Nous suivre

NBA 2022-2023

NBA : Cette fois, c’est la bonne pour le trio des Nets ?

Publié le

NBA Cette fois c'est la bonne pour le trio des Nets
Photo Icon Sport

NBA – Après la demande de transfert de Kevin Durant qui avait secoué la ligue en début d’été, les dirigeants ont eu le dernier mot en décidant de ne pas le céder. KD et Irving restent, et avec un retour de Ben Simmons sur les parquets, on va enfin pouvoir voir le trio des Nets 2.0 à l’œuvre, et savoir ce que cette équipe peut donner à son maximum. 

C’est l’affaire qui a tenu en haleine la NBA pendant 2 mois. La question qui pendait aux lèvres de tous les fans de basket. Mais où va aller Kevin Durant ? Et si c’est le joueur lui-même qui avait demandé à être transféré alors qu’il lui restait 4 ans de contrat, c’est sa franchise qui a d’abord rejeté une à une les offres des 29 autres franchises. Car oui, pour un joueur comme Kevin Durant, il est quasi sûr que les 29 autres franchises ont dû penser à un package pour tenter le coup, car un tel joueur peut littéralement changer le destin d’une franchise. Ensuite, KD a demandé à ce que le general manager Sean Marks et le coach Steve Nash soient évincés. Mais là encore, le propriétaire de la franchise Joe Tsai a dit non, et il a déroulé un communiqué pour encore une fois redonner confiance en son staff.

Après avoir vu toutes ses demandes refusées, et avoir réalisé un entretien avec tous les dirigeants de la franchise, qui ont décidé de ne pas le céder, Kevin Durant est finalement revenu sur sa décision. Par un communiqué publié mardi, les Brooklyn Nets ont annoncé qu’il disputerait la saison 2022-2023 sous les couleurs de l’équipe. Pourtant c’était bien lui qui était venu en 2019 après avoir tout gagné chez les Warriors, et qui avait ramené Kyrie Irving dans ses valises pour former un nouveau duo d’enfer. Mais une blessure au talon d’Achille avait fait manquer la saison complète à KD. Kyrie lui aussi blessé, n’avait disputé qu’une vingtaine de matchs. Puis lors de leur deuxième saison, la première ensemble sur les parquets, ils ont été rejoints par James Harden en milieu de saison.

Le début d’un nouveau Big Three ?

Le trio de All Stars n’aura finalement joué que 16 matchs ensemble, à cause des blessures des uns et des autres. Avec une campagne de playoffs ratée, où ils se sont fait sortir dès le deuxième tour par les futurs champions, les Milwaukee Bucks. Ce trio, qui devait être explosif, a finalement explosé, et James Harden est reparti comme il est venu, 13 mois plus tard du côté de Philadelphie. En échange, un autre All-Star a débarqué sur la baie new-yorkaise, l’Australien Ben Simmons. Lui aussi en conflit avec sa franchise, et qui n’avait plus disputé un match depuis l’élimination des Sixers en demi-finale de conférence Est par les Atlanta Hawks.

L’an dernier, on n’a pas pu apercevoir le nouveau trio à l’œuvre, puisque Kyrie Irving ne pouvait disputer que les matchs à l’extérieur à cause de sa non-vaccination contre le Covid-19. Kevin Durant, lui, n’a disputé que 55 matchs de saison régulière à cause d’une blessure qui aura duré deux mois, et Ben Simmons était encore touché au dos, en plus de problèmes psychologiques. Cette saison devrait être enfin la bonne pour voir ce trio en action.

Où va jouer Simmons ?

Pour Uncle Drew, c’est fini les histoires de vaccin. Il peut enfin évoluer dans toutes les salles des États-Unis, y compris celle du Barclays Center. Ben Simmons semble enfin être débarrassé de ses problèmes physiques, puisqu’il a posté des photos de lui à l’entraînement début août sur Instagram. Enfin, espérons que KD soit enfin débarrassé de ses problèmes de blessure pour qu’il puisse enfin disputer une saison complète. À 34 ans dans un mois, il n’a plus disputé plus de 80 matchs dans une saison depuis 2013-2014 à OKC.

