NBA – La course aux trophées : qui est bien parti pour être Rookie de l’année ?


Pour fêter la nouvelle année, quoi de mieux que de faire un point sur la course aux trophées en NBA ? On commence par la course au ROY, le Rookie Of the Year (Rookie de l’année) !


Luka Doncic (Dallas Mavericks)

Rookie - Luka Doncic
Luka Doncic, pour l’instant favori pour être Rookie de l’année – USA Today Sports
  • Ses statistiques (au 02 janvier) : 

19,6 points, 6,5 rebonds, 5 passes décisives, 43% de réussite au tir

Dallas actuellement 12ème au sein de la Conférence Ouest.

  • L’avis de la rédaction sur son début de saison : 

On l’attendait au tournant, et Luka Doncic ne nous a pas déçu ! Déjà presque considéré comme le meilleur joueur des Mavs, le slovène impressionne par sa maturité à seulement 19 ans. Une production statistique déjà forte pour un rookie et des money-time où Luka nous a impressionné, ça promet pour le futur. Si les Mavericks restent dans la course aux Playoffs, on ne voit pas qui pourrait le priver du titre de Rookie de l’année.

  • Ses chances d’être élu Rookie de l’année : 79 %

DeAndre Ayton (Phoenix Suns)

Rookie - Deandre Ayton
Ayton semble être le seul à potentiellement concurrencer Doncic cette année – Eurosport
  • Ses statistiques (au 02 janvier) : 

17 points, 10,9 rebonds, 2,2 passes décisives, 60% de réussite au tir

Phoenix actuellement 15ème au sein de la Conférence Ouest.

  • L’avis de la rédaction sur son début de saison : 

First Pick de cette cuvée 2018, Dédé fait le job qu’on attendait de lui : du rebond à foison et du scoring. Dans une équipe des Suns qui ne brille pas particulièrement, bien au contraire, il a ses chances d’être le Rookie de l’année face à Doncic. Il faudra pour cela tirer encore plus son équipe vers le haut, mais vu les ambitions de tanking des Suns ça risque d’être compliqué…

  • Ses chances d’être élu Rookie de l’année : 20 %

Trae Young (Atlanta Hawks)

Rookie - Trae Young
Trae Young, joueur inconstant mais potentiellement grand – Jake Roth
  • Ses statistiques (au 02 janvier) : 

15,6 points, 2,9 rebonds, 7,4 passes décisives, 39% de réussite au tir

Atlanta actuellement 12ème au sein de la Conférence Est.

  • L’avis de la rédaction sur son début de saison : 

Capable de grosses perfs comme de gros trous d’air, Trae Young manque encore de régularité pour pouvoir prétendre sérieusement au titre de Rookie de l’année. Néanmoins le potentiel est là et son pourcentage de réussite au tir, pour l’instant assez faible, devrait augmenter au fil des saisons. En attendant, surveillez bien les matchs d’Atlanta car Trae nous a déjà planté un joli 35 points face aux Cavs.

  • Ses chances d’être élu Rookie de l’année : 1 %

Collin Sexton (Cleveland Cavaliers)

Rookie - Collin Sexton
Dans le marasme des Cavs, Collin Sexton sort la tête de l’eau – Ethan Miller/Getty Images
  • Ses statistiques (au 02 janvier) : 

14,8 points, 3,1 rebonds, 2,7 passes décisives, 42% de réussite au tir

Cleveland actuellement 15ème au sein de la Conférence Est.

  • L’avis de la rédaction sur son début de saison : 

Avec déjà deux matchs à 29 points, Sexton a fait taire les rumeurs (parfois internes à Cleveland) selon lesquelles il ne serait pas prêt pour la NBA. Défensivement un peu juste, mais pas plus que le reste de ses coéquipiers, il est déjà performant offensivement et a su faire son trou aux Cavs. À 19 ans, il a de toute façon encore beaucoup de temps pour progresser !

  • Ses chances d’être élu Rookie de l’année : 0 %

Les autres rookies qui méritent d’être nommés
  • Marvin Bagley (12,7 pts, 6,1 rbds, 0,9 pds)
  • Jaren Jackson Jr (12,9 pts, 4,6 rbds, 1,2pds)
  • Alonzo Trier (10,6 pts, 2,9 rbds, 1,9 pds)
  • Wendell Carter Jr (10,7 pts, 7 rbds, 1,8 pds)
  • Shai Gilgeous-Alexander (10,3 pts, 2,9 rbds, 2,8 pds)
  • Kevin Knox (12,2 pts, 4,3 rbds, 0,9 pds)

Mathieu Veillon

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des