Nous suivre

Basket-ball

NBA Preview : Nuggets, Warriors et Blazers, tous en playoffs ?

Avatar

Publié

le

NBA Preview

Ça y est, la NBA est bientôt de retour ! Dans la nuit du 22 au 23 octobre, les 30 franchises NBA commenceront à refouler les parquets américains et canadiens pour notre plus grand plaisir. L’occasion de faire un tour d’horizon sur chaque équipe, en analysant ses mouvements à l’intersaison et son effectif. On termine petit à petit notre analyse des équipes à l’Ouest, avec aujourd’hui la preview des Nuggets, des Warriors et des Blazers !


Denver Nuggets

NBA Preview

Un collectif soudé et prometteur, mené par Nikola Jokic et en route vers de nouveaux Playoffs. (Photo Isaiah J. Downing-USA TODAY Sports)

Pronostic en fin de saison : 4èmes à l’Ouest

Départs : Isaiah Thomas, Trey Liles, Tyler Lindon, DeVaughn Akoon-Purcell, Thomas Welsh, Brandon Goodwin.

Arrivées : Vlatko Čančar, Tyler Cook, Bol Bol (Draft), PJ Dozier, Jerami Grant.

Été relativement tranquille aux Nuggets avec seulement 2 départs notables : Isaiah Thomas est reparti aussi discrètement qu’il est arrivé, et Trey Liles est parti renforcer les Spurs. Au rayon des arrivées on retrouve Jerami Grant et surtout le géant Bol Bol qui a dégringolé à la Draft. Alors qu’on l’annonçait il y a un an dans le top 5 potentiel des meilleurs joueurs à la Draft, son dossier médical a rebuté de nombreuses franchises et il se retrouve finalement à Denver, après avoir été drafté en 44ème position par Miami. Un enfer pour le fils de Manute Bol qui, si son corps le lui permet, aura forcément à cœur de prouver à tout le monde qu’il aurait dû être sélectionné plus tôt dans la Draft.

En regardant plus en détail le roster des Nuggets pour la saison 2019-2020, on remarque une densité impressionnante à tous les postes avec des joueurs assez polyvalents. Si Jamal Murray et Nikola Jokic seront les leaders de l’équipe aux deux bouts du terrain, derrière on compte une bonne dizaine de joueurs qui ont le niveau pour contribuer au collectif des Nuggets.

Autre grand espoir à surveiller à Denver, Michael Porter Jr : lui aussi annoncé comme un des jeunes espoirs les plus prometteurs de la cuvée 2018, MPJ n’avait pas joué depuis 571 jours avant de refouler les parquets le 9 octobre dernier lors d’un match de pré-saison NBA contre les Blazers. Peut-il faire comme Ben Simmons et réussir une année pleine à la suite d’une année ratée pour cause de blessure ? En tout cas on le lui souhaite !

NBA Preview

Le 5 majeur : Jamal Murray – Will Barton – Gary Harris – Paul Millsap – Nikola Jokic

La rotation sur le banc : Monte Morris – Malik Beasley – Torrey Craig – Jarred Vanderbilt – Jerami Grant – Michael Porter Jr – Juan Hernangomez – Mason Plumlee – Tyler Zeller – Bol Bol

On ne se fait donc pas de soucis pour les Nuggets lors de la saison régulière, qui devraient sauf surprise terminer dans le top 5 de la NBA à l’Ouest. Il s’agira désormais d’essayer de passer un nouveau cap lors des Playoffs et de viser pourquoi pas une finale de conférence ? Le rendez-vous est donné en mai !


Golden State Warriors

NBA Preview

On est vaches de mettre cette photo, mais la blessure de Klay Thompson a de grandes conséquences sur la saison des Warriors (Photo : Kyle Terada)

Pronostic en fin de saison : 5èmes à l’Ouest

Départs : Kevin Durant, Andre Iguodala, Shaun Livingston, Quin Cook, Andrew Bogut, DeMarcus Cousins, Jonas Jerebko, Marcus Derrickson, Damian Jones.

