Nous suivre

NBA 2021/2022

NBA – Le Jazz de Rudy Gobert vient à bout de Suns privés de Chris Paul

Joris Schamberger

Publié le

Photo Icon Sport

NBA 2021/22 – Grosse affiche en prime time européen ce dimanche. D’un côté, les Suns sont la meilleure équipe de la ligue depuis le début de saison. De l’autre le Utah Jazz occupe la 4e place à l’ouest et occupait la première la saison dernière. De plus, un match avait lieu dans le match : l’affrontement entre les deux scoreurs Devin Booker et Donovan Mitchell.

A la suite d’un match très spectaculaire, le Jazz a pu consolider sa 4e place à l’ouest. Du côté de Phoenix, si la performance reste bonne, l’absence de Chris Paul se fait sentir. Ce match contre Utah a contribué à mettre au grand jour certaines des limites des Suns. Ces derniers vont pourtant devoir attendre un moment pour voir le retour de leur meneur, qui pourrait même rater le début des playoffs.

Un début de match prometteur pour Phoenix

Le match démarre sur les chapeaux de roues pour les Suns. Le nouveau 5 majeur en l’absence de Chris Paul propulse Cam Johnson titulaire, tandis que Devin Booker se charge de la mène. Et ce choix semble d’abord porter ses fruits, tant les Phoenix Suns ont dominé le début du match. En effet, les cactus pouvaient compter sur une réussite insolente au shoot, notamment de la part de ce même Cameron Johnson. Celui-ci finit d’ailleurs le match avec 23 pts. De son côté, le Jazz avait du mal à exister, à l’exception de Donovan Mitchell, en feu sur ce match, qui a porté son équipe dans les moments difficiles.

Cependant, hormis ce comportement de leader de la part de Spida, le 5 majeur a eu du mal à rentrer dans son match. Pourtant, la machine s’est progressivement mise en route, poussée par le banc qui a complètement détruit les rotations de Phoenix. Que ce soient Whiteside, parfait dans son rôle d’éboueur, Clarkson l’éternel facteur X ou même l’étonnant Danuel House, ces soldats ont permis au Jazz de rester dans le match et même de prendre l’avantage à certains moments.

Devin Booker clutch en vain

Tout le match a été serré et aucune équipe n’a réellement su trouver la solution pour consolider une avance face à l’autre. Lors du deuxième quart-temps, le soldat Jae Crowder a totalement éteint Mitchell, tandis que Ayton faisait vivre un enfer à Gobert. Cependant, tout à changé à partir de la fin du 3e quart-temps. A ce moment, les scoreurs fous du Jazz que sont Mitchell et Clarkson ont commencé à se déchaîner et à faire prendre aux leurs un avantage décisif. Rudy Gobert, quant à lui, a retrouvé ses instincts de rebondeur (14 à la fin de la rencontre) et de défenseur (3 contres) en deuxième période.

Pourtant, à la fin du dernier quart-temps, le meilleur joueur était bien à Phoenix, et il s’appelait Devin Booker. L’amateur de belles voitures a planté 13 points durant cette période pour tenter de maintenir son équipe en vie. Il a d’ailleurs bien été suivi par ses soldats Johnson et Crowder. Cependant, alors que Phoenix était revenu à 3 pts d’écart, ce dernier a complètement gâché les efforts du collectif. En effet, alors qu’Utah venait de manquer un tir, et qu’il restait 6 secondes sur l’horloge, l’homme aux dreadlocks a décidé de remonter la balle sans temps mort, avant d’envoyer une passe digne des meilleurs Shaqt’in a fool droit dans les tribunes. Ou comment jeter la balle du match.

Belle victoire collective pour le Jazz qui s’en sort avec une victoire contre la meilleure équipe de la ligue. Pour Phoenix, la défaite est dure à avaler. Une chose est sûre, la vie est plus dure sans Chris Paul, et avec lui sur le terrain, cette erreur de Crowder ne serait sûrement pas arrivée. On attendra cependant quelques matchs pour connaître le véritable impact de l’absence du Point God.


Rédacteur depuis juin 2021 - Spécialisé dans le basket américain, et amoureux des Cleveland Cavaliers. Celui qui ne s'est pas levé à 2h du matin pour un Cavs-Knicks ne connait pas la vraie fatigue.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments