Nous suivre

NBA

NBA : La folle ascension de Théo Maledon à OKC

Tanguy Le Jeune

Publié le

NBA : La folle ascension de Théo Maledon à OKC
Photo Icon Sport

NBA – Théo Maledon est un espoir français de longue date du basket français. Drafté à une décevante 34ème position le 18 novembre dernier, l’aventure NBA de Théo Maledon commençait sur de mauvaises bases. Néanmoins, malgré ces débuts mouvementés, le jeune meneur rouennais est aujourd’hui titulaire au Thunder. Retour sur la folle ascension du rookie français de 19 ans. 

Une hype élevée il y a deux ans

Joueur de l’ASVEL depuis juin 2017, Théo Maledon a vite vu l’étiquette d’espoir NBA lui coller à la peau. Alors que pour sa première saison à Villeurbanne, il jouait principalement avec les Espoirs, le Normand s’entraînait avec les pros et a vite pu disputer ses premières rencontres en élite. Avec 11 rencontres disputées dont deux en Eurocup, Théo Maledon a vite pu se familiariser avec le monde professionnel. Et lors de sa seconde saison, c’est l’explosion. Entre records de précocité et performances de haute volée, le Français n’a cessé d’impressionner en Jeep Elite, mais aussi en Euroligue lors de ses deux dernières saisons en France. C’est tout naturellement qu’il se déclara à la draft le 5 avril 2020, malgré le confinement et l’interruption des compétition à cause des conditions sanitaires.

Cependant, même si cette hype était élevée, les choses vont vite outre-Atlantique. Annoncé dans le Top 10 de sa cuvée de Draft, sa cote a vite chuté par la suite. En cause : sa défense un peu fragile et un jeu un peu trop européen questionnant sur sa possible adaptation au basket NBA. Malgré tout cela, le Rouennais était tout de même attendu en fin de premier tour lors de cette soirée du 18 novembre 2020.

Oklahoma City Thunder, la franchise parfaite ?

Théo Maledon fut donc sélectionné en 34ème position de la Draft par les Philadelphia Sixers. Si cette sélection fut tardive et décevante, elle était aussi synonyme d’incertitude concernant l’avenir du joueur à cause d’un contrat non garanti. Très vite, il a été échangé à Oklahoma City en compagnie d’Al Horford, en échange de Terrence Ferguson et Danny Green. Il quitta donc une franchise de haut de tableau avec un effectif étoffé, en direction d’une franchise en reconstruction. Cet échange fut une bonne nouvelle puisqu’elle avait tout pour lui donner ce dont un rookie a toujours besoin : du temps de jeu. Il y signa un contrat pour 4 ans contre 7,9 millions de dollars.

Dès ses débuts, Théo Maledon s’est montré très professionnel lors des matchs de pré-saison. Son adaptation a été très rapide, certainement grâce à son expérience de haut niveau acquise en Euroligue. Sa performance face aux Bulls le 16 décembre 2020 lui a certainement garanti une place dans l’effectif du Thunder. Avec ses 11 points, 4 rebonds, 2 passes décisives et 2 interceptions lors de ce match, l’ancien joueur de l’ASVEL a impressionné les observateurs grâce à sa vision de jeu très développée. Des débuts parfaits.

Une place de titulaire acquise

Après un mois de compétition et des performances encourageantes, le Français a connu sa première titularisation le 25 janvier dernier. Il remplaçait le vétéran George Hill blessé au pouce. Depuis, il ne quitte plus cette place et a débuté 18 matchs sur ses 33 disputées. Et pour un rookie, de plus drafté au second tour, les performances qu’il produit sont très honorables. Avec 8 points, 3 rebonds, 3,5 passes et 1 interception de moyenne par match, il fait son chemin en NBA et continue d’acquérir de l’expérience dans l’Oklahoma.

Et, au-delà de cela, il a signé des jolies performances qui ont marqué les observateurs de la NBA. Le 30 janvier, il a signé 24 points avec un joli 6/6 à 3 points face aux Nets de James Harden. Il y a deux semaines, face aux Hawks, il a même signé une performance de 13 points et 12 passes décisives, ce qui constituait le premier double-double de sa carrière NBA. « C’est mon match le plus abouti de la saison », jugeait-il en conférence de presse. Ce total de 12 assists n’avait plus été atteint par un rookie du Thunder depuis 2009 par un certain… Russell Westbrook, s’il vous plaît !

« Je pense avoir surpris pas mal de monde »

Avec ces performances pour sa première saison, Théo Maledon s’inscrit comme un sérieux espoir du basket français, voire européen en NBA. En tout cas, ils est assez serein et continue de se faire plaisir avec le Thunder. D’ailleurs, suite à son joli début de saison, il a fait partie de la sélection internationale pour le Rising Stars Challenge. Match qui rassemble chaque saison les meilleurs rookies et sophomores de la NBA. Cette sélection témoigne du fait que Théo Maledon a réussi ses débuts dans la ligue. Au cours d’une conférence de presse, le Français avait notamment raconté comment il vivait ses débuts dans la ligue.

Je pense avoir surpris pas mal de monde sur le plan individuel dans cette première partie de saison. Personnellement, ça ne me surprend pas plus que ça, car je travaille très dur depuis de longs mois pour gagner la confiance de mes coéquipiers et celle de mes coachs. Je m’y attendais, mais bien sûr, j’ai encore beaucoup de progrès à faire. […] Je suis vraiment content d’être tombé dans cette franchise. Elle est très structurée, très professionnelle. C’est une éthique de travail qui me correspond bien.

Tanguy Le Jeune
 


Journaliste/rédacteur depuis novembre 2020 - Lionel Messi, Kobe Bryant, Lewis Hamilton. Quel rapport entre ces trois légendes ? Aucun, hormis leur statut de légende. Mais, pour moi, ces stars ont quelque chose en commun. Ce sont mes idoles, mes exemples et les grands créateurs de ma passion pour le sport. Malgré mon cruel manque de talent pour pratiquer le sport au haut niveau, mon amour et ma passion me poussent, chaque jour, à vous partager l’actualité au travers de ce que je sais probablement faire le mieux : écrire.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une