Nous suivre

NBA 2022-2023

NBA : Kings, Davis, Morant… Les faits marquants de la semaine

Joris Schamberger

Publié le

NBA Kings, Davis, Morant... Les faits marquants de la semaine
Photo Icon Sport

SAISON NBA 2022/23 – Cette saison, la rédaction de Dicodusport vous propose tous les lundis le récapitulatif de la semaine passée en NBA. Qui est l’équipe en forme du moment ? L’équipe en difficulté ? Les joueurs de la semaine ? Nous répondons à ces questions chaque lundi.

L’équipe en forme : les Sacramento Kings

La malédiction va-t-elle enfin s’achever à Sacramento ? Ces Kings sont une des équipes les plus funs à suivre de la ligue, avec un duo Fox-Sabonis qui commence enfin à se trouver et à fonctionner. A l’heure actuelle, Sacramento possède le deuxième meilleur offensive rating de la ligue derrière les Celtics. Les Nets en ont fait les frais, en encaissant 153 points, dans une rencontre où le héros de Sacramento était Terence Davis.

Parce que le plus surprenant avec cette équipe, c’est bien la profondeur insoupçonnée dont elle bénéficie. Malgré les entames difficiles de Harrison Barnes et surtout de Richaun Holmes, l’équipe n’a pas vraiment de temps faibles en attaque. Des joueurs comme Malik Monk, le rookie Keegan Murray, ou même le surprenant Kevin Huerter, apportent un regain d’énergie à une équipe jeune et morte de faim. Néanmoins le gros point noir est la défense, la 27e de la ligue à l’heure actuelle. Certes Sacramento plante 130 points chaque soir, mais en encaisse également 125 de l’autre côté.

L’équipe en difficulté : les Detroit Pistons

L’accumulation de talents à Detroit ne porte toujours pas ses fruits. On voyait à l’origine ces Pistons comme l’une des potentielles belles surprises de la saison. Mais à l’heure actuelle, on se dirige vers une nouvelle saison de tanking. Le problème n’est pourtant pas le niveau intrinsèque des joueurs. Certes, Killian Hayes a encore beaucoup de mal en attaque. Certes, Jaden Ivey croque un peu trop. Mais c’est mentalement que cette équipe semble avoir jeté l’éponge. Il n’y a aucune envie, aucune alchimie dans ce groupe.

La défense l’illustre parfaitement, puisqu’il s’agit de la pire de la ligue à l’heure actuelle. Et pour ne rien arranger, Cade Cunningham risque de manquer l’intégralité de la saison. Les clés du camion sont donc remises soit au rookie Jaden Ivey, soit à Bojan Bogdanovic, de loin le meilleur joueur de l’équipe à l’heure actuelle. Jalen Duren est également très prometteur et pourrait bien prendre la place d’Isaiah Stewart dans le 5 majeur à terme. Mais pour le moment, Dwayne Casey doit trouver un moyen de faire jouer cette équipe ensemble et gagner quelques matchs. Sinon, le Coach de l’année 2018 pourrait vite prendre la porte.

Le joueur de la semaine à l’Est : Tyrese Haliburton

Hormis Boston, l’équipe en forme à l’Est en ce moment ce sont bien les Pacers de Tyrese Haliburton. Le meneur est aujourd’hui le meilleur passeur de la ligue, et propose un jeu d’une propreté assez folle pour son âge. Il est de ceux qui rendent les autres meilleurs, et permet à Buddy Hield, Benedict Mathurin, et tous les autres, d’évoluer dans les meilleures conditions possibles. Cette semaine n’était pas des plus compliquées, avec 3 matchs face à des équipes très faibles. Néanmoins, en remportant ces matchs, les Pacers ont affirmé que leur objectif n’était pas le fond de la ligue. Ils sont actuellement en positif, et comptent bien le rester.

Le joueur de la semaine à l’Ouest : Anthony Davis

Il y a du mieux récemment à Los Angeles. Les Lakers en sont à trois victoires d’affilés, certes contre des équipes en méforme, mais vu l’état de forme dans lequel était l’équipe, il fallait les prendre. Dans ces matchs, Anthony Davis a rappelé à tout le monde quel joueur formidable il était, quand il a deux jambes opérationnelles. Il tourne à 35 points et 17 rebonds de moyenne sur cette semaine, le tout dans des matchs maitrisés malgré l’absence de LeBron James. On attend désormais de voir s’il pourra tenir toute la saison à ce niveau de domination. On le sait, pour Davis, les principaux obstacles sont les blessures.

Le match de la semaine : Memphis Grizzlies 102 – 113 New Orleans Pelicans

Le match le plus fun de la semaine n’était pour une fois pas un match au suspense haletant, conclu par un tir au buzzer incroyable. Cette opposition entre les jeunes Grizzlies et Pelicans pouvait plutôt se résumer à un highlight de 48 minutes. Ja Morant réalise un nouveau match d’un niveau invraisemblable, tandis que de l’autre côté, McCollum porte les siens vers la victoire. Les arceaux ont été maltraités par des bêtes sauvages comme Herb Jones ou Larry Nance Jr, on a même eu droit à un tir au buzzer de la moitié du terrain par le meneur des Grizzlies. Bref, du basket pop-corn, et du bon.

Le highlight de la semaine : Interception de Ja Morant

Toujours dans ce match entre Pels et Grizzlies, on a eu droit à un petit exploit de Ja Morant. Certes, une interception ce n’est pas forcément ce qui fait lever les foules, mais celle-ci est splendide. Le demi-tour en l’air, en captant parfaitement la balle, avant de partir en contre-attaque, en évitant Larry Nance Jr au passage… cette action est un exploit individuel incroyable.

Les principales affiches de la semaine à venir

Lundi : Cavaliers – Hawks, Blazers – Bucks, Jazz – Clippers

Mardi : Nets – Sixers, Kings – Grizzlies

Mercredi : Cavaliers – Blazers, Kings – Hawks, Mavericks – Celtics

Vendredi : Pelicans – Grizzlies, Cavaliers – Bucks, Nuggets – Clippers

Samedi : Mavericks – Raptors, Jazz – Suns

Dimanche : Trail Blazers – Nets (21h), Warriors – Timberwolves (21h30), Pacers – Clippers (22h)


Rédacteur depuis juin 2021 - Spécialisé dans le basket américain, et amoureux des Cleveland Cavaliers. Celui qui ne s'est pas levé à 2h du matin pour un Cavs-Knicks ne connait pas la vraie fatigue.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une