Nous suivre

Football

L’Olympico s’annonce bouillant et tout autant indécis

Romain Delanis

Publié le

L’Olympico s’annonce bouillant et tout autant indécis
AFP

Dimanche soir à 21h, la Ligue 1 Conforama s’apprête à être bousculée à l’Orange Vélodrome avec la réception de l’Olympique Lyonnais par l’Olympique de Marseille. Certainement aujourd’hui la rivalité la plus consistante dans le championnat de France.

Attention, les Lyonnais aiment le Vélodrome

Dans cette Ligue 1 Conforama très serrée, l’OM (4èmeavec 19 points) accueille le 10èmedu championnat, l’OL (16 points). Un match important pour les deux équipes dans l’optique de l’Europe mais aussi pour distancer son rival ou au contraire s’en rapprocher. Ces derniers temps, les lyonnais aiment se déplacer dans le bouillant Vélodrome : rappelez-vous la saison passée, les hommes de Rudi Garcia, actuel coach de Lyon et ancien de Marseille, s’étaient inclinés 0-3 dans une ambiance austère à Marseille.

Sur les 5 dernières rencontres, l’OM ne s’est imposé qu’une seule fois dans son antre contre 2 nuls et 2 défaites. Si Lyon n’est pas dans la forme de sa vie, les deux dernières victoires avec une attaque performante face à Toulouse et au Benfica sont un vrai danger pour la défense olympienne. Attention tout de même à l’absence probable de Depay, annoncé forfait, qui porte littéralement l’OL depuis la mise en place de Rudi Garcia en tant que coach des Gones.

L’OL s’était imposé tranquillement 0-3 la saison passée au Vélodrome – AFP

AVB a apporté un nouveau souffle

L’Orange Vélodrome et tout Marseille le savent : pas le droit à l’erreur dimanche soir. Dans un stade comble (plus de 64000 spectateurs attendus), l’OM se sait attendu. Avec des performances en dents de scie et la défaite au Parc des Princes, il y a un sentiment de révolte dans les rangs marseillais, que ce soit en tribunes ou au sein de l’effectif.

La victoire face à Lille samedi dernier à soulagé tout le monde avant l’Olympico. Il y aura donc une ambiance électrique à Marseille dimanche pour la réception de son nouveau rival en Ligue 1. De plus, le retour de Rudi Garcia, qui a quitté l’OM sur de mauvais rapports il y a peu va valoir le détour. Ce vendredi après-midi, Dimitri Payet, ancien capitaine sous Garcia, a allumé la mèche :

Ça fait bizarre de le voir dans le camp d’en face. Il y a quelques mois, quand on recevait Lyon, il avait eu une causerie sur les joueurs lyonnais, les supporters lyonnais, le président lyonnais… ça fait bizarre qu’il postule pour ce club trois mois après, a-t-il lancé. Ce qu’il avait dit ? Je n’irai pas dans le détail, mais on va dire que je n’aimerais pas qu’il parle de nous comme ça.

Le match est déjà lancé. Rudi Garcia n’a pas souhaité répondre aux propos du réunionnais. Vite, dimanche soir pour le duel des Olympiques le plus célèbre de la Ligue 1 Conforama.

Romain Delanis


Journaliste/Rédacteur depuis novembre 2015 - Capable de passer un samedi après-midi devant la Ligue 2 puis le biathlon sans oublier la finale de l’ATP Rotterdam, j’aime aussi mettre mon réveil pour me faire un Pistons/Bulls qui rappelle de bons souvenirs. Tout cela, j’ai choisi il y a maintenant quelques temps de vous le raconter avec Dicodusport, pour vous faire vivre ma passion parfois inconsidérée pour le sport en général (mais surtout le foot faut se l’avouer).

Clique pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Fil Info

Actus à la une