Nous suivre

NBA 2021/2022

NBA Preview : Les Cavaliers de Cleveland vont-ils sortir des bas-fonds ?

Publié

le

NBA Preview : Les Cavaliers de Cleveland vont-ils sortir des bas-fonds ?
Photo Icon Sport / Visuel Dicodusport

NBA 2021-2022 : À l’aube de cette nouvelle saison de NBA, la rédaction de Dicodusport vous prépare durant un mois tout ce qu’il faut savoir sur l’intersaison des 30 franchises de la grande ligue américaine. Cette fois, c’est au tour de Cleveland de passer à la casserole. 

Encore une saison au fond du classement

Depuis le départ de Lebron James, les Cavaliers sont des habitués de la loterie NBA. La franchise de l’Ohio enchaîne les hauts choix de draft autant que les saisons galères. La saison dernière n’a pas fait exception. Malgré un début de saison assez satisfaisant, tout a très vite tourné au vinaigre. Andre Drummond n’a clairement pas répondu aux attentes, Kevin Porter Jr est sorti de Cleveland par la petite porte contre deux cacahuètes, direction Houston.

Au niveau sportif, ce ne fut pas l’éclate non plus. Treizième à l’est, 28ème offensive rating, un coaching aux fraises, bref, le tank est sorti. Pourtant, dans ce marasme, on a pu noter quelques points positifs. Tout d’abord, l’émergence du duo SexlandLe backcourt Darius Garland / Collin Sexton a clairement satisfait cette saison. Le premier a bien progressé tout au long de l’année, finissant à 17 points de moyenne sur la saison. Le second a eu plusieurs coups d’éclats, comme lors du premier match contre les Nets.

Collin Sexton

Collin Sexton – Photo Icon Sport

On notera aussi l’arrivée de Isaac Okoro, très intéressant défensivement, et de Jarret Allen au poste de pivot. Malheureusement, ce youngcore très prometteur doit composer avec des vétérans complètement largués, en particulier ce pauvre Kevin Love, dont les grandes heures sont définitivement derrière lui. Cedi Osman a quant à lui perdu toute valeur, réussissant l’exploit de faire de son excellent deal à 8 millions la saison, un contrat boulet en seulement quelques matchs. La grande classe.


Les mouvements à l’intersaison

Les départs

Isaiah Hartenstein (Libre), Larry Nance Jr (Transféré aux Trailblazers), Taurean Prince (Transféré aux Timberwolves).

Les prolongations

Jarrett Allen (5 ans).

Les arrivées

Evan Mobley (3ème choix draft 2021), Ricky Rubio (Transféré par Minnesota), Lauri Markkanen (Transféré par les Bulls), Denzel Valentine (Bulls – 2 ans), Kevin Pangos (Saint Petersburg – 2 ans).


Le 5 majeur des Cavs

Darius Garland – Collin Sexton – Isaac Okoro – Evan Mobley – Jarrett Allen.

NBA Preview - Le 5 majeur des Cavaliers Cleveland

NBA Preview – Le 5 majeur des Cavaliers Cleveland

 

La rotation

Meneurs : Darius Garland, Ricky Rubio, Kevin Pangos.

Arrières : Collin Sexton, Dylan Windler, Denzel Valentine.

Ailiers : Isaac Okoro, Cedi Osman, Lamar Stevens.

Ailiers-forts : Evan Mobley, Lauri Markkanen, Dean Wade.

Pivots : Jarrett Allen, Kevin Love.


Les points faibles/points forts

Points faibles : Le duo Sexland et le bouchon dans la raquette

La question reste toujours la même depuis la draft de Darius Garland : son association avec Collin Sexton peut-elle fonctionner ? Les deux joueurs sont très faibles en défense, et la cohabitation semble difficile. En revanche, si du côté des forwards, cet aspect du jeu ne devrait pas poser de soucis, on a du mal à définir un rôle à chaque joueur. Kevin Love risque de prendre des minutes à des jeunes qui ne demandent qu’à se développer. On a également de grosses interrogations sur le véritable rôle de Markkanen là-dedans. Il faudra compter sur JB Bickerstaff pour faire cohabiter tout ce monde. Permettez-nous d’être sceptiques.

Points forts : La jeunesse

L’avantage de Cleveland, c’est évidemment le youngcore absolument blindé. C’est bien simple, aucun joueur du 5 majeur n’a plus de 23 ans. Cette jeunesse est autant une force qu’une faiblesse, mais devrait permettre aux Cavs d’envisager l’avenir sereinement. D’autant que le trio Mobley/Markannen/Allen est très complémentaire, tandis que Okoro devrait à minima offrir de la grosse défense sur les meilleurs extérieurs adverses. Du côté de Sexland, la partie Sex était mentionnée parmi les potentiels all stars, tandis que la partie land a totalement rassuré sur son potentiel.


Pronostic en fin de saison : 13ème à l’Est

Le management veut être ambitieux pour cette saison, et à raison. Ce noyau de jeunes peut à terme permettre à Cleveland de retrouver les playoffs. Cependant, l’Est s’est renforcé, et l’effectif pose question : il est difficile de voir les Cavaliers atteindre le playin. Pas de doute, la hype est présente dans l’Ohio. Mais il va falloir lui laisser le temps de se développer.


Rédacteur depuis juin 2021 - Spécialisé dans le basket américain, et amoureux des Cleveland Cavaliers. Celui qui ne s'est pas levé à 2h du matin pour un Cavs-Knicks ne connait pas la vraie fatigue.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une