Nous suivre

NBA 2020-2021

NBA : les tops et flops de la semaine

Tanguy Le Jeune

Publié le

Photo Sam Navarro / USA TODAY Sports

NBA 2020-2021 – Après la coupure due au All-Star Game, les franchises ont repris le chemin des parquets depuis mercredi. La deuxième partie de la saison commence donc et la NBA se rapproche petit à petit des playoffs. L’occasion de voir qui sont les tops ou les flops de la semaine. 

Les franchises

Tops

Cette semaine dans la conférence Est, de nombreuses franchises sont restées invaincues. C’est le cas d’Atlanta. Il faut croire que l’arrivée de Nate McMillan sur le banc des Hawks porte ses fruits. Arrivé le 2 mars à Atlanta, le remplaçant de Lloyd Pierce n’a pas mis longtemps pour gagner des matchs. Avec 5 victoires sur les 5 dernières rencontres, la dynamique de cette équipe est très positive et ça se voit. L’équipe a enfin retrouvé des couleurs et fait actuellement partie des 8 premières équipes de la conférence. Atlanta relègue donc Indiana à la 9ème position de cette conférence.

Les temps sont compliqués pour les leaders de la conférence Ouest. En effet, aucune franchise de cette conférence n’est restée invaincue cette semaine. Cependant, deux équipes de bas de tableau ont su tirer profit de cette semaine compliquée. D’un côté, il y a les New Orleans Pelicans qui ont signé une jolie performance face aux Los Angeles Clippers (135-115). Malgré une grosse défaite sur le parquet des Timberwolves, les Pels ont finalement terminé la semaine avec deux succès d’affilée puisqu’ils ont battu les Cavs vendredi dernier. De l’autre côté, on pourrait aussi citer OKC qui a vaillamment battu Dallas et Memphis cette semaine malgré un léger accroc face aux Knicks vendredi.

Flops

A l’Est, la hiérarchie est assez bien respectée. En effet, les leaders de la conférence ne perdent pas beaucoup de matchs ces derniers temps. Et, si la hiérarchie est respectée, c’est parce que les franchises de bas de tableau peinent à gagner des matchs ces derniers temps. Si certaines comme Washington essayent tant bien que mal de se battre, d’autres comme Orlando ou Cleveland semblent se résigner au tanking jusqu’à la fin de saison.  En attendant, le flop de la semaine et peut-être même du mois de mars, ce sont les Toronto Raptors. Actuellement dans une série de 5 défaites, les Raptors ne voient plus le jour. Privés de Siakam et VanVleet ces derniers temps, ils sombrent au fond de cette conférence.

Les leaders de la conférence Ouest accusent le coup en cette mi-mars. En effet, le Utah Jazz de Rudy Gobert est en difficulté depuis un peu plus d’une semaine. Eux qui parvenaient à gagner 10-15 matchs d’affilée en début de saison, peinent, ces temps-ci, à en gagner deux d’affilée. Cette baisse de régime va-t-elle leur coûter cher ? Il est encore trop tôt pour le dire. Cependant, les Phoenix Suns se rapprochent petit à petit de cette première place de conférence. Quid des Lakers et des Clippers ? Eh bien, ils sont dans la même problématique. Les deux franchises de Los Angeles peinent à enchaîner les victoires. L’une (Lakers) à cause des blessures, l’autre (Clippers) à cause d’un cruel manque de régularité.


Les joueurs

Tops

Si un joueur a brillé plus que d’habitude cette semaine, c’est Jimmy Butler. Malgré un début de saison compliqué et des absences répétées, la saison de Jimmy Butler commençait plutôt mal en même temps tout comme pour son équipe privée de son franchise player. Mais ces derniers temps, Butler joue à un très haut niveau. Aussi bien à l’aise au scoring qu’à la distribution, le joueur du Miami Heat a signé de jolies performances. 29 points face au Magic, 28 chez les Bulls ou encore 27 ce dimanche. Il a permis à son équipe de terminer invaincue cette semaine. Il n’est d’ailleurs pas passé très loin de signer des triples-doubles cette semaine tant il était omniprésent offensivement et défensivement. Cela fait plaisir à voir.

Maître à jouer des Kings de Sacramento cette saison, De’Aaron Fox a brillé cette semaine. Auteur de deux grosses performances ces derniers jours, il a magistralement porté son équipe malgré une défaite face aux Hawks (121-106) samedi. Malgré cela, ses deux performances ont atteint les plus de 30 points en frôlant le triple-double face aux Rockets. En tout cas, même si Sacramento fait partie des pires bilans de la conférence Est, cette saison leur a permis de voir que ce joueur pouvait leur apporter beaucoup pour le futur. Avec ses 23,5 points, 7,6 passes, et 1,2 interceptions de moyenne par match, Fox devient le franchise player de cette équipe.

Flops

Même s’il signe l’une de ses meilleures saisons NBA, Bruce Brown a du mal statistiquement ces derniers temps. En effet, ce n’est pas simple de se trouver des tirs en compagnie de James Harden et Kyrie Irving tant ils ont le ballon entre les mains. Cependant, cette semaine, Bruce Brown a bénéficié de nombreux shoots mais sa réussite n’était malheureusement pas présente. Il est titulaire, il joue, il est important pour son équipe mais il ne score pas ces derniers temps, ce qui pourrait peut-être entamer sa confiance. Pas de panique, ce joueur est encore jeune et a tout pour retrouver le chemin des paniers dans peu de temps.

Ces derniers temps, Kent Bazemore est à la peine avec les Golden State Warriors. En effet, il marque moins que d’habitude, joue moins que d’habitude et sa réussite est en-dessous de ses habitudes. Même si ses performances ne sont pas garantes des résultats de la franchise californienne, il est toujours utile d’avoir un rôle player qui marque, qui prend des rebonds et qui est utile lorsqu’il rentre sur le parquet. Ce qui n’est malheureusement pas le cas en ce moment. Cependant, il semble qu’à 31 ans, ce dernier ait l’expérience suffisante pour ne pas se laisser abattre sachant qu’il est compliqué de prendre des tirs dans une franchise où tout passe par Stephen Curry.

Tanguy Le Jeune
 


Journaliste/rédacteur depuis novembre 2020 - Lionel Messi, Kobe Bryant, Lewis Hamilton. Quel rapport entre ces trois légendes ? Aucun, hormis leur statut de légende. Mais, pour moi, ces stars ont quelque chose en commun. Ce sont mes idoles, mes exemples et les grands créateurs de ma passion pour le sport. Malgré mon cruel manque de talent pour pratiquer le sport au haut niveau, mon amour et ma passion me poussent, chaque jour, à vous partager l’actualité au travers de ce que je sais probablement faire le mieux : écrire.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une