Nous suivre

NBA 2020-2021

NBA : les tops et flops de la semaine

Tanguy Le Jeune

Publié

le

Photo Ron Hoskins/NBAE via Getty Images

NBA 2020-2021 – L’étau se resserre désormais pour les franchises qui souhaitent accrocher une place en playoffs ou pour le Play-in Tournament. Alors que la majorité des franchises ont d’ores et déjà passé la barre des 5 matchs restants, les classements semblent condamnés à ne plus bouger désormais. Mais, attention aux surprises ! Voici les tops et les flops de la semaine. 

Les franchises

Tops

Les Milwaukee Bucks ne cessent d’enchaîner les gros résultats ces derniers temps. En effet, après avoir signé de belles victoires notamment face aux Sixers les semaines précédentes, ils ont terminé cette semaine invaincus après avoir notamment vaincu à deux reprises les Nets de Kevin Durant. Malgré  le faitque Giannis soit un cran en-deçà de ses habitudes sur le plan statistique, c’est sur le plan collectif que les Bucks impressionnent. Tous les joueurs sont impliqués et ça se voit notamment aux 24 points de Brook Lopez face aux Rockets ou encore aux 29 de Jrue Holiday face aux Wizards. Rien de mieux pour souder un collectif avant le défi de fin de saison que représentent les playoffs. Le combat s’annonce déjà rude à l’Est notamment avec les Sixers de Joel Embiid qui ont, eux aussi, terminé la semaine invaincus.

Alors que les leaders dans la conférence Ouest semblent déjà s’orienter vers les playoffs, la bataille reste encore serrée notamment dans les places qualificatives aux playoffs. En tout cas, une franchise semble s’en être bien détachée : les Dallas Mavericks. Actuellement 5èmes à deux victoires d’avance sur les Lakers (7èmes), les Mavs semblent avoir fait le break dans la course aux six places qualificatives pour les playoffs. Et pour cause, cette semaine ils ont encore joué avec classe en battant le Miami Heat, les Brooklyn Nets ou encore les Cleveland Cavaliers à deux reprises. Avec un Tim Hardaway Jr. en feu et un Luka Doncic dans ses standards habituels, les Texans peuvent aborder les playoffs avec confiance et détermination. Reste à savoir s’ils seront en mesure de passer le premier tour des playoffs face aux Nuggets si les classements restent ainsi.

Flops

Trois défaites en quatre matchs pour les Celtics qui se laissent décrocher par Miami à la 7ème position de la conférence Est. Ce bilan bien maigre est encore une fois le témoin d’une franchise talentueuse mais très irrégulière qui perd des matchs pourtant à sa portée. Ça a été le cas face aux Bulls où les Celtics ont perdu 121 à 99. Des résultats bien maigres à l’image de l’irrégularité de Jayson Tatum pourtant élu joueur de la semaine la semaine dernière. Même si l’absence de Jaylen Brown est un frein, Evan Fournier semble avoir repris des couleurs et Kemba Walker semble lui aussi en forme ces derniers temps. Ce manque de compétitivité semble les condamner à passer par le Play-in Tounament qu’ils joueront probablement face à Charlotte ou face aux Wizards. La participation des Celtics aux playoffs n’est pas certaine. Attention aux surprises !

Quelle souffrance pour les Lakers ces derniers temps ! Actuellement 7èmes de la conférence Ouest, les hommes de Frank Vogel sont désormais éligibles au Play-in Tounament. Une déconvenue pour les champions en titre selon les propos de leur star LeBron James : «Celui qui a inventé cette merde doit être viré», déclarait-il en conférence de presse en début de semaine. En délicatesse avec sa cheville, LeBron James ne peut encore aider ses coéquipiers à 100% et c’est ainsi que les Lakers se contentent d’une si faible régularité qui les suit depuis plusieurs mois désormais. Malgré les exploits d’Anthony Davis, la LeBron James dépendance des Lakers semble être indéniable et cela se ressent sur leurs résultats. Si leur participation aux playoffs est encore incertaine, un LeBron en forme sera primordial pour défendre leur titre.


