Nous suivre

NBA 2020-2021

NBA : les tops et flops de la semaine

Tanguy Le Jeune

Publié le

Photo Brian Babineau/NBAE via Getty Images

NBA 2020-2021 – Entre blessures et fatigues, le rythme des matchs de cette saison en NBA continue à faire de nombreuses victimes. Alors que l’on rentre dans les 20 derniers matchs de la saison régulière, les places qualificatives pour la post-season vont être au cœur du spectacle jusqu’au bout. Voici les tops et les flops de la semaine. 

Les franchises

Tops

Depuis quelques temps, les Boston Celtics retrouvent des couleurs et du rythme dans la conférence Est. En effet, sur les 6 dernières rencontres, une seule défaite est venue ternir un bilan que Boston n’avait plus connu depuis début mars. Jayson Tatum et Jaylen Brown ont tous les deux brillé cette semaine et ont assuré leurs résultats avec leur leadership sur cette franchise. Malgré l’absence du nouveau venu Evan Fournier, Boston maîtrise et n’a laissé aucun de ses concurrents prendre de l’avance. En attendant, Boston est actuellement à hauteur de Charlotte et se rapproche de plus en plus du bilan de Miami. Attention au suspense, les places peuvent encore largement évoluer dans cette conférence Est. En tout cas, Boston retrouve le vert de la victoire et gagne des matchs importants pour sa qualification en playoffs.

A l’image de Boston, les Clippers retrouvent un bon rythme ces derniers temps. Alors que leurs concurrents directs ont tous perdu au moins une rencontre cette semaine, les hommes de Tyronn Lue sont actuellement sur une série de 5 victoires en autant de rencontres. Victorieux face aux Lakers, aux Suns ou encore face à Portland, les Clippers montrent qu’ils sont en forme et qu’ils seront bel et bien présents pour la fin de saison. Avec Paul George, Kawhi Leonard, ou même parfois les deux, cette franchise peut compter sur un leader qui à chaque match va leur apporter 20/30 points par matchs. Et lorsqu’ils sont ensemble, les Clippers sont un véritable danger pour n’importe quelle équipe. En tout cas, cette semaine permet aux Clippers de consolider leur avance sur Denver, 4èmes de la conférence Ouest.

Flops

Coup d’arrêt pour les Milwaukee Bucks pourtant 3èmes de la conférence Est. Hormis une grosse victoire face à Orlando, les Hornets, les Mavericks et les Warriors les ont vaincu. Ces défaites face à des équipes habituellement à leur portée, témoignent d’une baisse régime notable pour les Bucks. Même si le break est fait face à Atlanta, il ne va pas falloir trop traîner pour les Bucks qui ont 4 victoires d’avance sur les Hawks. La situation n’est cependant pas alarmante pour les Bucks puisqu’ils ne sont pas au complet pour le moment. Cependant, l’absence de Giannis Antetokounmpo interroge et inquiète les fans des Bucks. La star grecque est en repos depuis plus d’une semaine après une alerte du joueur pour son genou douloureux. Il ne devrait, cependant, pas tarder à retrouver le chemin des parquets.

Alors qu’il étaient passés devant les Lakers au classement ces derniers jours, les Portland Trail Blazers n’ont pas concrétisé cette semaine. En effet, malgré une petite victoire face aux Pistons, les Blazers n’ont pas su trouver le chemin de la victoire. Alors que leur calendrier pour cette semaine était plutôt relevé avec des affiches face au Heat, au Jazz et aux Clippers, on ne s’attendait pas à les voir perdre tous leurs matchs. Cependant, c’est bien ce qu’il s’est passé et ils en payent les frais. Retour à la 6ème position de la conférence Ouest, juste devant des Mavericks pressants. Cette fin de saison à l’Ouest s’annonce très intéressante notamment avec la bataille pour les places qualificatives pour les playoffs et celles pour le play-in Tournament.


