NBA Preview : Qui sera champion à l’Ouest ? Warriors, Rockets ou Thunder ?


Dernière preview avant le début de la saison NBA, et on s’est réservé le meilleur pour la fin ! Dernières étapes en Californie, dans le Texas et dans l’Oklahoma pour parler des Warriors, des Rockets et du Thunder !


Oklahoma City Thunder

NBA
Les 4 hommes forts du Thunder lors du Media Day (NBA.com)

Une saison 2017-2018 à oublier pour le Thunder : annoncés comme des candidats sérieux pour les Finales NBA, ou tout du moins pour la Finale de Conférence, l’équipe de Billy Donovan a chuté dès le premier tour des Playoffs face au Jazz, 4 à 2. La faute à qui ? Paul George qui n’est pas à la hauteur de son niveau habituel, Westbrook esseulé, Melo catastrophique, bref le trio de stars du Thunder n’a pas fonctionné l’an dernier !

Pour effacer ce revers, un changement majeur à l’intersaison : bye bye Carmelo Anthony, guten tag Dennis Schröder ! Timothé Luwawu et Nerlens Noël rejoignent également les rangs de la franchise. Un effectif plutôt fourni sur les postes 1 et 2, mais assez dégarni à l’intérieur notamment au poste 4.

Qui Billy Donovan va-t-il faire jouer entre Paul George et Steven Adams ? On pense à Patrick Patterson, mais aussi pourquoi pas à Nerlens Noël, Jerami Grant ou à Paul George lui-même, ce qui demanderait des ajustements tactiques pour le coach du Thunder. L’absence d’un homme fort est donc peut-être le point faible dans l’effectif du Thunder à ce jour, qui possède quand même de nombreux joueurs talentueux !

Le 5 majeur du Thunder : Russell Westbrook, Andre Roberson (ou Dennis Schroder), Paul George, Patrick Patterson, Steven Adams.

Le prono à la fin de la saison : 3èmes à l’Ouest


Houston Rockets

NBA
Chris Paul et Clint Capela lors d’un match de pré-saison face aux Grizzlies (NBA.com)

Avec 65 victoires l’an dernier, les Rockets ont réalisé une année historique en battant le record de victoires en saison régulière de la franchise, et James Harden a enfin été nommé MVP de la saison régulière. Malgré ces stats positives, les Rockets se sont inclinés face aux Warriors de justesse en Finale de Conférence, en poussant les champions en titre jusqu’au Game 7 et en menant même 3-2 dans la série !

Malheureusement, à l’intersaison les Warriors se sont encore plus renforcés et les Rockets ont moins bien géré leur été à court terme : le départ de Trevor Ariza, pièce maîtresse dans le succès des Rockets l’an dernier, va pénaliser l’équipe dans sa régularité à 3 points. L’arrivée de Carmelo Anthony, adepte du tir à mi-distance, est aussi à contre-courant du jeu proposé par les Rockets, qui préfèrent donc le tir à 3 points ou le jeu dans la raquette avec Capela.

Sur le long terme, la bonne opération réalisée par la franchise a été le trade de Ryan Anderson aux Suns contre Brandon Knight et Marquese Chriss, faisant gagner quelques millions aux Rockets. Néanmoins, le renouvellement de contrat de Chris Paul a coûté très cher : 35, 38, 41 puis 44 millions d’euros de salaire sur les 4 prochaines années. C’est cette prolongation de contrat qui a précipité le départ de Trevor Ariza pour faire de la place dans le cap salarial, et cela empêchera sans doute le recrutement de certains joueurs qui auraient pu aider les Rockets dans leur quête du titre NBA.

Le 5 majeur des Rockets : Chris Paul, James Harden, P.J. Tucker, Carmelo Anthony, Clint Capela.

Le prono à la fin de la saison : 2èmes à l’Ouest


Golden State Warriors

NBA
Les Golden States Warriors lors du Media Day (NBA.com)

Les Warriors seront champions NBA en fin de saison, sauf cataclysme immense. Jamais dans l’histoire une équipe n’a été autant favorite avant même que la saison commence, car jamais dans l’histoire une équipe n’a rassemblé autant de stars sur le parquet, à part dans un match du All-Star Game. Et justement, le 5 majeur des Warriors est constitué de 5 multiples All-Star…

Qu’est-ce qui fait que les Warriors sont les immenses favoris ? D’abord, le fait que tactiquement cette franchise domine la NBA depuis maintenant 4 ans, avec un léger accroc face aux Cavs en 2016. Ensuite, ils possèdent un des 5 meilleurs coachs de la Ligue avec Steve Kerr. Enfin, l’équipe se renforce tous les ans : en 2015 et 2016 le trio Steph CurryKlay ThompsonDraymond Green faisait déjà des merveilles, mais quand Kevin Durant les a rejoint en 2017, les Warriors sont devenus injouables.

Le problème (pour les 29 autres équipes en NBA) c’est que Demarcus Cousins, considéré comme un des meilleurs pivots de la Ligue, a signé chez les Warriors cet été pour le minimum vétéran (5 millions d’euros). Vous voyez l’équipe des Monstars dans Space Jam ? Et bien les Warriors ce sont les Monstars en plus forts, et cette fois Michael Jordan et Bugs Bunny ne sont pas là pour les arrêter.

Le 5 majeur des Golden State Monstars : Stephen Curry, Klay Thompson, Kevin Durant, Draymond Green, Demarcus Cousins.

Le prono à la fin de la saison : 1ers à l’Ouest, champions NBA


Voilà, c’est la fin de ces previews sur la prochaine saison NBA ! On se retrouve tout au long de l’année pour analyser les performances individuelles et collectives de chacun, en espérant que cette saison sera plus serrée que ce que nous avons prévu ! 

Mathieu Veillon

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des