Nous suivre

NBA 2021/2022

NBA Free Agency : Le point après deux semaines

Publié

le

NBA Free Agency Le point après deux semaines
Photo Icon Sport

NBA 2021-2022 – Ça y est, la plupart des agents libres ont trouvé leurs équipes. Cette année, la Free Agency a été bien plus courte que d’habitude, et la plupart des mouvements ont été réalisés en moins de 72h. Pourtant, quelques beaux noms devaient encore donner des nouvelles.

C’est l’été en NBA. Alors que la Summer League est sur le point de se terminer, les joueurs sont désormais en vacances avant le traditionnel camp d’entrainement de septembre. Ainsi, le rythme de l’actualité commence à fortement ralentir. Néanmoins, quelques mouvements ont eu lieu ces derniers jours.

Les derniers mouvements

Quelques agents libres ont mis du temps pour trouver un deal qui leur convenait. Certains en ont d’ailleurs pris un peu trop. C’est le cas de Dennis Schröder. L’Allemand, qui pensait valoir 100M, a attendu… et n’a jamais trouvé son contrat à 9 chiffres. Par conséquent, c’est à Boston pour 5 petits millions sur 1 an, que Dennis la Malice va poser ses valises. Cela valait le coup de tenter, on va dire. Du côté de ceux qui ont réussi leur été, Charlotte récupère Kelly Oubre pour 2 ans. L’ailier un peu fou va encore amener de la hype chez une équipe qui n’en manque pas depuis la saison dernière. Autres signatures notables, celle de Justise Winslow chez les Clippers ou encore le retour de Andre Iguodala à Golden State.

Au rang des prolongations, du beau monde a décidé de ne pas bouger. Kawhi Leonard tout d’abord, a prolongé pour 176 millions sur 4 ans dans la Cité des Anges. Blessé probablement pour toute la saison prochaine, le Fun Guy a toujours pour but de ramener une bannière aux Clippers. Du côté de New York, Kevin Durant a également prolongé pour 4 ans et 198 millions à Brooklyn, tandis que Julius Randle reste également dans la Big Apple, chez les Knicks, 4 ans de plus. Luka Doncic prolonge quant à lui à Dallas pour 207 millions en sortie de contrat rookie.

La Free Agency, c’est aussi des transferts. Récemment, Patrick Beverley et Rajon Rondo ont quitté le soleil de LA pour Memphis. La contrepartie ? Eric Bledsoe, porté disparu à la Nouvelle-Orléans depuis 1 an, puis envoyé à Memphis. Le projet ? Avoir un backcourt capable d’incendier la défense adverse s’il arrive à mettre dedans. Avec la prolongation de Reggie Jackson, c’est en tout cas ce qui semblerait le plus cohérent. Du côté de Memphis, on récupère de l’expérience pour entourer tous les jeunes de talents récupérés depuis quelques années. Malgré le départ de Valanciunas, les Grizzlies ont l’air de vouloir retrouver les playoffs.

Les dossiers toujours pas gérés

Certains agents libres n’ont toujours pas trouvé d’équipe. C’est par exemple le cas de notre Frank Ntilikina national. Lâché par les Knicks, le Frenchie risque fort de devoir retourner en Europe après plusieurs saisons passées à cirer le banc. Questions aussi autour de JJ Reddick et Paul Millsap. Le premier a annoncé récemment préférer rejoindre une équipe en cours de saison, ce qui explique qu’il soit encore sans contrat. Pour Millsap, il devrait pouvoir trouver chaussure à son pied, avec un contrat minimum vétéran. Le cas Lauri Markkanen est également à surveiller, puisque les Bulls n’ont absolument pas l’air de vouloir le garder au prix qu’il demande.

Au niveau des transferts, 3 dossiers sont à surveiller. Tout d’abord Ben Simmons, qui semble avoir totalement acté la décision de ne plus jamais porter un maillot des 76ers. Titulaire d’un contrat max, difficile de faire bouger le défenseur de Philadelphie, mais les Warriors semblent très intéressés. Attention également au dossier Bradley Beal, qui comme tous les étés est sur toutes les lèvres. Le départ de Westbrook ne va clairement pas aider les Wizards à devenir compétitifs. Dans cette situation, le scoreur risque fort de vouloir s’en aller, soit cet été, soit en cours de saison. Portland risque également de bouger, soit McCollum pour essayer d’épauler Lillard avec un vrai lieutenant, soit ce dernier qui en aurait juste marre de jouer les seconds rôles. Affaire(s) à suivre…


Rédacteur depuis juin 2021 - Spécialisé dans le basket américain, et amoureux des Cleveland Cavaliers. Celui qui ne s'est pas levé à 2h du matin pour un Cavs-Knicks ne connait pas la vraie fatigue.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une