Les joueurs

Tops

Le duo Beal-Westbrook ne cesse de frapper ces derniers temps. Pour commencer, il faut parler de Bradley Beal qui est très certainement dans la forme de sa vie en ce moment. Cette semaine, le joueur des Wizards a signé une perf de 50 points face aux Pacers ainsi qu’une autre à 42 points face aux Bucks quelques jours plus tôt. Avec 31 points de moyenne par match, Beal aurait été un sérieux candidat au titre de MVP si le bilan de sa franchise n’avait pas été aussi bas malgré son retour progressif dans le top 9 de leur conférence.  A l’instar de son coéquipier, Russell Westbrook alias Mister triple-double ne cesse d’impressionner par sa régularité. Trente-cinq triple-doubles sont à son compteur cette saison. Et cette semaine encore, il en a signé 4 sur 4 possibles dont une méga-perf en 14/24/21 face aux Pacers. Tout simplement une masterclass !

Une fois de plus, il a porté son équipe sur ses épaules grâce à son insolence derrière l’arc. Stephen Curry est tout simplement époustouflant ces derniers temps. Quatre matchs au-dessus des 34 points, deux au-dessus des 41 points inscrits dont une pointe à 49 points inscrits. Que dire de plus pour certifier la grâce de ce joueur sur un terrain de basket. Il faut dire que les Warriors seraient loin de leur 8ème position actuelle sans le joueur qui inscrit un tiers des points de son équipe à chaque match. Au même titre que Bradley Beal, Stephen Curry aurait sans doute été incontestablement le MVP de la saison si le bilan de son équipe avait été plus prolifique. En tout cas, son nom fait bel et bien partie de la liste des prétendants tant il éblouit toute la baie de San Francisco de son talent de shooteur et de playmaker.

Flops

Malik Monk est un joueur très irrégulier capable du meilleur comme du moins bon. Ça a encore été le cas cette semaine. Malgré une jolie perf face aux Bulls jeudi dernier, le joueur des Hornets a cependant livré de bien maigres copies lors des autres matchs de la semaine. Avec 2 points face aux Pistons ou encore seulement 3 face à Orlando, Malik Monk a quelque peu déçu cette semaine. Sachant qu’il est capable d’inscrire 32 points dans un match comme il l’avait montré le 26 mars dernier face à Miami, ses performances récentes interrogent. De plus, alors que les Wizards se rapprochent dangereusement, les Hornets ont besoin de tous leurs joueurs à 100% pour ne laisser aucune chance aux Wizards d’accéder à la 8ème place du classement. En tout cas, comme il a pu le montrer auparavant, cette passe négative n’est probablement que temporaire.

Si les temps sont durs pour les Lakers en ce moment, Andre Drummond est aussi le témoin et l’un des acteurs de cette dynamique actuelle… Même si le retour d’Anthony Davis est probablement un frein pour ses performances puisqu’ils évoluent tous les deux dans la raquette, Andre Drummond est quasiment inexistant ces derniers temps. On connait ses qualités de rebondeur, ou encore de très bon finisseur dans la raquette mais cette semaine, on ne peut pas en dire autant. Zéro rebonds captés face aux Nuggets, six petits points de moyenne sur les quatre derniers matchs, on ne peut pas dire que ce soit normal pour un joueur de la trempe d’Andre Drummond. Est-ce le signe d’une perte de confiance ? Rien n’est moins sûr concernant Drummond. Cependant, il semble très important pour lui comme pour son équipe qu’il retrouve sa forme d’antan.


Journaliste/rédacteur depuis novembre 2020 - Lionel Messi, Kobe Bryant, Lewis Hamilton. Quel rapport entre ces trois légendes ? Aucun, hormis leur statut de légende. Mais, pour moi, ces stars ont quelque chose en commun. Ce sont mes idoles, mes exemples et les grands créateurs de ma passion pour le sport. Malgré mon cruel manque de talent pour pratiquer le sport au haut niveau, mon amour et ma passion me poussent, chaque jour, à vous partager l’actualité au travers de ce que je sais probablement faire le mieux : écrire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une