Nous suivre

NBA 2020-2021

NBA Play-In Tournament : notre preview d’Indiana Pacers – Charlotte Hornets

Mathieu Veillon

Publié

le

NBA Play-In Tournament : notre preview d'Indiana Pacers - Charlotte Hornets
Photo Charlotte Oberver

NBA 2020-2021 – Pour le premier match du NBA Play-In Tournament, les Charlotte Hornets se déplacent ce mercredi (0h30 heure française) au Bankers Life Fieldhouse pour affronter les Indiana Pacers. Un match à élimination directe que nous allons décrypter pour vous dans cette preview.

Le Play-In Tournament, qu’est-ce que c’est ?

Après une saison régulière de NBA passionnante, place au Play-In Tournament ! Instauré l’an dernier, ce nouveau système va nous faire vivre une belle transition entre la saison régulière et les Playoffs. Mais pour comprendre les enjeux du match de cette nuit, voici un tableau récapitulatif concocté par la NBA :

NBA Play-In Tournament

Le tableau du NBA Play-In Tournament (NBA.com)

Après avoir fini la saison régulière à la 9ème place pour les Pacers, et à la 10ème pour les Hornets, ces deux équipes se retrouvent dans un choc décisif : le perdant verra sa saison se finir, et le gagnant affrontera le perdant du match entre Boston et Washington. C’est donc potentiellement le dernier match avant octobre pour Indiana ou Charlotte, d’où l’énorme enjeu de cette confrontation.

Les Pacers sous pression depuis quelques mois

En chute libre dans le classement de la Conférence Est depuis de nombreuses semaines, les Indiana Pacers connaissent une nouvelle saison entachée par les blessures. C’est en effet une équipe privée de deux joueurs clés au minimum qui va se présenter sur le parquet ce soir : seront absents T.J. Warren, qui a déjà loupé l’intégralité de la saison, et Myles Turner, un des meilleurs défenseurs de la NBA, sans oublier Jeremy Lamb sur les ailes. Une autre interrogation portera sur la présence ou non de Malcolm Brogdon, qui traîne une blessure aux ischio-jambiers et est indisponible depuis 10 matchs désormais.

Pour tenter de compenser ces absences, le coach Nate Bjorkgren pourra compter sur Caris LeVert et Domantas Sabonis pour mener l’équipe en attaque, avec la fougue de T.J. McConnell en sortie de banc qui peut lui faire un bien fou des deux côtés du terrain. La faiblesse d’Indiana réside sans doute dans sa raquette assez faible défensivement en l’absence de Turner, mais cela ne devrait pas trop poser problème face à Charlotte, nous y reviendrons. Autre point faible : l’ambiance dans le vestiaire, qui n’est apparemment pas au beau fixe.

La clé pour Indiana ? Qu’un des role player de l’équipe prenne feu sur ce match, pendant que la défense des Hornets se concentre sur LeVert et Sabonis. On a vu Oshae Brissett étincelant face à Toronto (31 points), mais cela peut aussi être Doug McDermott, Edmond Sumner ou un des frères Holiday.

Les Hornets, une des belles surprises de la saison

Contrairement aux Pacers, personne n’imaginait fin décembre les Charlotte Hornets batailler pour les Playoffs cinq mois plus tard. Menés par un backcourt Terry RozierLaMelo Ball séduisant, les Hornets ont longtemps trusté les places 5 à 8, avant de s’écrouler en fin de saison. Les Hornets restent ainsi sur 3 victoires pour 7 défaites, ce qui les a rétrogradé au dixième rang du classement à l’Est. Si l’infirmerie est moins remplie que dans l’Indiana, on notera l’absence de Gordon Hayward et de Cody Martin néanmoins.

La saison des Hornets a été marquée notamment par une irrégularité offensive, qui se manifeste par le 23ème offensive rating de la Ligue. Nous parlions du secteur intérieur des Pacers précédemment, mais celui des Hornets est aussi dégarni que le crâne de Cody Zeller, le pivot titulaire de l’équipe. C’est peut-être le meilleur matchup que pouvait espérer rencontrer Indiana actuellement, car Zeller et Biyombo ne devraient pas poser trop de problèmes à Bitadze ou Sabonis, ce dernier n’étant pourtant pas le meilleur défenseur qui soit.

Le motif d’espoir pour les Hornets, c’est l’avantage psychologique qui est en leur faveur, avec un bilan de 2 victoires pour 1 défaite face aux Pacers cette saison. De plus, Charlotte a enregistré le retour anticipé de LaMelo Ball suite à sa blessure, ce qui devrait leur redonner la dynamique entrevue durant les deux tiers de la saison. Le momentum est donc en faveur des Hornets, et c’est ce qui nous fait pencher légèrement en faveur d’une victoire des Hornets, même si la rencontre s’annonce extrêmement serrée !


Journaliste/rédacteur depuis septembre 2015 - Ma définition du bonheur ? Une galette-saucisse au Roazhon Park ou un café devant un Lakers/Celtics au petit matin. Fidèle membre de la team insomniaque de la rédac, j’ai le pouvoir de rester éveillé jusqu’à l’aube pour faire vivre aux lecteurs ma passion du sport. Ainsi, j’écris principalement sur la NBA, le biathlon, le cyclisme ou encore la F1. Comptez dans mes exploits sportifs le fait d’avoir fait gagner le Tour de France 2018 à Tony Gallopin sur Pro Cycling Manager, ou encore d’avoir mené l’équipe nationale de Bretagne en finale de Coupe du monde sur Football Manager.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une