Nous suivre

NBA 2020-2021

NBA : les tops et flops de la semaine

Tanguy Le Jeune

Publié

le

Jayson Tatum Boston 60 points
Photo Boston Celtics

NBA 2020-2021 – Dernière ligne droite pour les franchises, il leur reste moins de 10 matchs à jouer en cette saison régulière. Qui sera dans le wagon des playoffs et du Play-in Tournament ? Voici les tops et les flops de la semaine. 

Les franchises

Tops

Après avoir perdu la tête de la conférence pendant quelques jours, les Philadelphia Sixers ont récupéré la place qu’ils occupent depuis un long moment désormais. En effet, depuis la montée en régime des Nets, les Sixers ont lâché progressivement du terrain pour venir se faire menacer par Brooklyn. Rien d’inquiétant pour les coéquipiers de Joel Embiid qui ont aligné 4 succès d’affilée cette semaine. Des succès maîtrisés et mérités malgré une légère frayeur en fin de match face aux Spurs. Et même si Joel Embiid n’est pas dans une forme étincelante, comme il l’a montré à plusieurs reprises, il peut compter sur ses coéquipiers comme Seth Curry ou Ben Simmons pour assurer le scoring. Il s’agit là d’une bien belle équipe qui sera au rendez-vous des playoffs dans les semaines à venir.

Dans la conférence Ouest, de nombreuses équipes retrouvent le chemin de la victoire en ce moment. C’est notamment le cas des Portland Trail Blazers qui côtoient les flops depuis plusieurs semaines. Mais cette semaine, la tendance s’est grandement inversée grâce notamment au retour en forme de Damian Lillard, malgré des stats encore inférieures à ses standards habituels. C.J McCollum est quant à lui en très grande forme en ce moment et confirme son statut de leader-bis dans cette franchise de Portland. Il ne faut pas se leurrer, quand tout le monde est sur le parquet du côté de Portland, c’est mauvais signe pour les équipes adverses. Reste à savoir si Portland saura se qualifier à temps pour les playoffs au détriment des Lakers. Sinon, la case Play-in semble déjà actée pour ces derniers.

Flops

Pourtant sur une bonne lancée ces derniers temps, les Atlanta Hawks ont laissé quelques plumes en route cette semaine. Après une défaite inattendue face aux Detroit Pistons, c’est ensuite face à Philadelphie que les hommes de Nate McMillan ont perdu deux rencontres d’affilée. Un contre-temps notable notamment puisque la septième position occupée par les Celtics ne se situe qu’à une petite défaite. Les Hawks semblent avoir réagi dernièrement avec une victoire cruciale pour eux après une très grande performance de Trae Young. Le suspense sera au rendez-vous des semaines à venir tant la bataille pour les playoffs et le Play-in semble serrée dans la conférence Est. En tout cas, Atlanta est la franchise perdante de la semaine puisqu’elle a concédé du terrain à ses concurrents directs que sont Boston et Miami.

Mais qu’arrive-t-il aux Lakers ? Après avoir pourtant enregistré le retour de ses deux leaders LeBron James et Anthony Davis, les Lakers sont attendus à un meilleur niveau en ce moment. Cependant, il semble que ces deux derniers peinent à retrouver du rythme. Il faut dire aussi que les 3 défaites encaissées cette semaine étaient face à des équipes largement à leur portée. Hormis Washington qui est dans une forme folle ces derniers temps, Sacramento et Toronto sont pourtant deux franchises du fond de tableau de la ligue cette saison. Passer par le Play-in Tournament serait-il devenu une option pour les hommes de Frank Vogel ?  Pas impossible dans le sens où les deux stars de Los Angeles ont besoin de retrouver du rythme. Or ce pari est très risqué notamment par la menace que représentent les Blazers sur les Lakers désormais.


Les joueurs

Tops

Le retour de Kevin Durant depuis environ deux semaines désormais apporte pas mal aux Nets. Alors que Kyrie Irving assurait le lead en l’absence de son compère Durant, le retour de ce dernier arrive au bon moment à l’entame des derniers matchs de la saison. Avec trois matchs disputés cette semaine, Kevin Durant en a signé deux de haut vol. En effet, même s’il a scoré 17 points face aux Raptors, dont 10 rebonds, ses deux autres matchs sont de véritables démonstrations de talent pur. Auteur de 42 points face aux Pacers, Kevin a aussi capté 10 rebonds lors de ce match-ci avant de refaire la même le lendemain face aux Bucks. Jayson Tatum est quant à lui sacrément en forme cette semaine après avoir signé une giga perf face aux Spurs et ses 60 points. Il a aussi signé deux jolies performances à 35 et 33 points. Rien que ça !

Luka Doncic a encore prouvé cette semaine son statut de grand, de très grand joueur de basket. En effet, auteur d’une semaine déjà folle avec des stats autour de ses standards habituels, c’est face aux Wizards que le Slovène a brillé. Avec 31 points, 12 rebonds et 20 passes décisives, le meneur des Mavericks a marché sur l’eau. Il a activé son mode All-Star et a tout simplement répondu présent face à son vis-à-vis de la soirée, Russell Westbrook. Cette performance venue d’ailleurs est digne des plus grandes légendes de la NBA. Et si ses autres matchs semblent anecdotiques au regard de la performance face aux Wizards, ils n’en demeurent pas moins excellents. En effet, Doncic a donc signé cette semaine 4 matchs au-dessus des 24 points avec une pointe à 39. Et tout cela, assez proche du triple-double à chaque fois. Un véritable génie.

Flops

Chez les Pacers, Justin Holiday semble quelque peu en méforme en ce moment. Alors que son équipe a des résultats en dents de scie en ce moment, il peine à retrouver des performances comme il a l’habitude d’en faire avec ses 10 points par match habituels. Mais cette semaine il faut dire que la réussite au shoot était absente et que sa présence dans le jeu n’était pas au beau fixe non plus sur le parquet. En témoigne notamment son évaluation notée à -15 face aux Nets. Chez des Pacers actuellement neuvièmes de conférence, il va falloir qu’il retrouve sa réussite et se montre utile pour ses coéquipiers pour espérer être performant en Play-in. Parce que oui, les Pacers se dirigent tout droit vers les barrages d’accessions aux playoffs.

Malgré le fait qu’il soit précieux dans les rotations, Nico Batum est un peu dans le dur en ce moment. Et même s’il garde une adresse correcte en longue distance, le Français semble en peine depuis quelques temps. En effet, il a perdu son étiquette de starter pour celle de remplaçant il y a quelques semaines désormais et depuis, il score très peu malgré quelques sursauts par-ci par-là. Il est vrai que dans une franchise où les leaders prennent énormément de shoots et croquent énormément le ballon, il est compliqué de garder une bonne moyenne au shoot. Or, son zéro pointé face à Denver interroge au même titre que ses 3 petits points face aux Pelicans. Nico Batum va devoir retrouver sa réussite pour aider les Clippers en cette fin de saison mais aussi pour se mettre en confiance avant l’échéance internationale de la saison : les Jeux Olympiques.


Lionel Messi, Kobe Bryant, Lewis Hamilton. Quel rapport entre ces trois légendes ? Aucun, hormis leur statut de légende. Mais, pour moi, ces stars ont quelque chose en commun. Ce sont mes idoles, mes exemples et les grands créateurs de ma passion pour le sport. Malgré mon cruel manque de talent pour pratiquer le sport au haut niveau, mon amour et ma passion me poussent, chaque jour, à vous partager l’actualité au travers de ce que je sais probablement faire le mieux : écrire.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?