Nous suivre

NBA 2021/2022

NBA : Quelles franchises vont bouger ? Le point sur les rumeurs de transferts

Publié le

NBA Quelles franchises vont bouger Le point sur les rumeurs de transferts
Photo Icon Sport

NBA 2021-2022 – Les franchises NBA vont bientôt commencer à faire leurs courses de fin d’année. Après une trentaine de matchs, les équipes ont pu prendre conscience de leurs forces et faiblesses. Les défauts de chaque groupe pourraient être en partie résolus grâce à un marché des transferts qui s’annonce des plus mouvementés.

Les franchises ont jusqu’au 10 février pour modifier leur effectif. C’est en général autour de cette date que des mouvements sont effectués, afin d’être prêt pour le sprint de fin de saison. Cependant, les rumeurs vont bon train bien avant février, et pour certaines, il faut même remonter à l’été.

Le cas Ben Simmons

Un petit rappel des faits s’impose. Nous sommes en sortie de demi-finale de conférence, et les 76ers viennent d’échouer contre les Hawks. En conférence d’après-match; Joël Embiid et Doc Rivers dénoncent le maillon faible de l’équipe selon eux : Ben Simmons. En effet, la critique contre le jeune joueur est facile, et même évidente. Depuis son arrivée dans la ligue, il n’a toujours pas su progresser au shoot. Pourtant, que ce soit à la gestion ou en défense, le jeune homme fait clairement partie de l’élite, comme en témoignent ses 3 sélections au All-Star Game.

Cette critique ouverte par deux cadres de son équipe n’a clairement pas été bien reçue par Simmons. Dès l’été, face aux rumeurs de transferts et au manque de soutien de ses coéquipiers, il demande son départ. S’en suit une série d’événements tous plus improbables les uns que les autres qui nous emmènent à  la situation actuelle : Ben Simmons refuse de jouer pour les 76ers. Pour accepter son départ, le manager Daryl Moray exige un prix extrêmement élevé.

A l’heure actuelle, deux équipes semblent en mesure d’attirer le joueur. Tout d’abord les Kings. Coincée en sortie de playin, l’équipe de De’aaron Fox aurait beaucoup à gagner en rajoutant un joueur du talent de Simmons à son effectif. Cependant,, pour faire craquer Moray le prix pourrait être… Fox lui-même. À voir si Sacramento acceptera de prendre ce risque. L’autre équipe, également coincée autour de la 10e place, est celle des Trail Blazers de Portland. Ici, ce sont les propos de Damian Lillard qui laissent penser que le joueur de Philadelphie pourrait débarquer. En effet, la superstar de l’équipe a fait savoir qu’il adorerait jouer avec Simmons. À voir si Moray acceptera un package autour de CJ McCollum, seul contrat équivalent à celui du 1st pick de la Draft 2016.

Fin de cycle à Indiana

Après un nombre incalculable de saisons passées à échouer au premier tour des playoffs, le management des Pacers a finalement accepté d’appuyer sur le gros bouton rouge. En effet, le début de saison d’Indiana est probablement un des plus décevants de la ligue. Actuellement largués à la 13e place de la Conférence Est, le groupe de Rick Carlisle devrait bouger avant le 10 février. Parmi les pièces les plus susceptibles de partir, Myles Turner est le plus demandé. Le pivot est dans toutes les rumeurs depuis un bon nombre de mois, et les enchères devraient très vite monter. Dans tous les potentiels demandeurs, Lakers, Knicks et Hornets semblent être les plus insistants. Avantage aux derniers, car dans le cadre d’une reconstruction, les Pacers pourraient être intéressés.

Caris Levert est également envoyé dehors. Cependant, pour lui, les rumeurs sont moins évidentes. Les Cavaliers, auteurs d’un superbe début de saison, sont la seule source de rumeur. À voir si Cleveland acceptera de bouger son roster pour accueillir un joueur décevant depuis son départ de Brooklyn. Si mouvement il y a, Collin Sexton risque en tout cas fortement de faire partie de l’équation. Cependant, les bruits de couloirs sont moins nombreux autour de la star Domantas Sabonis. Cependant, selon Shams Charania, il fait bien partie des joueurs qui pourraient vivre leurs derniers matchs en jaune.

Kemba Walker toujours bloqué

Du côté de New York, on n’a toujours pas trouvé de porte de sortie pour Kemba Walker. Après avoir rejoué, et bien performé, contre Boston, les franchises devraient commencer à bouger pour récupérer le meneur. Avec un contrat peu onéreux, sur une durée de seulement deux ans, il devrait suffire de peu pour laisser s’échapper l’ancien Hornet. Cependant, on peut avoir beaucoup de craintes pour la suite de sa carrière. Ancien all-star, Walker est aujourd’hui fortement limité par des problèmes physiques, et cela ne devrait pas s’arranger avec l’âge. Espérons que ce joueur apprécié de tous en NBA saura rebondir.

Ailleurs dans la ligue, Thaddeus Young coincé au milieu de la jeunesse de San Antonio pourrait bien faire ses valises. En effet, les Phoenix Suns pourraient bien chercher à pallier l’absence à long terme de Frank Kaminsky. Pendant ce temps, à Toronto, Goran Dragic semble toujours déterminé à se faire transférer. Envoyé chez les Raptors dans le cadre du transfert de Kyle Lowry, il n’a pas porté le maillot canadien depuis fin novembre. Les raisons évoquées sont des raisons personnelles, sans plus de détails. Quand on connait l’enthousiasme dont a fait preuve le meneur depuis son arrivée à Toronto, difficile de croire qu’il reportera le maillot des Raptors.

Voilà où nous en sommes au niveau des rumeurs en NBA. D’autres risquent bien-sûr de s’ajouter au fur et à mesure que les jours passeront. Certaines équipes, comme les Lakers, plutôt discrets pour le moment, pourraient bien mettre un bon coup de pied dans la fourmilière. 

Rédacteur depuis juin 2021 - Spécialisé dans le basket américain, et amoureux des Cleveland Cavaliers. Celui qui ne s'est pas levé à 2h du matin pour un Cavs-Knicks ne connait pas la vraie fatigue.

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une