Nous suivre

NBA 2022-2023

NBA – La perf’ française de la nuit : De retour dans l’Utah, Rudy Gobert plante 22 points

Publié le

Photo Icon Sport

NBA 2022/23 – Pour la première fois depuis son transfert cet été, Rudy Gobert était de retour dans l’Utah pour affronter le Jazz, son ancienne équipe. Devant son ancien public qui lui a réservé un accueil chaleureux, il s’est illustré de la meilleure des manières en marquant 22 points et en s’adjugeant la victoire. De quoi assouvir sa soif de revanche.

Il avait rendez-vous avec ses anciens fans. Rudy Gobert, longtemps l’enfant chéri des fans du Jazz, était de retour là où tout a commencé, à Salt Lake City. Là où il a été drafté en 2013, et a passé toute sa carrière NBA jusque cet été. Avec à la clé trois titres de Défenseur de l’année et trois sélections au All-star game notamment. L’émotion était donc grande quand il s’est présenté à la Vivint Arena, qu’il connaît par cœur. Un sentiment étrange, comme il l’a décrit après le match au micro de la TV locale : « Il y avait une atmosphère différente. C’était bizarre d’être sur le banc et dans le vestiaire des visiteurs. »

Mais ses émotions passées, le sportif a repris le dessus. Le pivot français avait un seul objectif : s’imposer sur son ancien parquet. « J’étais de retour à la maison, un endroit où j’ai passé 9 ans de ma carrière. J’avais vraiment envie de ramener cette victoire. » Une victoire plus que nécessaire pour ses Minnesota Timberwolves, en difficulté depuis le début de saison. Il s’est démené pour cela, en disputant 36 minutes, son troisième plus haut temps de jeu cette saison. Il a ainsi eu le temps de marquer 22 points à 8/11 au tir, et de prendre 13 rebonds, ce qui constitue une de ses meilleures performances individuelles cette saison. Ses coéquipiers se sont mis à son diapason, sachant que ce match était spécial pour lui. Ils l’ont plus servi que d’habitude en attaque, notamment en première période.

« Ça fait du bien »

Au-delà de sa performance individuelle, Gobert retient l’effort collectif de son équipe. « Je suis vraiment fier de la manière dont mes coéquipiers ont joué ce soir. C’est pas facile de gagner ici. On a eu des hauts et des bas mais on est restés solidaires. C’est une victoire importante pour nous. Ça fait du bien. » Une solidarité qu’il faudra garder, puisque les Wolves débutaient cette nuit un road trip de 5 matchs qui peut leur permettre de remonter dans la course aux playoffs. Et avec l’absence prolongée de Karl-Anthony Towns, Gobert aura un rôle prédominant à jouer. Il sera le seul intérieur dans la raquette des Wolves, comme il l’a été pendant son temps au Jazz.

Journaliste/rédacteur depuis mars 2017 - Amoureux de la petite balle jaune et du gros ballon orange qui traîne sa carcasse sur Dicodusport depuis 2017. Rafael Nadal et LeBron James sont les meilleurs joueurs de l'histoire.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une