Il reste à voir comment va pouvoir jouer ce trio ensemble, s’il sera complémentaire. On sait que Kyrie Irving devrait être logiquement à la mène, tant il est l’un des meilleurs meneurs de la ligue. Et  quand il prend feu, il peut être le joueur le plus fabuleux de la NBA.  En attestent les 60 points face au Magic en mars dernier. Kevin Durant devrait rester dans ses postes de prédilection en tant qu’ailier ou ailier fort, et la plus grosse question est de savoir où sera placé Ben Simmons dans la configuration de Steve Nash. On le sait, l’Australien est un excellent meneur par sa créativité, et son sens aigu de la passe. Mais il a un tir médiocre à mi-distance, et il ne shoote jamais à trois points.

C’est compliqué dans la NBA moderne d’être meneur mais de ne pas avoir un tir fiable, que ça soit au lancer franc ou aux tirs extérieurs, c’est son gros défaut. Au contraire du reste où il excelle. En défense déjà, il peut défendre sur tous les postes. Lorsqu’il est dans la raquette, il est quasiment indéfendable, et son hook avec le bras roulé à la manière d’un Kareem Abdul-Jabbar est excellent.

Finalement mieux dans la raquette ?

C’est pourquoi la question se pose depuis des années. Ne serait-il pas mieux qu’il joue en tant que pivot ou poste 4 ? Avec ses 2m11 et ses 108 kilos, le natif de Melbourne pourrait très bien jouer dans la raquette et ne serait pas ou peu embêté par les autres pivots qui n’ont que quelques centimètres de plus que lui. De plus, il est extrêmement mobile et aurait un avantage non négligeable au niveau de la rapidité, et surtout l’exécution et la réactivité face aux adversaires plus lourds. C’est en tout cas une possibilité à laquelle réflechit le staff des Nets selon le journaliste Alex Schiffer de The Athletic.

Nic Claxton et Day’Ron Sharpe sont les deux seuls pivots du roster. D’après des rumeurs, Simmons pourrait jouer pivot cette saison, et Durant l’a déjà fait plusieurs fois dans des lineups small ball. Les Nets vont-ils ajouter un autre big man, ou gérer avec les options traditionnelles et plus modernes qu’ils ont en l’état ? Il faudra voir ça dans les prochaines semaines.

Un roster fou

Si l’Australien joue pivot sur le parquet, voilà à quoi pourrait ressembler le futur starting five : Kyrie Irving, Seth Curry, Joe Harris, Kevin Durant, Ben Simmons. Avec Seth Curry et Joe Harris en poste deux et trois pour accompagner le big three, et Claxton et Sharpe en tant que doublure au poste de pivot. Ainsi, les rôles de Curry et Harris seraient uniquement de créer de l’espace à l’extérieur de la raquette pour pouvoir tirer à mi-distance et surtout à trois points. Tandis que Durant ferait du Durant, Kyrie aurait une liberté à la mène et Simmons pourra se concentrer uniquement sur la défense, et à inscrire des points dans la raquette en tant que pivot, sans plus penser à la création et partir au large.

Si cette option est prise, alors il serait intéressant de voir l’adaptation de l’Australien à ce nouveau poste. Mais si ce n’est pas le cas, alors il devrait jouer autour de Irving, et l’épauler à la mène. Seth Curry ou Joe Harris perdraient alors leur place de titulaire aux dépens du kangourou. Si cette saison les problèmes physiques épargnent l’effectif des Nets, alors on devrait avoir une équipe capable de batailler pour le top 4 de la conférence Est. Cependant, en NBA tout va très vite, et le moindre problème peut enrouer une machine qui marche très bien. Espérons pour tous les amateurs de basket que cette équipe puisse se battre à 100% en playoffs, pour oublier l’humiliation subie l’an dernier après le sweep concédé face aux Boston Celtics.

Fan absolu de foot et d'un certain club à l'étoile en bleu et blanc. Amateur de beau jeu et d'Argentins au pied gauche magique. Passionné de sport US (NBA, NFL, MLS) et loyal à la Damian Lillard. Je suis là pour vous apporter tout ce que le sport peut nous donner.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une