Arrivées : Jordan Poole (Draft), D’Angelo Russell, Willie Cauley-Stein, Omari Spellman, Alec Burks, Glenn Robinson III, Alen Smailagic, Eric Paschall, Ky Bowman, Devyn Marble.

C’est la fin d’une ère pour les Warriors, marquée par cette défaite en finale NBA face aux Raptors et par les nombreux coups du sort subis au fur et à mesure de la saison. Kevin Durant, Andre Iguodala et Shaun Livingston, trois éléments majeurs de la franchise sur les trois dernières saisons, sont partis vers d’autres cieux cet été et n’ont pas forcément été remplacés qualitativement. Un autre coup dur pour les Warriors, c’est la blessure de Klay Thompson qui ne devrait pas revenir avant la fin de la saison, ce qui laisse Steph Curry et Draymond Green comme seuls rescapés de l’ex-dynastie Golden State.

Pour pallier ces départs, quelques arrivées intéressantes à signaler néanmoins : D’Angelo Russell et Alec Burks vont épauler Curry dans le backcourt, Omari Spellman, Glenn Robinson et Alen Smailagic renforceront les ailes, et Willie Cauley-Stein musclera le secteur intérieur.

Ce dernier manquera les premiers matchs de la saison, ce qui complique encore plus l’équation de Steve Kerr pour organiser son équipe cette saison en NBA. Pendant son absence, Kevon Looney tentera de s’imposer comme un titulaire au poste 5, et le jeune Alfonzo Mckinnie aura beaucoup plus de minutes et de responsabilités que l’an dernier au poste 3.

NBA Preview

Le 5 majeur : Stephen Curry – D’Angelo Russell – Alfonzo McKinnie – Draymond Green – Kevon Looney

La rotation sur le banc : Alec Burks – Damion Lee – Jordan Poole – Jacob Evans – Glenn Robinson III – Alen Smailagic – Omari Spellman – Marquese Chriss – Willie Cauley-Stein

Clairement l’effectif des Warriors le plus faible depuis 2014, avec un banc très très inexpérimenté pour pouvoir jouer les premiers rôles en saison régulière. L’avantage avec le coach Steve Kerr, c’est qu’on n’est jamais à l’abri des mauvaises surprises et qu’il nous transforme un Mckinnie en Kevin Durant bis. Bon, sérieusement, on voit mal les Warriors arriver à faire aussi bien que les années précédentes, mais on les voit quand même largement jouer les Playoffs juste grâce au trio Curry-Russell-Green.


Portland Trail Blazers

NBA Preview

On veut revoir ce genre d’images chez les Blazers lors des prochains Playoffs, pas sûr que ce soit contre le Thunder en revanche…

Pronostic en fin de saison : 6èmes à l’Ouest

Départs : Meyers Leonard, Maurice Harkless, Jake Layman, Evan Turner, Nik Stauskas, Seth Curry, Enes Kanter, Al-Farouq Aminu.

Arrivées : Nassir Little (Draft) Kent Bazemore, Jaylen Hoard, Anthony Tolliver, Mario Hezonja, Hassan Whiteside, Boban Dubljevic, Pau Gasol.

Après une campagne de Playoffs intéressante dont le point d’orgue restera ce panier de la gagne de Damian Lillard face à Paul George, les Blazers ont fait quelques changements dans leur rotation. Si le duo Lillard-McCollum est évidemment toujours là, Kent Bazemore est arrivé en provenance d’Atlanta (contre Evan Turner) pour enfin avoir un vrai bon poste 3 à Portland. Pour remplacer Jusuf Nurkic durant sa blessure, les Blazers ont monté un trade pour récupérer Hassan Whiteside contre Leonard et Harkless. Whiteside va clairement devoir faire une saison pleine puisqu’il n’a plus qu’une année de contrat, et s’il veut espérer un beau pactole il faudra montrer un meilleur niveau que lors des deux dernières saisons.

