Nous suivre

Coupe du monde de biathlon 2020-2021

Ostersund : Marte Olsbu Roeiseland remporte la poursuite, Julia Simon 4ème

Flo Ostermann

Publié

le

Ostersund : Marte Olsbu Roeiseland remporte la poursuite, Julia Simon 4ème
Photo Getty Images

BIATHLON – OSTERSUND – Au terme d’une course folle, Marte Olsbu Roeiseland a décroché ce samedi la victoire sur la poursuite des finales d’Ostersund (Suède). Elle devance sa compatriote Tiril Eckhoff, qui ne décrochera donc pas de 6ème succès consécutif. La Biélorusse Hanna Sola complète le podium, devant une Julia Simon qui aura réussi une magnifique remontée, elle qui avait terminé 22ème du sprint.

Vive le vent pour Marte Olsbu Roeiseland. Ce samedi, la Norvégienne a mis fin à la suprématie de sa compatriote Tiril Eckhoff, lauréate des 5 dernières courses. Lors d’une poursuite totalement débridée et rendue difficile par les bourrasques de vent, Roeiseland s’en est sortie. Quand la moyenne du tir n’a pas dépassé le 14/20, la Scandinave est parvenue à réaliser le 16/20, avec le meilleur temps de ski en prime.

Derrière, Eckhoff (16/20 également) et Sola (15/20) ont réussi à limiter les dégâts grâce à des temps de ski canon. 22ème du sprint, Julia Simon a failli réussir le coup du siècle : avec cinq fautes dont deux sur le dernier tir couché, la biathlète des Saisies a sorti une balle de trop pour espérer monter sur le boîte, elle qui tentera de décrocher le petit globe de la mass start dimanche.

Le classement des Françaises

4. Julia Simon à 1:01.7 de Marte Olsbu Roeiseland – 15/20 au tir (2-0-1-2)
29. Chloé Chevalier à 3:19.3 – 12/20 (2-1-4-1)
32. Anaïs Chevalier-Bouchet à 3:28.8 – 13/20 (2-1-1-3)
36. Justine Braisaz-Bouchet à 3:53.3 – 12/20 (2-1-2-3)
42. Lou Jeanmonnot à 4:15.8 – 16/20 (0-1-2-1)
56. Anaïs Bescond à 6:03.9 – 11/20 (2-3-1-3)

À lire aussi

Dicodusport


Journaliste/Rédacteur depuis septembre 2015 - Mes premiers souvenirs dans le sport ? Les envolées du Stade Toulousain et les duels Villeneuve-Schumacher et Häkkinen-Schumacher à la fin des années 90, la Coupe du monde de football en 1998, l’exploit du XV de France face aux All Blacks en 1999, mais aussi Richard Cœur de Lion qui vole sur les montagnes du Tour de France. Bien parti pour devenir professeur d’EPS, les événements de la vie (et la flemme d’animer des séances de 3x500 mètres toute ma vie) m’ont conduit à revoir mes plans. Me voilà depuis fin 2017 sur Dicodusport, média grâce (et pour) lequel je partage ma passion : le sport dans tous ses états. Le tout accompagné par les fous furieux et folles furieuses cités sur cette page !

Clique pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Fil Info

Actus à la une