient la grosse écurie niçoise, la consigne était claire : il ne fallait pas perdre ce match pour éviter de finir 3ème de la poule. D’entrée de jeu, les Angériennes mettent en application les consignes fixées enchaînant les buts : 4 à 0 dans ce premier quart temps. Dans cette deuxième période, la tendance s’inverse, et les Niçoises reprennent le cours du match, empêchant ainsi aux rouges et blanches d’inscrire le moindre but. Score à la mi-temps, 4 à 4.

Les deux équipes se retrouvent dans cette deuxième mi-temps, avec une seule idée : prendre l’avantage sur l’autre, se rendant coup pour coup jusqu’à la fin du match. Score final, 7 à 7.

Mickael Pouillou : « Nous avons fait une excellente entame de match, mais les erreurs commises en deuxième quart-temps nous ont été fatales. Nous avons encore manqué de précision face au but, mais tout de même, je retiens une excellente défense de notre part même si nous en prenons 7, ce match fut de haute intensité et rivaliser avec cette équipe nous a permis d’engranger de la confiance. »

NCA-Nancy

Dernier match essentiel pour la deuxième place. Il fallait espérer une large victoire de notre part mais également une victoire de Lille face à Nice pour éspérer cette deuxième place, synonyme de confort pour aborder les ¼ de finale au deuxième tour.

Mickaël Pouillou fit le choix de laisser des cadres sur le bord dès l’entame du match car enchaîner un match de PRO A et deux matchs de U17, laisse des traces physiquement. Ce fut l’occasion pour les jeunes 2004 de s’illustrer sur ce match, et ce fut un succès : face à une équipe de Nancy diminuée sur le banc mais également physiquement, les Angériennes s’imposent 9 à 3.

Mickaël Pouilllou : « Nous sommes deuxièmes de ce tournoi, la surprenante défaite de Nice face à Lille sur le score de 15 à 8, nous permet d’avoir une place confortable pour les ¼ de finale à Mulhouse en mai prochain. Nous avons fait un très bon tournoi malgré cela, nous n’avons pas su gagner deux matchs qui étaient à notre portée, par le manque de bagage technique en attaque, notamment sur les deux gros matchs, elles peuvent néanmoins être fière d’elles. Je tiens à souligner les très belles performances de nos trois joueuses nées en 2004, et surtout notre gardienne qui fut la plus jeune du championnat avec ces 13 ans elle n’a encaissé que 14 buts. Maintenant place au travail pendant deux mois afin d’aborder les phases finales au mois de mai et aller chercher la plus haute marche du podium à Muhlouse »

Mickaël Pouillou


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une