La contrepartie de cette intersaison pour les Blazers, c’est que la rotation s’en trouve réduite. À la mène, Seth Curry faisait le boulot en sortie de banc mais avec son départ à Dallas c’est Anfernee Simmons qui va devoir assumer, lui qui n’a joué que des bouts de rencontre l’an passé. Gary Trent Jr sera aussi un jeune joueur à surveiller à la mène pour épauler Simmons en sortie de banc.

Rodney Hood reste une valeur sûre en 6eme homme sur l’aile, accompagné par Mario Hezonja qui sort d’une saison plutôt correcte à New-York. C’est finalement le secteur intérieur qui parait assez faible en attendant le retour de Jusuf Nurkic : Labissière, Tolliver et Pau Gasol au ralenti c’est assez peu pour espérer jouer mieux qu’un top 5 dans cette Conférence Ouest.

 

NBA Preview

Le 5 majeur : Damian Lillard – C.J. McCollum – Kent Bazemore – Zach Collins – Hassan Whiteside

La rotation sur le banc : Gary Trent Jr – Anfernee Simmons – Rodney Hood – Mario Hezonja – Skal Labissiere – Pau Gasol – Anthony Tolliver

La doublette Lillard-McCollum, peut-être la meilleure de la Ligue sur les postes 1 et 2, devrait encore faire de sacrés dégâts en NBA cette saison. À l’intérieur cela sera plus compliqué sauf si Whiteside nous surprend, et on espère que Jusuf Nurkic reviendra assez vite pour permettre aux Blazers de se qualifier pour les Playoffs sans trop se faire peur.


Mathieu Veillon


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

NBA

NBA : La statistique impressionnante sur la carrière de LeBron James

Avatar

Publié

le

Par

EssentiallySports

Cette nuit, les Lakers de LeBron James (15pts, 6reb et 12ast) ont battu les Denver Nuggets (126-114) pour le compte du premier match des finales de conférence Ouest. Dans ce match dominé de la tête et des épaules par les Lakers, une statistique incroyable a été proposée par TNT. Une comparaison de la carrière de LeBron James avec l’histoire de la franchise adverse du soir.

(Carrières en playoffs : LeBron James vs Denver Nuggets, source : TNT)

À lui seul, LeBron James a donc en carrière 88 victoires de plus que la franchise de Denver. Et ce en seulement 17 saisons, contre 53 ans d’existence pour les Nuggets. La domination est encore plus impressionnante en termes de finales et de titres NBA. Ce tableau permet de se rendre compte du monstre historique qu’est le joueur des Lakers. Résumons. En carrière, King James c’est : 17 saisons en NBA, 14 campagnes de playoffs, 9 finales et 3 titres. À chaque fois donc, des longues campagnes dans lesquelles il a engrangé les victoires. C’est simple, LeBron James n’a jamais perdu au premier tour des playoffs. Contrairement à Denver, à qui c’est arrivé 17 fois.

De manière générale, le palmarès de la franchise du Colorado est un des plus pauvres de NBA. Ce qui explique le tableau comparatif. Les Nuggets sont l’une des six dernières franchises (avec Clippers, Timberwolves, Hornets, Grizzlies et Pelicans) à n’avoir jamais atteint les finales NBA. Cette saison 2019/20 pourrait-elle être la bonne ? Pour ça, il faudra passer un certain LeBron James.

Tom Compayrot


Lire la suite

NBA

NBA : Les Nuggets vers un nouvel exploit face aux Lakers ?

Avatar

Publié

le

Par

Getty Images

NBA – Tout le monde attendait un choc entre les deux franchises de Los Angeles. C’était sans compter sur la force mentale des Nuggets, et la faiblesse de celle des Clippers. Ce sera donc une finale de conférence Lakers-Nuggets. Et ça débute … ce soir. Les joueurs de Mike Malone peuvent-ils réitérer leurs exploits précédents ? Jugez !

