Nous suivre

Coupe du monde de biathlon 2020-2021

Nove Mesto : l’Allemagne remporte le relais hommes, Jacquelin et la France craquent

Publié

le

Nove Mesto - L'Allemagne remporte le relais hommes, Jacquelin et la France craquent
Photo Icon Sport

BIATHLON – NOVE MESTO – En tête d’un bout à l’autre de la course et royale sur le pas de tir (5 pioches), l’Allemagne a remporté le relais hommes de Nove Mesto (République Tchèque) ce vendredi. Malgré trois tours de pénalité, la Norvège arrache la troisième place, derrière la Russie. Les Français, en chasseurs derrière les Allemands une bonne partie de la course, ont craqué sur le tir debout d’Émilien Jacquelin (4 tours) et terminent 5èmes.

On avait quitté Émilien Jacquelin en plein cauchemar sur la dernière course des Mondiaux de Pokljuka, la mass start. Ce vendredi, sur le relais masculin de Nove Mesto, l’Isérois, dernier relayeur tricolore, a replongé en eaux troubles. Pourtant, les Bleus étaient dans le jeu pour le podium, voire mieux. Lancé à une trentaine de secondes de l’Allemand Nawrath, Jacquelin pouvait espérer revenir sur ce dernier, ou tout du moins, sécuriser le podium. Malheureusement, avec quatre tours de pénalité sur son tir couché, le double champion du monde de la poursuite mettait les Bleus hors de la course au podium. Malgré un tir debout impeccable pour Jacquelin, la France terminait 5ème. Frustrant.

L’Allemagne royale, la Norvège s’en sort bien

De son côté, l’Allemagne a été formidable. Il faut le dire. Avec 5 pioches seulement, Lesser, Doll, Peiffer et Nawrath ont survolé les débats. La Mannschaft du biathlon s’imposait largement devant la Russie à 1:21, avec 8 pioches au total. Malgré trois tours de pénalité (2 pour Dale, 1 pour Johannes Boe), la Norvège grimpait pour la 15ème fois consécutive sur le podium d’un relais masculin.

À lire aussi

Dicodusport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une