Nous suivre

NBA 2020-2021

NBA Finals : Les notes du match 2 entre les Phoenix Suns et les Milwaukee Bucks

Publié le

NBA Finals : Les notes du match 2 entre les Phoenix Suns et les Milwaukee Bucks
Photo Milwaukee Bucks

NBA 2020/21 – Les Phoenix Suns ont battu les Milwaukee Bucks, 118-105, creusant leur avantage à 2-0. Voici les notes du match 2.

Notes des Suns

Chris Paul (7,5) :

Ajustements défensifs des Bucks ou pas : aucun problème pour le maestro, qui a encore une fois dicté le match. Il s’est même permis d’être plus adroit à 3 points (60%) qu’à 2 (46%), ce qui n’est clairement pas dans ses standards. Des pertes de balles inhabituelles (6) viennent ternir sa performance.

Devin Booker (8) :

Devin Booker est le joueur que Khris Middleton rêverait d’être. Sa confiance est débordante et a contaminé les siens : il a continué à shooter malgré des stats cata au tir en première mi-temps. L’arrière a pris feu à partir du troisième quart-temps et est devenu écœurant pour la défense adverse.

Mikal Bridges (9) :

Monsieur Propre ce soir. Une sélection de shoot parfaite qui a mené à un record en carrière en playoffs (27 points). Il aurait facilement pu dépasser les 30 points avec une meilleure réussite à 3 points (3/9). En défense, omniprésent sur le backcourt adverse, qu’il a transformé en Khris Moyenbof et Jrue Soldé. Et dire que c’est sa première campagne de playoffs.

Jae Crowder (6) :

A mis ses 3 points en attaque, et a cassé des bouches au rebond et en défense. Tout ce qu’on lui demande en fait.

Deandre Ayton (5,5) :

Plus discret qu’au Match 1. Quand les Bucks scorent autant de points dans la raquette, c’est qu’il y a un problème de protection d’arceau. Quelques bonnes séquences en défense individuelle sur Giannis cependant. Son pire pourcentage au tir des playoffs (40%) de l’autre côté du terrain.

Cameron Payne (4,5) :

On a bien compris que Cameron Payne ne marquerait pas 29 points à chaque match. Ça tombe bien, son équipe n’en a pas eu besoin ce soir.

Cameron Johnson (6,5) :

Toujours aussi précieux et intelligent en défense, et continue à mettre ses 3 points en attaque. Et dire que tout le monde s’était moqué du choix des Suns de le prendre en 11ème position lors de la draft 2018. Une belle revanche personnelle.

Torrey Craig (5) :

Torrey Craig mesure 2,01m, et pourtant Torrey Craig a joué pivot remplaçant. Toutes les solutions sont bonnes pour ne pas faire jouer Frank Kaminsky. Sort sur une blessure au genou inquiétante à la fin du 3ème quart-temps.

Coach Monty Williams (8) :

On se demande comment il n’a pas eu le titre de Coach de l’année. Un mouvement de balle magnifique, un spacing parfait qui fait participer tout le monde et des stars au rendez-vous : tout y est. Quand une équipe est parfaitement coachée, ça se voit. N’est-ce pas Mike Budenholzer ?

Notes réalisées par Tom Compayrot

Revenir aux notes des Bucks


Rédacteur depuis juin 2021 - Spécialisé dans le basket américain, et amoureux des Cleveland Cavaliers. Celui qui ne s'est pas levé à 2h du matin pour un Cavs-Knicks ne connait pas la vraie fatigue.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une