Nous suivre

NBA 2021/2022

NBA Playoffs 2022 : Exploit des Pelicans, Heat et Grizzlies assurent

Sébastien Gente

Publié le

NBA Playoffs 2022 Exploit des Pelicans, Heat et Grizzlies assurent
Photo Icon Sport

PLAYOFFS NBA 2021-2022 – La nuit a été marquée par l’exploit des Pelicans, qui sont allés l’emporter sur le terrain des Suns, équipe n°1 de la NBA, pour égaliser à 1-1. De leur côté, les Grizzlies et le Heat se sont logiquement imposés à domicile. 

Heat 115 – 105 Hawks

Les Hawks ont relevé la tête par rapport au premier match, où ils avaient été totalement absents. Mais ils sont tout de même repartis avec la défaite. Pourtant, ils étaient dans le coup à la pause, menés de seulement deux  points (56-54) en développant un bien meilleur basket. Le retour de John Collins dans le cinq de départ a fait énormément de bien à Atlanta, notamment défensivement. Et Trae Young (18 points en première mi-temps) semblait bien plus concentré qu’au game 1, de quoi donner des maux de tête au Heat.

Sentant le danger arriver, Jimmy Butler va prendre les choses en main et inscrire 15 points dans le troisième quart, pour un total de 45 points, 5 rebonds, 5 passes, permettant au Heat de prendre un matelas de 10 points d’avance. Miami conservera l’avantage jusqu’à la fin, malgré un Bogdan Bogdanovic retrouvé en face (29 points) et un Kyle Lowry hors du coup (9 points à 1/6 à 3 points). Les Hawks vont pourtant revenir à 3 points à 4 minutes de la fin, mais Jimmy Butler va alors inscrire sept points d’affilée pour mettre le couvercle sur le match. Miami mène 2-0, mais le match des Hawks laisse entrevoir une série peut-être plus longue que prévue.

Grizzlies 124 – 96 Timberwolves

Après leur défaite surprise au premier match, les Grizzlies n’ont pas fait dans la dentelle pour revenir à égalité. On a retrouvé pendant cette rencontre le collectif de Memphis qui a enchanté  la NBA pendant la saison régulière, avec sept joueurs à plus de 10 points. C’est Ja Morant qui a mené son équipe au succès avec 23 points, 10 passes et 9 rebonds, et surtout une influence bien plus importante sur le jeu qu’au game 1. Rentrés aux vestiaires avec 11 points d’avance, les Grizzlies se sont appliqués à faire gonfler cet avantage, pour s’offrir une fin de match aisée.

Minnesota n’a pas insisté longtemps avant de battre en retraite, mais cette défaite n’est pas dramatique pour les Timberwolves. Ils ont déjà réussi leur voyage dans le Tennessee en remportant le premier match. Néanmoins, plusieurs motifs d’inquiétude subsistent, notamment le match de Karl-Anthony Towns, handicapé par les fautes, un facteur qui pourrait peser lourd. Les Wolves accueilleront le match 3 de la série en ayant repris l’avantage du terrain, mais les Grizzlies demeurent les favoris intrinsèques. Rendez-vous dans la nuit de jeudi à vendredi pour savoir qui prendra l’avantage.

Suns 114 – 125 Pelicans

Énormes outsiders de cette série, les Pelicans viennent de réaliser un véritable exploit en allant s’imposer sur le parquet des Suns, meilleure équipe de saison régulière. Pourtant, Phoenix avait récité une belle partition en première mi-temps, derrière un incroyable Devin Booker (31 points dans la période) absolument étincelant. Les Pels ont tenté de résister avec un bon C.J McCollum, mais les Suns sont rentrés au vestiaire avec 5 points d’avance, donnant l’impression de maitriser leur sujet.

Mais ça, c’était avant la blessure de Devin Booker dans le troisième quart. L’arrière a pris la direction du banc en se tenant la cuisse, et ne reviendra plus du match. Discret en première mi-temps, Brandon Ingram prend alors les choses en main, et inscrira 26 de ses 37 points en deuxième période, accompagnés de 11 rebonds et 9 passes. Les Pelicans passent en tête en fin de troisième quart (90-83). Phoenix revient et reprend même l’avantage grâce à ses lieutenants Mikal Bridges et Cameron Johnson, mais c’est tout New Orleans qui va se mettre au niveau pour finalement arracher le succès. Une superbe performance pour une équipe dont on ne donnait pas cher avant ces playoffs. Reste à attendre des nouvelles de la cuisse de Devin Booker pour savoir quelle allure aura la suite de cette série.


John Stockton, Gianni Bugno, Zinedine Zidane, Steffi Graf, Frode Andresen, Stéphane Stoecklin, Davis Kamoga, Primoz Peterka, Werner Schlager et Aurélien Rougerie. Point commun entre ces sportifs? Ils m'ont fait rêver et ont bercé mon adolescence. Je suis un fondu de sports et j'essaie de retranscrire ma passion à travers mes articles. Originaire du Périgord, ma passion pour les Girondins, les Jaunards et les Jazzmen transpire dans mes écrits.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une