Les Nuggets en confiance

Mais quelle équipe ! Après avoir battu Utah en remontant un 1-3 lors de leur première série, les coéquipiers de Jamal Murray ont remis ça contre les Clippers. Et de quelle manière s’il vous plaît. Menés de près de 20 points lors du game 5 et 6, les Denver Nuggets sont revenus par deux fois, avant de s’adjuger les rencontres, ainsi que le game 7. Limite insolente l’histoire.

Un scénario qui ne peut que mettre en confiance Denver avant d’affronter les Lakers. Surtout que le duo Jokic-Murray fait des étincelles. Le Serbe a augmenté de plus de cinq points sa moyenne. Quant au meneur des Nuggets, ce sont près de 9 points en plus en moyenne par match, ça bosse dur dans la bulle. Avec l’excellent apport de Gary Harris et Michael Porter Junior, oui, les Lakers vont devoir respecter cette équipe, comme le reste de la ligue. Seul hic pour les Nuggets, la fatigue ne sera-t-elle pas trop présente après 14 rencontres disputées ? Car les Lakers eux, seront en forme.

Une âme en plus

Pas de blessure du côté du King, pas de blessure pour A.D, Javal McGee de retour, croisons les doigts pour que cela continue. Car si ces Lakers veulent récupérer le titre, c’est cette année. L’élimination des Clippers par les Nuggets peut être une bonne affaire même si le plan tactique change. Et puis les Angelinos ont gagné leurs séries précédentes 4-1. Moins de forces lâchées sur le parquet et davantage de temps de repos, autant dire que LeBron James et ses coéquipiers sont prêts à revenir pour en découdre. Remplissant les pages historiques NBA à chaque série, le duo All-NBA First Team -et LeBron individuellement- a encore des lignes à écrire.

Ajoutez un Dany Green en forme, un Markieff Morris qui s’éveille et un Rajon Rondo retrouvé, courage Nuggets ! D’autant plus que Les Lakers, même sans spectateurs, auront en eux l’âme d’un certain … Kobe.

Pendant que Miami mène 2-0 contre Boston, les Finals semblent attendre Los Angeles. Attention, rien n’est encore fait. Après tout, le Jazz semblait passer la première série et les Clippers allaient tout droit vers une finale de conférence. Les Denver Nuggets ayant contré les plans de tout le monde, pourquoi pas ceux des Lakers afin de réaliser l’impensable, encore. Mais la marche semble bien haute et la fatigue pourrait bien reprendre le dessus. Le premier aperçu a lieu cette nuit à 3h. Un premier game pour refaire l’Histoire ? Finals en vue !

Sophie Clapier


Lire la suite

NBA

NBA – [Vidéo] L’énorme contre de Bam Adebayo pour donner la victoire au Heat

Avatar

Publié

le

Par

USA Today

Playoffs NBA – Finale de Conférence Est – Nous avons sûrement assisté à l’action de ces playoffs 2019/20. Bam Adebayo a offert la victoire aux siens face aux Celtics avec un énorme contre sur Jayson Tatum, alors qu’il restait 4 secondes à jouer. Et ce au terme d’un Game 1 de fou furieux remporté par Miami en prolongations (victoire 117-114).

12 secondes à jouer, balle à Boston, qui compte deux points de retard. Jayson Tatum (30pts, 14reb et 5ast) dribble Jimmy Butler et décide, plein de confiance, de monter au dunk. C’était sans compter sur Bam Adebayo. Le pivot du Heat sort alors le contre de sa vie, faisant crier et se lever son banc et accessoirement tous les fans de NBA. Y compris Magic Johnson. Le meneur mythique des Lakers a tout simplement qualifié ce contre de «meilleure action défensive qu’il ait jamais vu en playoffs».

Le geste est encore plus impressionnant sous d’autres angles et au ralenti :

Tom Compayrot


Lire la suite

NBA

NBA : La remontada des Nuggets pour forcer un Game 7 face aux Clippers

Avatar

Publié

le

Par

NBA League Pass

Comme Toronto il y a quelques jours, les Denver Nuggets ont réalisé un énorme come-back dans leur Game 6 face aux Clippers. Menés de 18 points au milieu du troisième quart-temps, les coéquipiers de Nikola Jokic sont remontés pour finalement s’imposer 111 à 98. La série se jouera sur un dernier match décisif, dans la nuit de mardi à mercredi (3h).

