Nous suivre

Football américain

NFL : Un choc Brady – Mahomes au Superbowl LV

Avatar

Publié

le

NFL - Un choc Brady - Mahomes au Superbowl LV
Photo Brett Duke / AP

FOOT US – Le dimanche des finales de conférence a tenu toutes les promesses annoncées dans la semaine. Et finalement, le duel des générations aura bien lieu dans deux semaines, à Tampa Bay.

Brady fait tomber Rodgers

L’histoire est en marche. Alors que Green Bay partait favori à domicile avec une belle attaque, les Buccaneers du vétéran Brady ont réalisé l’exploit de s’imposer dans le Wisconsin dans un match marqué du signe de l’offensif et dans un temps très hivernal, la neige étant tombée les jours précédents.

Dans une 1ère mi-temps enlevée, les visiteurs ont pris le large grâce à une belle attaque et une défense efficace. Ils mènent ainsi 21-10 à la pause, grâce notamment à un touchdown à la dernière seconde de la mi-temps, et peuvent se permettre de rêver à un Superbowl à domicile dans 15 jours. Les Buccaneers n’ont pas souffert du choc thermique entre la Floride et le Wisconsin. Alors que les Bucs prennent rapidement des points en début de 3ème quart, après un turn-over, les hommes de Rodgers jouent leur va-tout et reviennent à 5 petits points, soit moins d’un touchdown, de leurs adversaires. D’autant plus que l’attaque floridienne s’enraye et Brady se fait intercepter plusieurs fois. Mais Green Bay n’en profitera pas et la défense des Buccaneers fait le métier et leur permet de rester devant. D’ailleurs, les Packers ont cloué leur cercueil avec de mauvais choix offensifs, comme tenter les 3 points sans essayer d’aller au Touchdown ou Rodgers qui ne va pas au bout d’une action qui pouvait aller au touchdown.

Finalement, Tom Brady retourne au Superbowl, deux ans après celui avec les Patriots. Il disputera sa 10ème finale de championnat à 43 ans ! Il sera le 4ème à atteindre la grand messe du football avec 2 franchises différentes. Fort, très fort pour la superstar. Après avoir fait tous leurs matchs de playoffs à l’extérieur, les Buccaneers évolueront à domicile pour la grande affiche. Ce sera d’ailleurs la première fois de la longue histoire de la NFL qu’une équipe jouera dans son stade pour le Superbowl. Les Buccaneers retrouvent ainsi le Superbowl pour la première fois depuis 2002, et leur victoire contre les Raiders d’Oakland.

Les Chiefs de Kansas City trop forts pour les Bills de Buffalo

Alors qu’un choc était attendu à Kansas City, il aura finalement accouché d’une souris. Les Bills ont vite pris les devants en menant 9-0, notamment grâce à une très belle action qui amène leur premier touchdown. Mais voilà, cette erreur de leur unité spéciale a regonflé les hôtes qui ont ensuite déroulé et récité leur football. Le chef d’orchestre Patrick Mahomes a parfaitement dicté la musique avec son attaque de feu contre une défense des Bills totalement dépassée par la variation et les combinaisons de jeu. Mahomes était effectivement bien apte après sa commotion, et il a montré qu’il était en forme.

En face, les Bills ont eu beaucoup de mal à percer la défense adverse et Josh Allen n’a pas réussi à mener son équipe plus loin. La marche était finalement trop haute pour eux. Mais ils prennent rendez-vous pour les prochaines années. De leur côté, les Chiefs retournent en finale pour y défendre leur titre acquis l’an dernier. Leur dernière défaite en playoffs ? Il y a deux ans en finale de conférence, à domicile, contre les Patriots de… Tom Brady. L’histoire est un éternel recommencement. Seule ombre au tableau des Chiefs : la blessure d’un défenseur de Mahomes, certainement forfait pour le Superbowl.

Il y aura donc un duel entre le vétéran, multiple MVP et 6 fois vainqueur du trophée Vince Lombardi, Tom Brady et les champions en titre, en quête de back-to-back, du jeune et talentueux Patrick Mahomes. Rendez-vous dans 2 semaines dans l’antre des Buccaneers pour un match qui fait saliver tous les amateurs de sports, d’histoire et de football pour ce 55ème Superbowl.

La Chaîne L’Équipe terminera sa grosse année de couverture de la NFL avec la diffusion du match dimanche 7 février à minuit. Nouvelle nuit blanche en prévision.

Damien Meunier


Amateur professionnel de sport, d’abord le football, j’aurais pu en faire mon métier. Mais bon, vous savez les … non, pas les croisés, ils vont bien eux. Juste un manque de talent, de technique et de niveau surtout. Mais cette passion est ancrée en moi telle la pomme dans la tarte tatin. Le côté suiveur/supporter est évidemment important au quotidien, que ce soit un soir de juillet 1998 en banlieue lyonnaise ou de juillet 2018 à Montréal. Car oui, depuis ma France natale, j’ai migré outre-Atlantique, au pays des caribous. Là, le football se joue à la main et non au pied. Et surtout, la religion sportive est plutôt froide et se joue avec une crosse. Non, ce n’est pas le curling ni le Lacrosse, encore que, mais le hockey sur glace. Une autre vision, une autre culture. On troque les crudités devant la télé pour une poutine et on s’installe avec notre chandail pour suivre cela. Et en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, ou la vitesse d’un slap shot de McDavid ou un arrêt de la mitaine de Price, j’écris sur de l’actualité par ici mais aussi le sport féminin, pas assez mis en avant.

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une

Nous suivre sur Facebook

Sondage

Peter Sagan, une bonne pioche pour la Deceuninck-Quick Step ?