Nous suivre

Actualités

Neymar enfin mis à JR !

Avatar

Publié

le

Décrié lors de la Coupe du monde 2018, Neymar affiche un nouveau visage depuis le début de saison. Décisif à chaque apparition, le Brésilien semble prêt à affirmer son statut de star du PSG et du Brésil. 

Les vacances ont porté leur fruit pour Neymar. Après une Coupe du monde ratée, tant pour son rendement  (2 buts et 1 passe décisive) que pour son image, la star parisienne semble aujourd’hui vouloir redorer son blason. Repositionné au cœur du jeu par Thomas Tuchel, l’international auriverde ne cesse d’enchaîner les bonnes prestations et donne des signes positifs pour la suite. Ce qui a de quoi ravir à quelques heures du choc face à Liverpool, en Ligue des champions.

Neymar veut faire taire les critiques – Photo de Pascal Guyot (AFP)

Plus de confiance

Un retour en grandes pompes, impulsé par le nouveau coach du Paris Saint-Germain. Ce dernier veut mettre en confiance l’ancien pensionnaire du FC Barcelone. Cela se traduit notamment, par la volonté d’instaurer un 3-5-2, donnant davantage de liberté au joueur. « C’est totalement clair que c’est mon joueur clé […] », confiait-il le mois dernier en conférence de presse. « Il est notre leader quand il est heureux, content […] ». Laissé au repos vendredi dernier, l’attaquant comptabilise déjà 4 buts et 1 passe décisive en Ligue 1, en 4 matches. Même son de cloche pendant la trêve internationale, où il s’est illustré par 2 buts et 3 passes décisives.

Plus de responsabilités

Pour se relever du « moment le plus difficile » de sa carrière, Neymar sait qu’il devra gommer l’image inspirée lors de ce Mondial. Depuis la reprise, le prodige brésilien se montre plus concerné. En effet, les simulations excessives se font plus rares quand les efforts défensifs sont plus fréquents. Sans oublier sa complicité avec le champion du monde Kylian Mbappé.

Neymar, buteur et capitaine face au Salvador – Photo de Pedro Martins (MoWa)

Déjà détenteur des clés de l’attaque du PSG, « Ney » s’est vu confier le brassard de capitaine de la sélection nationale. Un choix fort instaurant définitivement un capitaine fixe. « Le temps passe, les gens grandissent et mûrissent. […] Il y a eu des épisodes importants durant lesquels il a fait preuve de conscience et de discernement », déclarait Tite le 6 septembre dernier. Distancé dans la course au Ballon d’or, Neymar aura fort à faire pour revenir sur le devant de la scène. Un réveil en Ligue des champions sera le bienvenu…

Charlie Creteur


Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Fil Info

Actus à la une