L’issue de la série semblait inévitable. Déjà en milieu de semaine, les Clippers menaient la série trois matchs à un. Ultra-dominants, rien ne semblait pouvoir leur arriver. C’était sans compter sur la force mentale des Nuggets, qui n’ont jamais rien lâché. Une vague de maillots noirs a déferlé sur les joueurs californiens en seconde période, infligeant un sévère 64 à 35. Portés par un Nikola Jokic qui a enfin assumé son statut de leader (33pts, 14reb et  7ast ce soir), les joueurs de Denver ont joué comme des morts de faim. Et ce en attaque, où les 3 points ont plu, comme en défense.

Les Clippers muselés

En seconde période, les Clippers n’ont mis que 26% de leurs paniers. Des chiffres impressionnants quand on sait que ces derniers tournaient à 49% pendant la saison régulière. Ce soir, seuls Kawhi Leonard (25pts) et Paul George (33pts) ont pu faire leur match malgré des pourcentages approximatifs. L’attaque des Clippers, il y a encore une semaine, semblait pourtant impossible à stopper. C’était sans compter sur la défense collective de leurs adversaires, puisque chaque joueur a amené sa pierre à l’édifice. Et pour ça, le crédit revient à Michael Malone. Le coach des Nuggets a surpassé son adversaire Doc Rivers tout au long de la série, avec un effectif bien moins impressionnant.

Le come-back qu’on a fait en maintenant la meilleure attaque des playoffs à 26% au tir, pendant qu’on était à 61%… c’est juste incroyable. Je manque de superlatifs pour qualifier mes joueurs. C’est un groupe très solide et qui en veut. Je les aime.

Mike Malone en interview d’après-match

Il reste cependant encore un match aux joueurs du Colorado pour finaliser l’exploit, mardi soir. Sur ce Game 6, les Clippers ont en tout cas pris un gros coup sur la tête.

Tom Compayrot


Lire la suite

Basket-ball

Florent Piétrus met un terme à sa carrière professionnelle

Nico

Publié

le

Par

Florent Piétrus met un terme à sa carrière professionnelle
FFBB

BASKET – À 39 ans, Florent Piétrus a annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière professionnelle après 20 saisons au plus haut niveau.

Né en Guadeloupe et arrivé en Métropole en 1996, Florent Piétrus a fait ses classes et ses débuts chez les pros avec l’Élan Béarnais en 2000. Après plusieurs saisons dans le Béarn, l’intérieur tricolore a passé plusieurs années en Espagne, avec des passages à Malaga, Valence, Madrid ou Vitoria. De retour sur les parquets français en 2013 avec Nancy, il termine finalement sa carrière en 2020 avec Orléans après des piges à Gravelines, Levallois et Strasbourg. Triple champion de France, champion d’Espagne mais aussi vainqueur de l’Euro Cup, Florent Piétrus était de l’équipe de France championne d’Europe en 2013, aux côtés de Tony Parker ou Boris Diaw. Dans les colonnes de L’Équipe, le Guadeloupéen a justifié sa décision.

« L’envie n’était plus la même, même si la passion restait intacte »

Une lassitude s’installait peu à peu. L’envie n’était plus la même, même si la passion restait intacte. Je savais que c’était le moment. Mais je voulais terminer en jouant. Je me suis entraîné seul d’août à janvier dernier. Finalement, j’annonce à mon agent que j’arrête. Quand le lendemain, je reçois l’offre d’Orléans. Cela m’a permis de faire un dernier tour. J’ai pris un plaisir fou, même si la pandémie a interrompu la saison. Cela n’aurait rien changé. Je savais que c’était fini. Le jeu, la compétition vont me manquer, mais je suis heureux et en paix avec ma décision.

