Nous suivre

Nos champions

Nautic Club Angerien, la nouvelle vague #32 : la jeunesse à l’honneur

Nicolas Jacquemard

Publié

le

Nautic club angerien jeunes

Grâce à Mickaël Pouillou, retrouvez chaque semaine tous les résultats, l’actualité et les déclarations dans la chronique Nautic Club Angérien, la nouvelle vague. Pour ce nouveau volet, Mickaël revient sur les finales de championnats de France U17 et sur la demi-finale retour de l’équipe féminine.

Finale Championnat de France U17 Honneur à St Jean d’Angély : « Qualifié pour les barrages »

Quel merveilleux week-end de water-polo ces 21 et 22 avril au Centre Aquatique Atlantys, la jeune garde angérienne avait pour objectif de se qualifier pour les barrages pour la montée en division élite et c’est chose faite.

Retour sur les 3 matchs du week-end

Le premier match se déroulait samedi à 11h00 contre Laval. L’entrée en matière fut timide de la part des rouge et blanc face à cette équipe qu’ils ont déjà affronté trois fois cette saison. Cette rencontre a été tout de même difficile mais l’objectif a été atteint avec la victoire sur le score de 14 à 12.

Revirement de situation ce samedi après-midi où le match ô combien important face à L’Isle-Adam a été décalé, au dernier moment, au lendemain. C’est donc à un match à sens unique que le public angérien a assisté contre Lille. Etant venus à 7 joueurs, les Lillois n’avaient que pour objectif de limiter les dégâts dans cette finale, le score est sans appel pour les locaux : 23 à 7.

Après une bonne nuit de repos, retour à Atlantys pour ce match tant attendu du week-end, avec peu d’enjeu car les deux équipes étaient déjà qualifiées pour les barrages d’accession en Poule Élite. Mais ce match était une revanche des demi-finales qui se déroulaient à Givors quelques week-ends avant et qui s’était fini par une défaite 19-11 non méritée des visiteurs de l’Ile-de-France. C’est une équipe de l’Isle-Adam très physique et engagée qui a commencé la rencontre. Mais la jeune équipe du NCA n’est pas rentrée dans leur jeu et a même joué intelligemment avec les nerfs de leur adversaire. Au cours de la seconde période, à 5-3 pour l’Isle-Adam, les deux meilleurs joueurs se font exclure définitivement. C’est à partir de ce moment qu’un nouveau match à commencé, le NCA remonte petit à petit au score et passe devant pour mener de deux buts. Malgré l’envie et l’intensité de nos jeunes, le score reste très serré jusqu’à la fin mais dans les dernières secondes l’équipe adverse marque le but de la victoire.

L’entraîneur Damien Belon :  « Ce match est une référence pour nous car Lucas Groussard et Maxime Taradoire étaient blessés, et Tom Sauton malade. Je suis très fier du travail accompli par les jeunes. Nous avons montré la plus belle image possible durant tout le tournoi. La défaite fait partie du sport mais nous sommes qualifiés pour les barrages. L’objectif du week-end est atteint. Maintenant, dès mardi, nous nous remettons au travail car le prochain tournoi sera encore plus difficile afin d’atteindre l’objectif de la saison : la montée en Poule Élite. »

Les barrages pour la Poule Élite se dérouleront les 5 et 6 juin face à Noisy-le-Sec, Montpellier et L’Isle-Adam.

PRO A Filles Demi-finales retour à Lille : « L’écart est trop important »

En parallèle des U17, les filles de la Pro A se déplaçaient à Lille pour la demi-finale retour du championnat de France.

Après leur très bon match de la semaine dernière à Atlantys et ce début de match remarquable face à l’ogre lillois, les filles de Mickael Pouillou ont subi le sursaut d’orgueil de cette équipe nordiste, appliquée dans tous les compartiments de jeu. Les Lilloises mènent 7 à 0 à la fin de la première période.

Remobilisées sur les trois dernières périodes avec une bonne défense mais cela n’a pas suffi et le score est sans appel 18 à 1 pour les tenantes du titre. Les filles joueront la finale pour la 3ème place, face à Bordeaux dans un derby du Sud-Ouest, les 28 et 29 Avril ainsi que le 5 mai à Saint-Jean d’Angély.

Mickaël Pouillou


Passionné de sport et entrepreneur depuis mes 18 ans, la création de Dicodusport m'a semblé évidente pour participer à la médiatisation d'un plus grand nombre de sports. Le chemin est long mais avec une équipe des plus motivées et les Jeux Olympiques de Paris 2024 en point de mire, nous y arriverons ! Journaliste dans le monde du sport depuis plus de 5 ans, je traite aussi bien de football, de rugby, de biathlon et de cyclisme.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une