Nous suivre

NBA 2021/2022

NBA : Les Cavaliers terrassent les Nets pour le Martin Luther King Day

Publié le

NBA – Les Cleveland Cavaliers terrassent les Brooklyn Nets pour le Martin Luther King Day
Photo Icon Sport

NBA 2021-2022 – Il y a peu d’équipes plus excitantes que les Cavaliers sur ce début de saison. Portés par un duo de potentiels all-stars Darius Garland/Jarrett Allen, et le rookie sensationnel Evan Mobley, ils font office de poils à gratter à l’Est. En ce soir de MLK Day, la bande de l’Ohio recevait les Nets, privés de Kevin Durant, mais pouvant compter sur Kyrie Irving. Victoire de Cleveland 114-117.

Ce sont des Nets dépouillés qui arrivaient à Cleveland en ce MLK Day. Privés de Kevin Durant pour les 4 à 6 prochaines semaines, l’équipe de Brooklyn allait également jouer sans Nicolas Claxton, Joe Harris et James Johnson. Du côté des Cavs, il a fallu se passer de Lamar Stevens, en feu total depuis quelques matchs. Cependant, malgré ces absences, nous avons eu droit à un excellent match de basket.

Un spectacle offensif

Le match commence sur les chapeaux de roues. Aucune des deux équipes n’arrive à prendre un net avantage dans un premier temps. En effet, jusqu’à la mi-temps, le plus gros avantage du match était de 8 points pour Brooklyn. Il faut dire que le premier quart-temps était assez rassurant pour l’équipe de James Harden. Certaines têtes sont sorties du lot, comme par exemple le jeune Kessler Edwards, inconnu total il y a quelques semaines, qui a sorti un premier quart-temps très solide.

C’est au niveau du banc que Brooklyn a eu des problèmes. Que ce soit Bruce Brown, auteur d’un match catastrophique, devant même composer avec des problèmes de fautes, ou Blake Griffin, fantomatique, les remplaçants de Brooklyn ont eu du mal à compenser l’absence des titulaires. D’autant que Harden ne sort pas son meilleur match en carrière. Cela c’est particulièrement vu lors de la deuxième mi-temps.

Des stars battues par des bouledogues

En effet, la bande de bouledogues venue de Cleveland, a su reprendre les clés du match assez rapidement dans le deuxième quart, en articulant son jeu comme d’habitude autour d’une grosse défense. Si le duo d’intérieurs, Jarrett Allen et Evan Mobley, a terrorisé tout attaquant voulant attaquer la raquette, c’est bien Isaac Okoro qui est sorti du lot défensivement. En effet, le sophomore a été envoyé en mission sur un Kyrie Irving complètement injouable, qui finit avec 27 points au compteur. Pourtant, il aura eu du mal à passer outre ce défenseur fou qu’est Isaac Okoro, qui se paie même le luxe de faire l’interception et le dunk de la victoire en fin de match.

L’homme du match, qui a été élu meilleur joueur de la semaine en pleine rencontre, c’est Darius Garland. En effet, même si le métronome des Cavs a commis 6 pertes de balles, il aura été décisif dans la victoire. Ainsi, c’est un nouveau double double point/passes qui vient garnir son dossier pour le All-Star Game.

Les Cavs ont donc réussi à créer la surprise dans un superbe match. Score final 114-107 et le sentiment que cette équipe est à peu de choses d’être vraiment embêtante en playoffs. Du côté de Brooklyn, le supporting cast des stars va commencer à poser questions.

Rédacteur depuis juin 2021 - Spécialisé dans le basket américain, et amoureux des Cleveland Cavaliers. Celui qui ne s'est pas levé à 2h du matin pour un Cavs-Knicks ne connait pas la vraie fatigue.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une