Florent Piétrus va continuer à jouer pour se faire plaisir. Il va en effet s’engager en Nationale 2, la quatrième division française, avec le club de Metz.

Dicodusport


Lire la suite

Fil Info

Champions Cup : les dates et horaires des demi-finales Champions Cup : les dates et horaires des demi-finales
Rugby à XVIl y a 5 heures

Champions Cup : les dates et horaires des demi-finales

CHAMPIONS CUP 2019/2020 - Après les quatre quarts de finale disputés, on connaît les dates et horaires des affiches des...

Champions Cup 2019/2020 - Quarts de finale : Programme et résultats Champions Cup 2019/2020 - Quarts de finale : Programme et résultats
Rugby à XVIl y a 5 heures

Champions Cup 2019/2020 – Quarts de finale : Programme et résultats

RUGBY - Les quarts de finale de la Champions Cup 2019/2020 ont lieu ce week-end (19 et 20 septembre). Découvrez...

Tour de France 2020Il y a 6 heures

Tour de France 2020 : Le classement du meilleur jeune – Maillot blanc

TOUR DE FRANCE 2020 - MAILLOT BLANC - Découvrez le classement du meilleur jeune du Tour, qui se déroule du...

Cyclisme - Tour de France 2020 - Sam Bennett remporte la 21ème étape, Tadej Pogacar sacré Cyclisme - Tour de France 2020 - Sam Bennett remporte la 21ème étape, Tadej Pogacar sacré
Tour de France 2020Il y a 7 heures

Tour de France 2020 : Sam Bennett remporte la 21ème étape, Tadej Pogacar sacré

TOUR DE FRANCE 2020 - Parfaitement emmené, le maillot Sam Bennett (Deceuninck - Quick-Step) a remporté la 21ème et dernière...

Tour de France 2020 : Le classement par points - Maillot vert Tour de France 2020 : Le classement par points - Maillot vert
Tour de France 2020Il y a 7 heures

Tour de France 2020 : Le classement par points – Maillot vert

TOUR DE FRANCE 2020 - MAILLOT VERT - Découvrez dès maintenant le classement par points du Tour 2020.

Tour de France 2020 : le classement général - Maillot jaune Tour de France 2020 : le classement général - Maillot jaune
Tour de France 2020Il y a 7 heures

Tour de France 2020 : le classement général – Maillot jaune

TOUR DE FRANCE 2020 - MAILLOT JAUNE - Découvrez dès maintenant le classement général du Tour, qui se déroule du...

Tour de France 2020 : le classement de la 21ème étape Tour de France 2020 : le classement de la 21ème étape
Tour de France 2020Il y a 7 heures

Tour de France 2020 : le classement de la 21ème étape

TOUR DE FRANCE 2020 - Découvrez le classement de la 21ème étape du Tour 2020, disputée entre Mantes-la-Jolie et Paris...

Football - Serie A : notre pronostic pour Milan AC - Bologne Football - Serie A : notre pronostic pour Milan AC - Bologne
FootballIl y a 8 heures

Football – Serie A : notre pronostic pour Milan AC – Bologne

SERIE A - Le Milan AC affronte Bologne pour le compte de la 1ère journée du championnat italien. Notre pronostic...

Tour de France 2020Il y a 8 heures

Tour de France 2020 : Le classement de la montagne – Maillot à pois

TOUR DE FRANCE 2020 - MAILLOT À POIS - Découvrez le classement du meilleur grimpeur du Tour, qui se déroule...

Calendrier Ligue 1 20202021 - 4ème journée Programme et résultats Calendrier Ligue 1 20202021 - 4ème journée Programme et résultats
FootballIl y a 9 heures

Calendrier Ligue 1 2020/2021 – 4ème journée : Programme et résultats

FOOTBALL - La Ligue 1 se poursuit avec dix matchs au menu cette semaine. Programme et résultats de la 4ème...

Advertisement

Tour de France 2020

Nous suivre sur Facebook

Dicodusport © 2020 - Tous droits réservés