Les joueurs

Tops

Comme évoqué précédemment, les Celtics sont en forme en ce moment. Si cette franchise se porte bien c’est aussi en partie grâce à son franchise player Jayson Tatum qui fait de grosses performances ces derniers temps. En effet, 5 matchs au dessus des 20 points cette semaine, 3 double-double ainsi qu’une gigantesque perf à 53 points, 10 rebonds et 4 passes décisives. Pas de doute, si Boston a tant dominé cette semaine, c’est en grande partie grâce à Tatum qui justifie sans conteste sa sélection au All-Star Game cette saison. Un Tatum en forme donne des Celtics imbattables. Cette équation rythme la saison des Celtics mais il est clair que si il reste en si bonne forme jusqu’à la fin de la saison, les hommes de Brad Stevens iront en playoffs et seront des candidats sérieux dans la conférence Est.

Une fois de plus, Devin Booker fait partie des meilleurs joueurs de la semaine tant il est intenable avec les Suns. Depuis qu’il évolue avec Chris Paul, Booker est clairement l’un des meilleurs joueurs de la ligue. Cette semaine, il n’est pas descendu une seule fois en dessous des 24 points. Mais ce n’est pas tout. Alors qu’il distribue au minimum 3 passes et récupère 3 rebonds par match, il a signé deux performances au-dessus des 35 points. Sa régularité est digne des plus grands, il l’a encore montré cette semaine. Paul George est aussi l’un des joueurs qui a marqué la semaine avec ses perfs au-dessus des 32 points. Une masterclass pour le Clipper qui porte son équipe ces derniers temps. Mention pour Donovan Mitchell qui a été incroyable cette semaine mais inéligible aux tops à cause du bilan de sa franchise (2 victoires et 2 défaites).

Flops

Elfrid Payton est un joueur qui est passé par de nombreuses franchises et par conséquent assez expérimenté. Le genre de profil dont les Knicks ont besoin cette saison. Le joueur assume son rôle de titulaire et ne laisse aucune place à ses concurrents directs à son poste sauf avec Derrick Rose. Or, ces derniers temps, le joueur montre quelques faiblesses sur le plan de la construction du jeu et des possessions. En effet, malgré ses 26 minutes par match, Payton marque toujours environ 10-12 points par matchs. Mais alors que sa réussite au tir est assez régulière, le joueur peine à créer, à distribuer des passes décisives et capter des rebonds même si ce n’est pas son domaine de prédilection. En tout cas, l’arrivée de Derrick Rose permettra certainement de faire progresser les meneurs de cette équipe qui sont loin d’être les meilleurs de la ligue.

On avait précédemment parlé des faiblesses de Portland lors de la semaine passée. L’explication peut éventuellement venir de la baisse de rythme de Damian Lillard. En effet, cette semaine, le franchise player des Blazers a vu ses stats baisser malgré une grosse performance face aux Pistons il y a quelques jours. Si cette baisse de stats ne diminue pas son apport dans le jeu des Blazers, elle contribue à une perte de points notable qui peut être difficile à combler pour ses coéquipiers. Et malgré le soutien de son compère C.J McCollum, les Blazers ont perdu 3 rencontres importantes dans le classement de la Conférence Ouest. Alors le joueur est-il réellement fatigué ? Essaye-t-il seulement de faire plus jouer ses coéquipiers ? La réponse est encore inconnue mais compte tenu du talent du joueur, ses stats ne tarderont certainement pas à repartir à la hausse.

Tanguy Le Jeune
   


Journaliste/rédacteur depuis novembre 2020 - Lionel Messi, Kobe Bryant, Lewis Hamilton. Quel rapport entre ces trois légendes ? Aucun, hormis leur statut de légende. Mais, pour moi, ces stars ont quelque chose en commun. Ce sont mes idoles, mes exemples et les grands créateurs de ma passion pour le sport. Malgré mon cruel manque de talent pour pratiquer le sport au haut niveau, mon amour et ma passion me poussent, chaque jour, à vous partager l’actualité au travers de ce que je sais probablement faire le mieux : écrire.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une